• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3171288

En Ville

Mis en ligne le 19/05/2008

Liège au bureau de l'AIMF à Tunis. Elle sera à Québec en octobre prochain.

Le jeudi 15 mai dernier, le Collège communal a entendu une communication du bourgmestre Willy Demeyer et de l’échevin de La Jeunesse et des Sports Fouad Chamas, à propos de leur déplacement, entre le 8 et le 10 mai à Tunis, pour y représenter la Ville de Liège au Bureau de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones).
« Au cours de cette réunion, le bureau de l’AIMF a décidé d’attribuer un montant total de 1,15 mios d’euros pour permettre le financement de projets d’assainissement et d’alimentation en eau potable dans plusieurs villes du Benin, du Burkina Fasso, du Cambodge, de la Côte d’Ivoire, de Guinée, du Mali, de Roumanie et du Sénégal.
Le bureau de l’AIMF a également procédé à l’analyse des diverses contributions reçues, dont celle de la Ville de Liège, dans le cadre de la refonte de sa programmation stratégique 2009-2013. »
« Cette réunion a été suivie d’une première rencontre conjointe entre l’AIMF et l’OVA (Organisation des Villes Arabes).
Les Maires francophones sont en effet convaincus qu’il est important, dans un monde où certains voudraient opposer les « civilisations », de poser des jalons concrets à travers les villes et leur Maire, permettant à chacun de s’écouter, de mieux se comprendre et d’échanger dans le cadre d’un dialogue constructif.
La réunion commune AIMF-OVA et a permis aux deux associations de retenir comme premier thème de travail celui des nouvelles technologies au service de l’environnement, ce qui se traduira par l’intensification de l’échange d’expériences et la mise en place de projets communs. »
Par ailleurs, à l’initiative du président de l’AIMF, Bertrand Delanoe, il a été proposé aux deux associations de développer une initiative alimentaire en faveur des villes du Sahel. A ce titre, l’AIMF a débloqué à titre exceptionnel 150.000 euros pour participer à cette opération à laquelle s’associeront plusieurs villes dont Paris, Luxembourg, Bordeaux et Liège (contribution liégeoise de 5000 euros).»
Le prochain rendez-vous de l’AIMF est d’ores et déjà fixé les 15 et 16 octobre 2008 à Québec pour la tenue de l’Assemblée générale annuelle où l’on fêtera également les 400 ans de la fondation de la ville de Québec.





Ga . L.