• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3126296

Société

Mis en ligne le 07/12/2008

Le groupe TEC a inauguré la nouvelle gare routière de Jemeppe ce vendredi 5 décembre


La nouvelle Gare de Jemeppe, financée à parts égales par les Fonds européens FEDER Objectif 2 et la Région Wallonne, Maître d’œuvre du chantier a été inaugurée ce vendredi 5 décembre. Amélioration de la sécurité, du confort et du cadre de vie des voyageurs, intégration des différents modes de déplacement (dont la marche à pied, la voiture avec l’aménagement de plus de 200 places de parking, le train et bien entendu le bus) : cette nouvelle Gare de bus multiplie les bonnes pratiques.

Aujourd’hui, la mobilité et les transports publics suscitent un intérêt croissant. Les résultats engrangés cette année encore par le Groupe TEC en sont l’illustration.
Le Groupe TEC devrait cette année franchir la barre de 250 millions de voyageurs transportés, soit 25 millions de plus qu’en 2007.
Mais ces excellents résultats ne constituent pas un aboutissement en soi.
Plus que jamais, le Groupe TEC et la Région Wallonne entendent pérenniser la croissance que connaissent les transports publics pour offrir une alternative valable et durable au transport individuel.
Afin de tendre tous les jours un peu plus vers cet objectif et répondre au mieux aux besoins des Wallons en matière de mobilité, le Groupe TEC, Manager de la Mobilité alternative à la voiture individuelle, ne cesse de se développer, d’améliorer ses performances et d’innover, notamment en procédant à de nombreux travaux d’infrastructure.
La Gare de Jemeppe, financée à parts égales par la Région Wallonne et les Fonds européens FEDER Objectif 2 à concurrence d’un budget de 6,8 millions d’euros, en est un exemple concret.
La gare de bus de Jemeppe constitue un point névralgique en matière de mobilité puisqu’elle accueille 19 lignes, 550 bus par jour et quelques 12.000 passagers.
L’ancienne gare routière, en fonctionnement depuis les années 70, ne répondant plus aux besoins actuels, un véritable programme d’aménagement et de rénovation a donc été entrepris sous la houlette de la SRWT, maître d’ouvrage.
La gare, anciennement située sous l’autoroute, a été transférée sur l’Esplanade du Pont. La construction de cette nouvelle gare a donc nécessité le déplacement de la bretelle de sortie de l’autoroute et de la bretelle d’accès au pont.

Les voiries avoisinantes ont été complètement refaites et plus de 200 places de parking ont ainsi été aménagées autour du site.
Concrètement, les travaux d’aménagement de la gare ont consisté en la création d’un grand quai central. Ce quai est équipé de 5 abris et d’une aubette de perception.
Un bâtiment de repos pour les chauffeurs composé d’une salle de repos, de sanitaires et d’un bureau pour les contrôleurs a été construit dans un style architectural moderne.
La végétation et le mobilier urbain ont également fait l’objet d’une attention toute particulière.
Le Groupe TEC, en tant que Manager de la Mobilité, a également tenu à favoriser les interconnexions avec les autres modes de transport : la voiture, grâce à l’aménagement de parkings, et bien entendu le train, le point d’arrêt SNCB étant située à proximité de cette nouvelle gare routière.
C’est cette même volonté qui devrait guider le Groupe TEC dans l’installation prochaine d’une Maison de la Mobilité sur ce site.





Communiqué du TEC Liège-Verviers