• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3136851

En Ville

Mis en ligne le 08/09/2008

Le «Journal de Liège»


Ce nouveau journal communal a été distribué par La Poste la semaine dernière, mais tous les Liégeois pourraient très bien ne pas l’avoir eu dans leur boîte aux lettres

Avec le Journal de Liège, distribué par la Poste dans les 108.945 boîtes aux lettres de son territoire, « la Ville de Liège tient sa promesse de mieux structurer sa communication, affirmée dans son Projet de Ville.» explique le bourgmestre Willy Demeyer en le présentant jeudi dernier à l’issue de la séance du Collège communal.
Et de poursuivre : «Cela avait commencé en décembre 2006 avec l’adoption d’un nouveau logo, emblème d’une charte graphique forte d’une septantaine de pages désormais opérationnelle à tous les niveaux administratifs.
Voici donc maintenant « Le Journal de Liège » dont la périodicité sera trimestrielle. Il renoue avec une volonté d’informer les Liégeoises et les Liégeois qui n’avaient plus connu une telle expression depuis «Liège, notre cité » (de 1977 à 1985) et un bulletin, publié avec un soutien extérieur (de 1995 à 2000), indépendamment d’autres publications plus spécifiques.
Sur le plan éditorial, ce «Journal de Liège» est clairement orienté vers l’information utile et citoyenne, rédigé par le service Communication de l’administration avec l’aide des départements. Ce journal de 8 pages de format A3 est vierge de toute publicité.
Il est imprimé sur du papier couché mat de 65 gr entièrement recyclé selon de strictes normes internationales (qui interdisent, par exemple, l’usage du chlore pour blanchir le papier).»

Pas toujours dans la boîte aux lettres

Pour les deux numéros de cette année (le prochain sera distribué en décembre), ce journal coûte à la ville 14.857,60 € pour l’impression et la mise en page auprès de l’imprimerie Masset et 16.499,20 € pour la distribution de 109.000 exemplaires par La poste dans les boîtes aux lettres des Liégeoises et des Liégeois.
Mais il semble, au grand dam de la Ville, que toutes les Liégeoises et les Liégeois n’auront pas eu, la semaine dernière, la chance de trouver ce premier numéro dans leur boîte. Principalement pour les personnes habitants dans certains buildings.

En effet, comme l’atteste cette photos prise dans l’entrée d’un immeuble liégeois, tous les journaux communaux n’ont pas été glissés dans les boîtes aux lettres particulière mais simplement déposés, comme des dizaines d’autres publications toutes boîtes, sur les consoles des boîtes aux lettres, puis rassemblés pour que les habitants des immeubles puissent se servir s’ils le souhaitent.
Après quelques jours, ces journaux qui n’ont pas été emportés, sont descendus dans la cave pour partir avec les papiers le jour de l’enlèvement des déchets.
Nous n’indiquons évidemment pas où cette photo a été prise (d'autant que nous avons constaté le même phénomène dans plusieurs buildings et donc sur des tournées différentes), ne voulant évidemment pas nuire au facteur effectuant cette tournée. Nous sommes conscients que le travail de facteur est éprouvant et difficile et d’autant plus à l’heure actuelle, avec les horaires qu’on lui impose et le nombre de publications impersonnelles qu’il doit déposer chaque jour. On peut dès lors comprendre qu’il n’ait pas toujours le temps de déposer ces « toutes boîtes » dans les boîtes.
Par ailleurs, si vous êtes dans le cas et que vous n’avez pas reçu ce premier numéro du «Journal de Liège», vous pouvez toujours le télécharger sur le site www.liege.be

Enfin, sachez que chaque citoyen peut donner son avis ou faire des suggestions quant au prochain numéro en se manifestant via communication@liege.be ou par courrier à l’adresse suivante : Ville de Liège, service Communication, rue Grande Tour, 14 à 4000 Liège.





Gaston LECOCQ