• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3123344

Musique

Mis en ligne le 01/08/2008

Haydn y mourut il y a 200 ans…


Vienne, sera le thème principal de la saison 2008-2009 de l’ Orchestre Philharmonique de Liège «O.P.L.»

Le Directeur Général de l’Orchestre Philharmonique de Liège, Jean-Pierre Rousseau, a choisi, comme principale destination de la saison 2008-2009, Vienne, capitale de la musique où Haydn décéda il y a 200 cent ans.
Deux temps forts justifieront ce choix :
- d’abord l’organisation de « Wienmusik » un Festival(se) qui s’ouvrira le lundi 26 janvier (par un cabaret au Trocadéro !) et qui nous conduira de Haydn (interprété par deux O.P.L., ceux de Liège et du Luxembourg) à Mahler dont la quatrième symphonie conclura cette semaine le dimanche 1er février - et ensuite la mise sur pied en cinq récitals, les samedi et dimanche 25 et 26 avril, d’une « intégrale » de Beethoven, celle de ses cinq concertos pour piano (auxquels s’ajoutera même la transcription pour le piano de son concerto pour violon), le pianiste Robert Levin étant accompagné par l’O.P.L., dirigé par Pascal Rophé.

Des nuits de septembre en péril

L’an dernier, la saison de l’O.P.L. s’ouvrait par les cinquantièmes « Nuits de septembre », alors animées par Jérôme Lejeune (le fils de la fondatrice Suzanne Clercx) qui présenta une dizaine de concerts remarquables en six jours : les 8, 9, 12, 14, 15 et 16 septembre.
Jérôme Lejeune a quitté, une deuxième fois (Nicolas Keutgen assurant l’intérim), la direction de ces Nuits qui se réduisent cette année à cinq concerts faits de bric et de broc dont deux… en octobre (à savoir : le 14/9 pour les journées du patrimoine, un concert gratuit à l’O.P.L. « Le Chant des Oylseaulx » - ils volent mieux avec deux l - , le 19/9 motets et orgue à Saint-Jacques, le 20/9 au Mamac, le Ricercar Consort jouera du Couperin et du Marais, du clavecin et de la basse de viole, le 12/10 à Saint-Jacques Benoît Mernier sera aux orgues pour le Festival d’Orgue auquel les « Nuits » s’associeront et enfin en la salle académique de l’Université, le 30/10, ces nuits de septembre se clôtureront tardivement et « hors-festival » par l’interprétation du tout premier opéra de l’histoire, l’Euridice de Giulio Caccini par les Scherzi Musicali…). On ne peut évidemment que regretter cette nouvelle chute d’une prestigieuse réalisation liégeoise qui s’est inscrite dans un Festival de Wallonie où le Gouverneur Michel Foret a succédé à la présidence à Valmy Féaux ce qui n’a pas encore empêché que la primeur des six festivals wallons reste anormalement accordée à Bruxelles ainsi que ce fut encore le cas le 1er juin dernier, lors d’une journée en avant-première à Flagey (et alors que jamais la Wallonie ne reçoit la primeur de grandes manifestations culturelles bruxelloises). Mais refermons cette parenthèse et revenons en à la saison de notre Philharmonique.

Une tournée en Amérique du sud

A défaut de participer aux « Nuits de Septembre », l’O.P.L. effectuera en août (du 18 au 27) une tournée de sept concerts dans cinq villes d’Amérique du Sud, deux au Brésil (São Paulo et Rio), une en Uruguay (Montevideo) et deux en Argentine (Buenos Aires et Rosario), Saõ Paulo et Buenos Aires étant les deux mégapoles où l’Orchestre se produira à deux reprises. Sous la direction de Pascal Rophé, avec la mezzo-soprano Susan Graham et le trompettiste Sergei Nakariakov, l’O.P.L. a choisi d’interpréter deux œuvres de César Franck (dont la symphonie est devenue l’ «hymne philharmonique» liégeois) et deux d’Hector Berlioz ainsi que La mer de Debussy et le Concerto pour trompette d’Hummel.

71 concerts à la "Philharmonique" et 71 par le "Philharmonique"

La Salle philharmonique du Boulevard Piercot à Liège accueillera en 2008-2009, 71 concerts et séances d’écoute dont quarante assurées par son Orchestre et celui-ci donnera 71 concerts dont 31 extra-muros : 7 en Amérique du Sud, 18 ailleurs en Belgique (12 à Bruxelles, 3 à Verviers et un à Eupen, à Mons et à Saint-Hubert) 4 en France (Grenoble, Lille, Paris et Strasbourg), un à Essen et un à Luxembourg.
Très important et tout-à-fait nouveau : excepté pour la série « L’orchestre à la portée des enfants » dont les concerts font salles combles à Liège et à Bruxelles, désormais notre Philharmonique sera GRATUIT POUR LES MOINS DE 16 ANS (le « Dessous des quartes » le devenant pour les moins de 26 ans) !
Ainsi l’O.P.L., dont le Conseil d’Administration est à présent présidé par le nouvel Echevin liégeois de la Culture Jean-Pierre Hupkens, manifeste, on ne peut plus clairement, sa ferme volonté de rajeunir ses auditoires conformément à l’esprit d’un contrat-programme 2009-2012 qui fixe l’objectif de s’ouvrir plus largement à tous les publics.

