• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3148213

Société

Mis en ligne le 01/12/2008

Et si on sauvait La Poste ?



C’est un service public de plus à être menacé. C’en est un de trop, donc nous devons réagir et être nombreux à Bruxelles le 13 décembre

Fidèles lecteurs de « Proxi-Liège », vous savez que nous avons toujours défendu les services publics de notre pays du mieux que nous pouvions. Nous avons, en tant voulu, publié l’appel lancé pour « Sauvez La Poste ».
Nous ne sommes pas comme certains élus liégeois du MR qui viennent pleurer en Conseil communal parce que des bureaux de poste proches de leurs électeurs son menacés de fermeture, alors que les député libéraux européens votaient la privatisation pure et due de la Poste au Parlement européen. Nous, nous restons cohérents dans nos démarches.
Aujourd’hui, alors qu'un peu partout les conséquences de l'ultralibéralisme se font durement ressentir, l'heure de vérité approche pour la poste belge.
L'heure de la mobilisation pour la défense et la promotion des services publics, et singulièrement la poste, a donc sonné.
A l'initiative du comité national "Post SOS Poste" http://post-sos-poste.be, une manifestation aura lieu le 13 décembre à 15h devant le bureau de la direction de la Poste, place de la Monnaie (Métro Brouckère)

On y revendiquera :

- Stop aux fermetures de bureaux de poste
- Maintien d’un véritable statut pour les postiers.
- Non aux distributeurs.
- Pas de libéralisation du marché postal.
- Stop à la privatisation et retour à une poste 100% publique

L'initiative «sauvonslaposte.be» qui soutient pleinement cette manifestation vous invite à la rejoindre nombreuses et nombreux.

Par ailleurs, nous vous rappelons que vous pouvez continuer à signer et faire signer la pétition «sauvonslaposte.be» qui a d'ores et déjà recueilli plus de 7000 signatures. Ce n'est évidemment pas assez. Il faut contiuer, votre signature compte.
Pour cela il suffit d’aller sur le site :http://petitions.agora.eu.org/sauvonslaposte)

Enfin, si vous voulez tout savoir sur la petite histoire de la privatisation de La Poste, nous vous invitons à visiter le site :http://post-sos-poste.be

Si nous nous y mettons tous, il est peut-être encore temps , non pas de «sauver les meubles», mais les personnes…c’est le plus important.





Gaston LECOCQ