• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3148666

A la Province

Mis en ligne le 05/05/2008

La maison des langues

Vous avez besoin d’une remise à niveau d’une langue apprise à l’école ! Vous souhaitez avoir une évaluation de votre connaissance dans une langue (néerlandais, anglais, allemand) !
Vous souhaitez savoir comment vos pouvez éventuellement aller étudier une langue à l’étranger.
Quels sont les établissements, les formations qui vous conviendraient en fonction de votre profil linguistique ! Leur localisation, etc.
A Liège, rien n’est plus facile désormais grâce à la « Maison des Langues », un outil mis en place par le département « Formation » de la Province de Liège et qui a été inauguré le lundi 28 avril dernier au n° 42 de la rue de la Régence, en plein centre de la Cité ardente.

Lors de l’inauguration de la «Maison des Langues» dont la création avait été annoncée dans la « déclaration de politique générale 2006-2012 » du Collège provincial, André Gilles, député-président en charge entre autre de l’Enseignement et de la Formation devait notamment dire :
« La Maison des langues va permettre de donner une visibilité plus structurée de l’offre de formations en langue, une visibilité accrue des incitants, et dès lors d’en rendre l’accès plus aisé. Je pense par exemple aux écoles en immersion, aux stages en immersion. Il s’agira aussi pour la «Maison des langues» d’initier toute une série d’actions afin de promouvoir le bilinguisme en province de Liège et d’augmenter la motivation des entreprises et des travailleurs et futurs travailleurs pour la maîtrise des langues anglais, allemandes et néerlandaises»…

Il faut savoir qu’en 2005 déjà, comme l’a expliqué André Gilles, que l’Union Wallonne des Entreprises faisait remarquer que 14% des entreprises ne trouvaient pas les employés multilingues qu’elle cherchait.
La Province a établi un climat de confiance entre différents opérateurs et a dégagé une réflexion commune. Par ailleurs, les ressources du Plan Marshall et le coup de main du ministre wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt, l’arrivée des partenaires des différents milieux de l’enseignement, de formations , syndicaux, économiques a permis de concrétiser (dans une convention signée ce lundi) l’objectif de fédérer en un seul lieu «La Maison des Langues», tout ce qui existe dans cette matière et de «réaliser des synergies en vue de promouvoir, de renforcer et de développer le multilinguisme".
André Gilles qui est optimiste dira encore « Il faut tout mettre en oeuvre pour que dans quinze ans, les travailleurs et futurs travailleurs de la province de Liège soient au moins bilingues».
De son côté, Marc Tarabella, ministre en charge de la Formation, de la Promotion sociale et de la Jeunesse à la Région et à la Communauté se félicite : «Le foisonnement des offres en matière de langues méritait d'être clarifié pour le citoyen qui cherche la formation qui lui convient».

Les partenaires

Créée à l’initiative et sur financement de la Province de Liège, la «Maison des Langues» dont l’aménagement a coûté un peu moins de 70.000 €, comme l’a expliqué Georges Pire, député provincial en charge entre autre, des Travaux, utilise au rez-de-chaussée une superficie de quelques 110 m2. Elle se compose d’une zone d’accueil avec des bornes informatiques d’information au public, des présentoirs d’information, de revues ou de journaux. Elle compte également un espace bureau pouvant accueillir 5 permanents équipés de PC avec connexion Internet et réseau, téléphone, fax, scanner, imprimante et unité mobile de projection. La «Maison des Langues» se complète avec une petite salle de réunion capable d’accueillir quelques 10 personnes et la possibilité d’y effectuer des projections.
Quant aux partenaires qui ont décidé de rejoindre la Province de Liège pour ce projet particulièrement intéressant, il s’agit notamment de : la Ville de Liège, la Région wallonne, Le Forem, la FGTB, Agoria, l’AWEX, la Chambre de commerce et d’industrie de Liège Verviers, l’UWEL (Union wallonne des entreprises) , ETHIAS, le Fonds de formation professionnel de la construction, l’Enseignement supérieur de la Communauté française, l’Enseignement de promotion social de la Communauté française, l’Enseignement de la Province de Liège, l’Enseignement de la Ville de Liège, le Service diocésain de l’enseignement secondaire et supérieur, l’Université de Liège, l’IFAPME, le SIEP, Accent Langues, le CERAN, Forma Linga Talq, le British Verviers, le Goethe Institut et la Nederlandse Taalunie.
Dès maintenant, et en pratique, les interprètes, enseignants, opérateurs du Forem, universitaires... que l’on trouvera à la « Maison des Langues » serviront en fait d’interface entre les acteurs linguistiques et d'orientation et les particuliers et les entreprises.

Pour renseignements complémentaires :

«Maison des langues de la Province de Liège» : rue de la Régence, 42 à 4000 - Liège : Tél. 04.237.23.50.

Les photos de haut en bas :

- L’immeuble de la « Maison des langues » rue de la Régence
Peu avant l’inauguration, pendant la conférence de presse, de gauche à droite, les députés provinciaux André Gilles et Georges Pire, le ministre Marc Tarabella.





Gaston LECOCQ