Un futur directeur musical charismatique

Autre fait majeur : le contrat de Directeur musical de Pascal Rophé venant à expiration en fin de saison 2008-2009, Jean-Pierre Rousseau, le directeur général, a invité le Conseil d’administration (qui a accepté) de décider :
1°) de proposer à Pascal Rophé un statut de chef d’orchestre associé en charge de plusieurs projets par saison ;
2°) de nommer François-Xavier Roth Directeur musical de l’O.P.L. le 1er Septembre 2009.
Originaire comme Louis Langrée d’une famille de Mulhouse, François-Xavier est tombé dans la musique dès son enfance, étant le fils de l’organiste et compositeur Daniel Roth titulaire du Grand-Orgue A. Cavaillé-Coll de Saint-Sulpice à Paris. A 29 ans bien qu’en deuxième année de direction d’orchestre , il remporta à Londres en 2000 le prestigieux concours international Donatella Flick dans cette discipline musicale . Il devint chef assistant du London Symphony Orchestra de 2000 à 2002 puis en 2002 et 2003 du célèbre chef John Eliot Gardner qu’il remplaça parfois au pied levé. Professeur d’initiation à la direction d’orchestre au Conservatoire de Paris en 2004, il quitta ce poste convoité en juin 2007. Il a fondé en 2003 un orchestre de quatre douzaine de musiciens qui passent des instruments anciens aux modernes : « Les Siècles ». Avec cet orchestre, le compositeur et présentateur Pierre Charvet et le jeune réalisateur de TV François-René Martin, il vient en 2007-2008 de lancer sur France 2 l’émission Presto (trente premières séquences furent présentées le dimanche vers 16 heures et rediffusées le mercredi à 22 heures 40’. Pour les saisons 2008-2009 et 2009-2010 il vient d’être nommé chef associé de l’orchestre philharmonique de Radio France et Chef principal invité de l’Orchestre symphonique de la Navarre espagnole. A 37 ans, le futur directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Liège est un musicien au sommet de son art et extrêmement sollicité. Qu’il ait accepté la direction musicale de l’O.P.L. honore l’orchestre car François-Xavier Roth n’avait aucun besoin d’accepter cette lourde obligation supplémentaire : s’il a donné son accord c’est parce qu’il est convaincu qu’un ensemble de la qualité du nôtre peut encore progresser.

Dans le document remis à la presse, l’O.P.L. souligne que deux atouts majeurs de François-Xavier Roth sont l’étendue de son répertoire et son sens pédagogique. Et à propos de Presto qui va se poursuivre sur France 2, les responsables de l’O.P.L. écrivent : «Cette émission regardée chaque semaine par plus de trois millions de téléspectateurs a pour but de décomplexer les gens en montrant que la musique classique fait déjà partie de leur culture. Au programme : extraits de clips, de films, animations graphiques amusantes, prises de vues originales de l’orchestre. Un premier DVD est déjà paru… »
Ces propos sont significatifs et (« mutatis mutandi » ce qui signifie –m’apprenait-on à l’Athénée – en changeant ce qui doit l’être) c’est ce travail d’ouverture au plus large public que Messieurs Hupkens et Rousseau attendent de François-Xavier Roth. Quitte à devoir remplacer parfois ou souvent les tenues de soirée par des jeans. Ce pari nous semble pouvoir être gagné vu à la fois les qualités musicales de l’Orchestre et l’intelligence (la faculté de comprendre vite) du futur directeur musical auquel nous souhaitons un charisme certes différent mais aussi évident que celui de Louis Langrée.

L’information culturelle à l’heure d’Internet

Et je vais m’arrêter là pour plusieurs raisons. D’abord parce que j’ai été moins court que je ne le prévoyais.
Ensuite parce que je vous recommande la lecture d’une brochure de 68 pages format A 5 qui, sous le titre « Destination VIENNE saison O8-09 », vous dit tout ce qu’il faut savoir au sujet de notre Orchestre Philharmonique de Liège.
Stéphane Dado (délégué artistique qui va passer de la programmation à la préparation du cinquantième anniversaire de l’Orchestre en 2010) Eric Mairlot et Séverine Meers ont rédigé des textes brefs et lisibles, graphiquement bien présentés. N’hésitez pas à vous procurer ce livret en passant à Liège, 25-27 Boulevard Piercot du lundi au vendredi de 13 à 18 heures à partir du 25 août ou bien dès cette même date téléphonez au 04 220 00 00
Et enfin – “last but not least”, c’est-à-dire en dernier lieu mais sans que ce soit négligeable – parce que “Proxi-Liège” n’est pas seul consultable par ordinateur et n’a pas pour vocation de reproduire ce que vous pouvez trouver ailleurs. Aujourd’hui aux sites s’ajoutent les blogs. C’est particulièrement vrai pour l’O.P.L. : voyez bien sûr www.opl.be mais aussi les deux blogs de Jean-Pierre Rousseau, celui relatif notamment aux parutions discographiques (bestofclassic.skynetblogs.be) et surtout le sien rousseaumusique.blog.com (découvrez par exemple, au jour le jour, la tournée en Amérique du Sud, textes et photos étant dus au directeur général).
Et encore les propos du responsable de la musique classique à la FNAC-Liège Jean-Marc Onkelinx (J.-M.O) http://jmomusique.skynetblogs.be, ceux de Stéphane Dado précité (http://stephanedado.blogspot.com) et cinq sites français en rapport avec le choix du nouveau directeur musical : http://programmes.france2.fr/presto/index-fr.php?page =accueil et http://blog.france2.fr/Presto ainsi que http://www.pierre-charvet.com, http://www.francoisxavierroth.com et http://www.lessiecles.com.
Par contre, je ne trouve plus le blog de Jean-Pierre Hupkens, les blogs des mandataires politiques étant plus souvent électoraux que moyen de communication régulier ce qui n’est pas efficace.

Il est bien d’autres sites ou blogs sur lesquels on peut découvrir des informations sur l’O.P.L. et la musique classique dans nos régions, je suis à cet égard à votre écoute à l’adresse jeanmarieroberti@voo.be.





Jean-Marie ROBERTI