• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3157672

En Ville

Mis en ligne le 26/10/2005

On a parlé de Droixhe lundi soir au Conseil communal

Bloqué à la rédaction par un fichu lumbago, il ne nous a pas été possible de suivre le Conseil communal dont nous vous avions parlé ce dimanche 23 octobre.
Mais néanmoins, nous nous sommes intéressés, le lendemain, de savoir ce qu’on y avait dit à propos de différents sujets.
Un des points les plus importants et qui semble-t-il, a demandé le plus de temps a été le fameux dossier sur « Droixhe ».
En effet, selon certains confrères, il aura fallu près de deux heures de discussion ainsi qu’une demi-heure d’interruption de séance pour que le Conseil communal passe au vote qui allait créer la régie communale autonome « Liège-Développement », un dossier porté par l’échevine du Développement économique et du Logement, Maggy Yerna dont la tâche principale sera la requalification de la plaine de Droixhe sur de nouvelles bases.
Nous avons appris que la création de cette nouvelle régie autonome a été votée par les groupes P.S. CDH et Ecolo, tandis que le M.R. (mais on s’en serait douté après leur conférence de presse de vendredi dernier) se sont abstenus.
Pour rappel, comme nous l’avions déjà expliqué le 8 octobre, la Ville voudrait que les choses bougent plus vite pour le quartier de Droixhe pour lequel, les bases d’un plan de requalification audacieux ont été jetées. Ce projet prévoit, en tenant compte de pratiquement tout ce qu’il y a à prévoir, d’un investissement de quelques 164 millions d’euros. Un investissement impossible à réaliser sur bas de fonds publics. La création de la régie autonome « Liège-Développement » devrait permettre de faire entrer les investisseurs privés dans le montage financier à trouver pour réaliser ce plan. Par ailleurs, comme nous avons pu le comprendre, cette régie autonome pourrait aussi intervenir dans d’autres grands dossiers en rade, comme par exemple, l’aménagement du site de Bavière.
On ne peut espérer maintenant que très vite, on verra revivre le quartier de Droixhe et qu’il sera, comme il se trouve à une des entrées principales de la vile, un des quartiers à vocation sociale, les plus attrayants de la Cité ardente.
Parmi les autres points, signalons que le Conseil communal a approuvé, à l’unanimité, l’installation d’une bonne centaine de « Zone 30 », dans les rues de la ville, principalement aux abords des écoles.