• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3157349

Economie

Mis en ligne le 09/12/2008

Liège Trilogiport c’est en marche…


Les travaux de la plate-forme multimodale de «Liège Trilogiport», zone exceptionnelle unique en Europe (100 ha) le long du Canal Albert à Hermalle-sous-Argenteau ont officiellement été lancés ce mardi 9 décembre. Création de près de 2000 emplois à terme

Le premier coup de pelle symbolique (coup de pelle virtuel) de « Liège Trilogiport » a été donné ce mardi 9 décembre au Centre Mercury de Wandre (salle de réception du MET-Liège) vers 11 h par Michel Daerden, vice-président du Gouvernement wallon. ministre du Budget, des Finances et de l'Equipement, Willy Demeyer, président du Port autonome de Liège et bourgmestre de la Ville de Liège, et par Emile ¬Louis Bertrand, directeur général (ff), du Port autonome de Liège, en présence non seulement de Marie-Dominique Simonet, vice-présidente et ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche Scientifique et des Relations Internationales de la Communauté Française , d’un représentant de Jean-Claude Marcourt, ministre de l'Economie, de l'Emploi, du Commerce extérieur et du Patrimoine de la Région wallonne mais aussi en présence d'acteurs politiques, institutionnels et économiques de la Province de Liège et de la Wallonie.

On devait aussi noter la présence des nouveaux concessionnaires de la plate-forme «Liège Trilogiport» et concessionnaires du Port autonome de Liège, ainsi que d'un membre du Comité Village d'Hermalle-sous-Argenteau ainsi que des représentants du Port d'Anvers et de la SPI+, partenaires du Groupement d'Intérêt Economique signé dans le cadre du développement et de la commercialisation de Trilogiport.
Lors des discours inauguraux, Willy Demeyer dira : «Les investissements des sociétés nationales et internationales telles que Manuport Group, Water Container Transport, Dubaï Ports World, Deutsche Lagerhaus Gesellschaft et Warehouses De Pauw, confirment la position du Port de Liège comme plaque tournante idéale de la logistique et apportent une dimension internationale à la Cité ardente».

Pour Emile-Louis Bertrand : « Liège Trilogiport est un défi que nous avons pu relever ! Nous souhaitons aujourd'hui, grâce à Trilogiport, positionner plus que jamais le Port de Liège en tant que zone portuaire idéalement située dans l'hinterland naturel des grands ports maritimes (Anvers. Zeebrugge, Rotterdam et Dunkerque) afin que Liège devienne une place incontournable du point de vue de la logistique fluviale. Nous espérons également susciter l'intérêt d'autres grandes sociétés attirées par /e caractère international des gestionnaires du terminal à conteneurs et des terrains logistiques. Il s'agit maintenant d'attirer à Liège les entreprises les plus performantes intéressées par notre situation géographique stratégique. » Il a aussi ajouté :
« Liège Trilogiport est un projet fondamental pour l'avenir de la région liégeoise et wallonne et est incontournable pour assurer le redéploiement économique de Liège».

Michel Daerden, égal à lui-même a été relativement court en commençant avec le sourire qu’on lui connait en pareilles circonstances : «Je vais vous raconter une histoire…C’est une véritable saga… » et de poursuivre en racontant les différentes péripéties de ce projet, porté d’ailleurs par Marie-Dominique Simonet lorsqu’elle était directrice du Port Autonome de Liège, qui voit enfin le jour après près de 10 ans de négociations qui n’ont pas été des plus faciles.

Dans le concret

Les travaux de construction de la plate-forme se dérouleront en deux phases. D'une part, les travaux préparatoires de Liège Trilogiport ont débuté le 24 novembre 2008 et leur durée d'exécution est estimée à 200 jours ouvrables (environ 10 mois).

Concrètement, ces travaux préparatoires d'aménagement du terrain consistent essentiellement en les points suivants : la mise à blanc d'une superficie de +i-20 Ha par débroussaillement, abattage d'arbres et baliveaux, essouchement et broyage ; des opérations de terrassement comprenant des déblais, des nivellements, des remblais à compacter, la mise en place d'un stock de surcharge sur les remblais définitifs réalisés, la réalisation d'un merlon de protection à l'arrière du village, ainsi que des terrassements sous eaux ; le déplacement du ruisseau existant avec canalisation dans un pertuis en béton armé ; la fourniture et la pose d'un tronçon d'une nouvelle conduite 0 10 pouces, servant au transport d'hydrocarbures à haute pression, ainsi que les raccordements à la conduite existante ; le dégagement sur +/- 2 000 mètres d'une conduite de transport d'oxygène et réalisation d'une dalle en béton armé de protection.

