• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3138604

Bouquins

Mis en ligne le 23/10/2005

L’Almanach Wallon 2006 est sorti

Dépêchez-vous si vous le voulez, pour vous, ou pour l’offrir, le tout nouvel « Almanach Wallon 2006 » que vient d’éditer « Noir Dessin » pour sa neuvième édition, est sorti. On le trouve déjà dans les bonnes librairies depuis quelques jours. Que propose-t-il cette année ?
Comme à l’accoutumée, évidemment des dizaines de textes inédits : traditions, légendes, dictons, éphémérides et croyances populaires.
Outre l’aspect agenda qu’il revêt (c’est ce côté pratique qui vous permet de ne pas oublier vos rendez-vous importants tout au long de l’année en vous les remémorant avec une note de fantaisie) l’Almanach Wallon 2006, ce sont aussi des textes de Théodore Botrel, Théophile Bovy, Oscar Colson, Michel Elsdorf, Sully Prudhomme, Emile Verhaeren, Louis Wesphal et aussi de Paul-Henri Thomsin pour les expressions wallonnes. Car, comme dans toutes les publications de «Noir Dessin », le côté « terroir » et évidemment notre langue wallonne ne sont pas oubliés. Dans l’Almanach Wallon 2006, on trouve en effet des expressions typiques, des remèdes humoristiques et des poèmes signés de nos meilleurs auteurs dialectaux.

Mathieu Laensbergh a toujours la cote !

Pour la 6ème fois, « L’Almanach Wallon » vous présente, à sa façon, les fameuses prédictions ou prophéties que Mathieu Laensbergh, ce chanoine liégeois (certains prétendent qu’il serait allemand) commença à publier vers 1635. C’est un peu en quelque sorte notre « Nostradamus » (pour ceux qui y croient). Et ce prédicateur liégeois a même été cité, entre autres, par Voltaire, Flaubert, Balzac, Victor Hugo...
Néanmoins, les éditeurs de « Noir Dessin » qui ont repris ces prophéties à leur compte et qui, il faut le savoir, les écrivent plusieurs mois avant l’année à laquelle elles se rapportent, estiment que l’on peut se poser certaines questions (mais toujours avec détachement et beaucoup d’interprétation à posteriori) sur leur réalité. C’est ainsi qu’ils n’hésitent pas à dire que dans l’Almanach 2005, Laensberg avait prédit le décès du roi Fahd d’Arabie, les attentats de juillet à Londres, les cyclones d’Amérique du Nord et…la chute de Van Cauwenberghe... et comme ils le disent, 2005 n’est pas encore terminé.
Ils tiennent aussi à préciser qu’il faut prendre tout cela avec le sourire. C’est d’ailleurs ce que nous faisons et effectivement, c’est amusant.

Les nouveautés 2006

Dans les textes inédits, on trouvera cette année une « étude » sur les premiers colonisateurs de la presqu’île de Manhattan. En effet, ce serait des Wallons qui auraient été, en quelque sorte, les premiers à jeter les bases de la mythique New York.
On y trouve également une interrogation qui fait partie de ces querelles d’experts depuis pas mal d’années : « André Modeste Grétry aurait peut-être été le compositeur original de la « Marseillaise ».
Enfin, « L’Almanach Wallon 2006 » vous propose aussi une série de dessins de style « images d’Epinal » sur la « courtoisie de jadis ».

Depuis 9 ans, l’Almanach Wallon ce sont quelques 3285 éphémérides, 468 croyances et légendes, 468 expressions populaires en wallon, 468 dessins ou photos sur les traditions populaires, 108 recettes de cuisines et 252 prédictions de Mathieu Laensbergh.
Et tout compte fait, c’est bien plus qu’un simple agenda. C’est aussi un livre que l’on peut lire et relire et qui, si vous avez eu la bonne idée de le garder, vous permettra plus tard de revivre quelques années de votre propre passé, intégré dans celui de notre culture, de notre terroir.
Quand on vous dit de vous dépêcher, ce n’est pas par hasard, parce que l’Almanach Wallon 2006 ne sera tiré qu’à 2500 exemplaires.


L’ Almanach Wallon 2006 : Editions Noir Dessin, 120 pages, couverture couleur brochée, format 17 X 24 cm – 14 €






G. Lecocq