• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3124686

Evenements

Mis en ligne le 16/09/2008

Les Fêtes de Wallonie à Liège


C’est déjà ce week-end . Et c’est qu’il y en aura des choses à pouvoir faire et même déjà dès ce jeudi, dans notre bonne Cité ardente. Des fêtes que l’on nous annonce extraordinaires les 18,19,20 et 21 septembre.

Avec les festivités du 15 août en Outremeuse, la Foire des Variétés d’Octobre sur les grands boulevards et enfin le «Marché, son Village et sa patinoire de Noël », l’on peut dire sans se tromper que les «Fêtes de Wallonie à Liège» constituent le quatrième plus grand événement annuel public de la vie de la Cité ardente.
Cette année, elles se dérouleront sous la bannière de Notger,
dont on fêtera en grande pompe le 1000ème anniversaire de sa mort.
Et à ce sujet, André Gilles, député provincial-président et aussi président du Comité organisateur des Fêtes de Wallonie en province de Liège dira : «A l’occasion du 1000e anniversaire de la disparition du “fondateur de la Principauté de Liège” nous voulions mettre en en exergue son esprit d’entreprendre et sa volonté d’aller de l’avant dont les Liégeoises et les Liégeois de ce début de xxie siècle peuvent et doivent encore s’inspirer.
Les Fêtes de Wallonie à Liège ont toujours été chargées en symboliques puissantes. A l’heure où la structure fédérale belge est décriée, voire contestée, par certains, l’option fédéraliste réclamée et obtenue par le mouvement wallon demeure fort heureusement, pour bon nombre de responsables francophones, la voie à suivre pour tout à la fois garantir la prise en considération des revendications légitimes de toutes les entités fédérées et préserver par ailleurs les subtils équilibres de solidarités basés sur un respect mutuel.
Puisse l’avenir nous préserver du climat suspicieux et hostile dans lequel les valeurs de fraternité, de tolérance et d’ouverture sur le monde sont trop souvent mises à mal par l’irresponsabilité d’une frange d’extrémistes arrogants pour qui la primauté du bien commun ne constitue en rien la pierre angulaire de toute démocratie. »
Cette année, si les « Fêtes de Wallonie à Liège » seront toutes empreintes d’Histoire (notamment grâce au grand cortège sur Notger, mais aussi à celui commémorant le 90ème annniversaire de l’Armistice de 1918), elles auront aussi une senteur de nouveau dont nous vous donnons quelques aperçus.
En effet, alors que chaque année, c’est dans la grande cour du Palais de Justice que sont installées les échoppes du « Village des Confréries», c’est sur la place Saint-Lambert que l’on verra ce sympathique village, déménagé pour cause de « procès d’assise à risque ».
Par ailleurs, ce n’est pas un, mais plusieurs concerts gratuits qui accueilleront les jeunes (et moins jeunes) et qui seront organisés sur l’Esplanade Saint-Léonard et place Saint-Michel.
Au niveau des nouveautés, c’est dans la salle du Conseil Provincial que sera donné le coup d’envoi des « Fêtes », ce vendredi 19 septembre dès 18 h suivi de la traditionnelle remise des prix sportifs, littéraires et folkloriques. Cette ouverture qui s’effectuait généralement sous chapiteau, sera suivie du cortège vers le « Village des Confréries » et que la fête commence.
Nous n’allons pas vous abrutir de texte, car la présentation d’un programme des « Fêtes de Wallonie à Liège 2008 », comme celui qui nous a été concocté, tant par la cellule « Grands événement » de la Province que par la Ville de Liège est quelque chose de pharaonique. D’autres l’ont mieux fait que nous.
Grâce à la magie d’Internet, ici et maintenant, vous pouvez tout savoir, vous devez tout savoir sur ce que va se passer à Liège du 18 au 21 septembre en allant simplement sur le site Internet de la Province à l’adresse suivante : www.prov-liege.be

Et maintenant : «Que les Fêtes commencent!»





Gaston LECOCQ