• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3200957

En Ville

Mis en ligne le 12/08/2008

Du neuf pour la rue de Cité et le boulevard Emile de Laveleye



La «dent creuse» de cette rue chargée d’histoire va enfin être comblée. Un autre chancre urbain sera éradiqué dans le quartier des Vennes

C’est à l'initiative de Michel Firket, premier Echevin en charge de l'Urbanisme, de l'Environnement, du Tourisme et du Développement durable, que le Collège communal, lors de sa dernière séance avant les vacances, a décidé d'accorder deux permis d'urbanisme.

Restauration et agrandissement d'un immeuble rue Pied du Pont des Arches

Le premier permis d’urbanisme a été accordé à M et Mme Gérard Lacroix-Nihoul pour la restauration et l'agrandissement d'un immeuble rue Pied du Pont des Arches 3, impasse du Vieux Pont des Arches 5 et rue de la Cité à Liège.

Comme le précise l’échevin de l’Urbanisme : «L'immeuble restauré et agrandi (de 2 à 3 bâtiments; de 2 à 8 appartements) comblera une dent creuse en plein cœur de Liège. Il se situe en effet en centre ancien protégé, à l'angle de trois rues chargées de l'histoire millénaire de notre cité et jouxte un monument classé, la deuxième arche du Pont des Arches, datant du XIème siècle.
Le projet comportera un entresol, un rez-de-chaussée, 3 niveaux pleins et un niveau partiellement engagé dans la toiture. La corniche du bâtiment du XVIIème siècle sera conservée et prolongée, tandis que le toit sera rehaussé pour permettre l'harmonisation avec les bâtiments voisins, plus hauts.
Pieds droits en pierre de taille prolongés jusqu'aux corniches, balcons sur 2 façades et bandeaux vitrés au-dessus de la corniche principale accentueront la verticalité de la composition et permettront de rendre à cet ensemble un rythme parcellaire adapté à sa situation.
Seront réalisés 8 appartements, répartis sur 4 niveaux (7 appartements 2 chambres et 1 appartement 1 chambre), un rez-de-chaussée réservé à des espaces culturels et commerciaux (4 commerces ou galeries d'art) et un sous-sol dévolu à un espace culturel ou à l'Horeca.»

Transformation d'un immeuble de bureaux en 25 appartements et commerces boulevard Emile de Laveleye

Par ailleurs, le Collège communal a aussi accordé un permis d'urbanisme à la S.A. Objectif Constructions (rue des Pipiers, 35 à Grivegnée) pour la transformation d'un immeuble de bureaux en appartements et commerce.
L'immeuble concerné se situe au sud-est et sud des immeubles de la rue de Spa et de la rue de Londres, au n° 64 du boulevard Emile de Laveleye.

Pour Michel Firket : «Les riverains se réjouissent de l'initiative de rénovation de ce bâtiment anciennement occupé par les bureaux d'Electrabel. Le projet de la S.A. Objectif Constructions permet la réhabilitation de ce chancre urbain en proposant des appartements de grand standing et de belle superficie. Les logements envisagés présentent des surfaces variant de 90 m² à 220 m² et comportent un balcon, une terrasse ou un jardin privatif.
La volumétrie du bâtiment existant sera quasiment inchangée, l'intervention architecturale se situant essentiellement au niveau du traitement des façades significativement améliorées par l'utilisation de matériaux contemporains tels que les enduits lisses, le bardage Trespa, l'inox en tôle, en voile ou en grille.
Les façades avant seront également animées par la réalisation de balcons de différentes profondeurs renforçant le caractère résolument contemporain du projet.»

Pour notre part, on ne peut qu’applaudir ces deux nouvelles initiatives qui prouvent que finalement, Liège ne se porte pas trop mal en matière d’urbanisme et que les choses bougent assez positivement, même si rien n’est jamais parfait.

Les photos de haut en bas :

- La rue de la Cité maintenant
- La rue de la Cité avec le projet de réhabilitation
- Le projet concernant le boulevard Emile de Laveleye.





Gaston LECOCQ