• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3137554

Société

Mis en ligne le 05/08/2008

Vous souhaitez trouver un emploi : le Forem organise une «Semaine de l’emploi» du 30 septembre au 8 octobre aux quatre coins de la Wallonie

A l’initiative du Ministre wallon de l’Emploi, Jean-Claude Marcourt, le Forem organisera, du 30 septembre au 8 octobre 2008, une «semaine de l’emploi». Cela, en partenariat avec quelques acteurs majeurs de notre paysages socio-économique (UWE, UCM, FEDERGON, CSC et FGTB), tous appelés à mobiliser le public ciblé par l’opération, qu’il s’agisse des demandeurs d’emploi ou des entreprises.

Ainsi, durant ces quelques jours, des salons seront organisés aux quatre coins de la Wallonie : Liège et Mons le 30/09, Arlon le 01/10, Marche le 02/10, Philippeville le 03/10 et Namur le 08/10. A noter également à la même époque, l’association du Forem à d’autres salons ayant l’emploi comme thématique : Braine l’Alleud et Les Bons Villers le 02/10, Gosselies le 04/10 ou encore Braine le Comte le 08/10.

Enfin, au même moment, soit le 04/10, et ce n’est bien entendu pas un hasard, le VDAB organisera plusieurs « banenmarkt » dont un certain nombre pas très loin de la Wallonie : Tongres, Tirlemenont, Heverlee, Bruxelles ou encore Wevelgem et Ypres. Comme en 2007, le Forem y sera associé afin de mobiliser les demandeurs d’emploi wallons et de les aider à se préparer à postuler, notamment via une remise à niveau en langue néerlandaise.

Si la mobilité interrégionale sera au cœur de cette coopération particulière entre services publics de l’emploi, elle ne sera bien entendu que l’un des axes développés à l’occasion des autres salons, principalement basés quant à eux sur la rencontre entre les offres et les demandes d’emploi wallonnes. Pour y arriver, les entreprises sont invitées à participer activement et en nombre aux différents salons et à dévoiler les profils qu’elles recherchent. Quant aux demandeurs d’emploi, outre la rencontre directe d’employeurs, ils pourront déposer leur CV, réaliser des tests de compétence, s’inscrire à des formations ou encore bénéficier des conseils de nombre de spécialistes, notamment en matière d’orientation professionnelle.

Si l’ensemble des demandeurs d’emploi et des entreprises constituent la cible de cette opération, on peut cependant noter que cela tombera particulièrement à point pour les jeunes demandeurs d’emploi puisque, outre le fait d’être particulièrement soutenus par un dispositif comme JOBTONIC ou par des aides telles le PFI Jeune ou encore l’APE Jeune marchand, ils doivent y voir une opportunité, quelques semaine à peine après leur inscription au Forem, de concrétiser leur recherche en entrant directement en contact avec des entreprises qui cherchent des candidats.

« Ces salons, cette ‘semaine de l’emploi’, seront autant d’occasions de donner un coup d’accélérateur à la mise en relation entre les employeurs et les personnes en recherche d’emploi » explique Jean-Claude Marcourt qui souligne que « même si cette problématique est prise en charge au quotidien durant toute l’année, il s’agit ici de concentrer encore un peu plus les efforts durant une période donnée afin de multiplier les chances qu’ont les entreprises et les demandeurs d’emploi de se rencontrer ».