• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3099181

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 29/07/2008

Pour bien préparer le 15 août en Outremeuse


- Tchantchès : Bonne nouvelle ma binamèye !
- Nanèsse : Quoi, tu as gagné au Lotto ?
- Bin nenni. C’est à propos des fêtes du 15 août en Outremeuse
- Oui, je sais bien, c’est dans 15 jours. Je m’rafèye d’y être sais-tu Tchantchès, pass que même si je ne m’appelle pas Marie, c’est quand même nosse fièsse à nos ôtes. Et puis nos camas de la République Libre d’Outre-Meuse font tellement bien ça depuis des razannêyes…et puis il y a la bouquettes, les friss pèkèts de toutes les sortes.
- Ahote Nanèsse, je ne sais pas si j’ai eu une bonne idée à te parler de ça maintenant, pass’ qu’après l’ètèr’mint da Matî Lohê, il va encore me falloir deux semaines pour te remettre sur pied.
- Arrestèye Tchantchès, c’est toujours le contraire qui se passe.
- Pour être objectif, je dirais qu’on se supporte tous les deux pendant deux semaines avant de se ravoir.
- Mais à propos, je suppose que ce n’est pas pour ces gentillesses que tu as voulu me parler des fêtes du 15 août ?
- Bin non. Justement, cette année j’ai bien l’intention de te faire danser, comme quand on était jeune et qu’on dansait tous ces trucs yéyé : le twist, le madison, le hully gully, et tous les autres évidemment.
- Mais qu’est-ce que ça à voir avec Outremeuse ?
- C’est que comme tu le sais, chaque année, place Delcour, on organise un grand spectacle gratuit, le 14 août au soir.
- Oui et alors, il y a toujours un monde sot, je me demande comme esse qu’on pourrait y danser.
- Cette année, ce n’est pas pareil, je parie d’ailleurs que tout le monde va y danser son petit air, enfin, tous ceux qui ont à peu près le même âge que nous. Ce serait vraiment amusant si tout le monde dansait, tu ne crois pas ?
- Oui, peut-être, encore fait-il que la vedette nous y incité vraiment. Et d’ailleurs, c’est qui la vedette de cette année ?
- Eh bin, si le site Internet de la Ville de Liège qui a déjà donné la nouvelle ne s’est pas trompé, ce sera Annie Chancel.
- Annie Chancel, c’est qui donc ça ? Je n’ai jamais rien entendu chanter par celle là.
- Mais enfin Nanèsse, Annie Chancel, c’est Sheila. D’ailleurs même qu’elle viendra en Djus-d’là deux jours avant son anniversaire qui tombe le 16 août. Mais tu sais bien Nanèsse, galant je suis, galant je reste, je ne vais pas dire en quelle année elle est née. D’ailleurs, c’est la même année que nous. C’est dire que c’est une bonne année…
- Ah Sheila, celle qui chantait avec des jupes à carreau et des couettes. Et si je me rappelle bien aussi, elle chantait souvent en play-back, même qu’il y a eu un fameux gag sur une émission TV en direct, lorsque la bande son s’est arrêtée et est repartie en 78 tours.
- Oui, mais c’est déjà vieux sais-tu Nanèsse. Depuis, Sheila chante sans play-back, en direc comme les toutes grandes vedettes. Tu te rappelle ce qu’elle chantait : L’Ecole est finie, C’est ma première surprise party (c’était aussi ma première à cette époque là), Vous les copains, je ne vous oublierai jamais, L’heure de la sortie, Bang Bang, etc, etc…Il parait qu’elle a vendu 20 millions de disques et chanté quelques 400 chansons.
C’est vrai qu’à cette époque là, si les paroles n’étaient pas toujours très intéressantes, on les entendait, on les comprenait. Aujourd’hui, les chanteurs et chanteuses ont peut-être des chansons qui veulent dire quelque chose, (mais pas toujours) mais on n’en comprend à peine que la moitié, tellement la musique couvre tout ou bien qu’ils ne savent plus articuler.
- Tu as raison Tchantchès, c’est bien triss sais-tu, mais les gens aiment bien ça, comme à notre époque, on aimait bien le yéyé…
- Alors Nanèsse, ma nouvelle n’était pas bonne ?
- Oui, si on veut, mais tu sais Tchantchès, moi, à cette époque là, mes vedettes, ce n’était pas spécialement Sheila, mais plutôt Léo Ferré, Brassens, Johnny, Les Chaussettes Noires, Alain Barrière (avec ses fameux slows, au moins avec lui on pouvait entrer en matière), Jacques Brel, les Rolling Stones, Polnareff, Gainsbourg, etc…
- Bon, je suis d’accord avec toi, c’étaient des monuments, mais enfin, Sheila, on s’amusait bien avec elle. Non ?
- Si tu veux !!!
- Je ne vois pas que tu es tellement emballée.
- Tu me connais. Moi, j’aime les vraies chanteuses. Alors Sheila, excuse-moi, c’était juste gentil. Et puis, c’est le passé…
- Sur ce, je m’en vais boire un pèkèt, je n’ai pas le temps d’attendre le 15 août. Mais dis Nanèsse, on ira quand même la voir Sheila ?
- J'espère qu'on n'aura pas droit à du play-)back?

A l'saminne turtos