D'autre part, suivront ensuite les travaux d'infrastructure et d'équipement qui sont estimés, quant à eux, à 700 jours calendrier. La plate-forme multimodale de Liège Trilogiport devrait être opérationnelle d'ici fin 2011. Selon une estimation de la Direction de la Promotion des Voies Navigables et de l'Intermodalité, la plate-forme Liège Trilogiport devrait créer environ 2000 emplois.

Quelques chiffres…

L'investissement est estimé à près de 43.636.366 millions €.
Le coût de la réalisation de la plate-forme (dans les limites de la zone portuaire proprement dite), s élève à 20 519.000 millions € prévu dans le cadre du plan Marshall (20% sont à charge du Port autonome de Liège).
Par ailleurs, 22.405.000 € ont été alloués dans le cadre du programme FEDER 2007-2013. En ce inclus la réalisation d'un pont situé au nord de la plate-forme et la réalisation des voiries reliant la plate-forme au réseau autoroutier estimées à 15 millions €. A cette estimation vient s'ajouter les plantations et les murs antibruit en bordure d'autoroute.
Marché d'étude relatif à l'aménagement de la zone portuaire en plate-forme multimodale 712.366 € (FEDER 2000-2006).

- Superficie du terminal à conteneurs : +/- 15 hectares
- Terrains portuaires : 14,7 hectares - Terrains logistiques : 41,7 hectares
- Zone multimodale de 100 hectares en aval de Liège sur la rive droite du canal Albert, proche des frontières allemandes et hollandaises. Situé à 14 h de navigation d'Anvers et à 24 h de Rotterdam. Enfoncement admis : 3m40 sans variation. Raccordement au rail possible en 2011. Proximité Liège-Airport (8éme aéroport européen pour le fret) et la gare TGV de Liège. 56 millions d'habitants dans un rayon de 250 km.- 60 % du pouvoir d'achat européen dans un rayon de 500 km.
Projet fondamental pour l'avenir de la région liégeoise et wallonne, Liège Trilogiport est incontournable pour assurer le redéploiement économique de Liège.

Le Port Autonome de Liège en quelques lignes

Le Port de Liège, organisme d'intérêt public, gère 26 km de quais en Province de Liège. Le domaine portuaire liégeois regroupe près d'une centaine d'entreprises. En 2007, le Port autonome de Liège a affiché un trafic de 15.788.667 tonnes par la voie d'eau (contre 14.413.738 tonnes en 2006), soit une hausse de près de 10% ! C'est un record absolu en trafic voie d'eau et historique! Le PAL a également enregistré un tonnage global de 21.243.665 tonnes (20.059.925 tonnes en 2006), tous modes de transports confondus (wagons. camions, bateaux).
Entreprise publique performante, inscrite dans un mode de gestion moderne, le Port de Liège est le premier port intérieur belge. Leader européen, idéalement localisé au centre d'un réseau dense de communications multimodales (routes, air, voies ferrées), il est reconnu internationalement pour la qualité de ses infrastructures qui font appel aux technologies les plus modernes.
Le Port de Liège assure la gestion de plusieurs centaines d'hectares de terrains mis à la disposition des utilisateurs de la voie d’eau : entreprises privées et publiques. Grâce à son port des yachts, il offre en outre aux plaisanciers un accueil unique au cœur de la ville de Liège.
Site Internet : www.portdeliege.be

Les photos de haut en bas
- Vue virtuelle du futur Trilogiport (Photo P.A.L.©)
- De gauche à droite : Willy Demeyer, Marie-Dominique Simonet, Michel Daerden et Emile-Louis Bertrand, pendant le coup de pelle virtuekl inaugural.
- Emile-Louis Bertrand
- Willy Demeyer
- Michel Daerden
- L'assemblée
- La zone actuelle de construction de Liège-Trilogiport(Photo P.A.L.©)
- Les pelleteuses au travail sur le site (Photo P.A.L.©)





Gaston LECOCQ