• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3099051

En Ville

Mis en ligne le 06/04/2008

Vivre dans le cœur historique


C’est à l’issue du Collège communal du jeudi 3 avril dernier que l’on a appris la nouvelle. En effet, à l’initiative de Michel Firket, Premier Echevin en charge de l'Urbanisme, de l'Environnement, du Tourisme et du Développement durable, le Collège communal a décidé d'accorder le permis d'urbanisme à la société Deltaz, représentée par MM. de Lange et Taziaux, pour la construction d'un immeuble à appartements rue Hors-Château 19 à Liège.
Comme l’expliquera Michel Firket :
«L'immeuble prendra place sur le terrain, en friche depuis de nombreuses années, situé à l'angle de la rue Montagne de Bueren. L'exercice de création était difficile puisque ce terrain peu profond (10 m) et tout en longueur (25 m) jouxte d'un côté, un bâtiment très haut (Collège Saint-Barthélemy en Hors-Château) et de l'autre, un bâtiment classé (parties anciennes de l'ancienne caserne des pompiers Montagne de Bueren).
L'architecte nous propose un projet ingénieux se composant de trois éléments verticaux qui permettent de rompre avec le caractère longiligne de la parcelle, séparés par des terrasses et des vitrages. Le bâtiment central sera paré de pierre de taille, tandis que les deux éléments extérieurs seront en briques peintes dans un ton clair, répondant ainsi aux tonalités des immeubles voisins.
Cette création, d'inspiration contemporaine, se devait également de respecter le contexte des bâtiments prestigieux de la rue Hors-Château, compris dans le périmètre d'intérêt culturel, historique ou esthétique du centre ancien protégé.
Elle s'inscrit donc dans la mouvance de rénovation qui a vu le jour dans la rue Hors-Château au cours de ces dernières années et se présente comme une réponse aux très récentes constructions ou restaurations d'immeubles réalisées depuis 2 ans : construction de l'immeuble situé au coin des rues Velbruck et Hors-Château, oeuvre de la même architecte (Prix de l'Urbanisme 2007); restauration de l'immeuble des antiquaires de Lange et Taziaux au coin des mêmes rues, en face du bâtiment précité; restauration des ateliers des Ets Schumacher au coin de la rue de la Rose, ... »
L'immeuble, composé de 5 niveaux, propose 9 logements. Il comportera 7 garages au rez-de-chaussée, et 8 appartements 2 chambres (de 86 à 119 m²) ainsi qu'un appartement 1 chambre (92 m²) au 5eme étage.
Et Michel Firket de conclure : « Neuf nouveaux logements spacieux et de qualité, tellement prisés dans le coeur historique de Liège. ».







Ga. L.