• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3157349

Enseignement

Mis en ligne le 04/11/2008

Parce que la Wallonie manque de chauffeurs d'autobus et d'autocars, l’Enseignement provincial liégeois, lance une nouvelle formation

Chaque année la Wallonie a besoin de 200 à 300 chauffeurs d'autobus et d'autocars. Mais l'offre n'est que de 130 à 150 chauffeurs formés par an et ce secteur se heurte dès lors à un problème de main-d’œuvre. Une convention-cadre a dès lors été conclue entre le secteur et l'enseignement de promotion sociale.

Il s'agit de doubler le nombre de personnes formées chaque année afin de répondre aux besoins du secteur. Ce dernier est handicapé par des contrats peu alléchants, avec des heures de service trop souvent sectionnées ou limitées. C'est surtout vrai dans le cas du transport scolaire.

Parallèlement, une nouvelle formation vient d'être proposée par la Province de Liège. Cette expérience pilote vient d’être lancée à l'Institut provincial de promotion sociale de Huy-Waremme.

C’est ainsi qu’une convention a été signée et que la formation ont été lancées ce lundi après-midi, en présence de Marc Tarabella, ministre wallon de l'Enseignement de Promotion sociale et de la Formation et d'André Gilles, député provincial – président en charge de l'Enseignement et de la Formation.