• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3183412

Expositions

Mis en ligne le 11/03/2008

«Pique – Assiette»


La Maison des Métiers d’Art et son président Paul-Emile Mottard, député provincial en charge de la Culture, présentent leur nouvelle exposition, joliment intitulée « pique-assiette ». Cette célèbre expression, déjà bien connue dans l’Antiquité, révèle une thématique finalement fort originale puisqu’elle connote l’assiette (et ses dérivés), objet banal de notre quotidien ici réinterprété par l’esprit créatif de 15 artisans issus de la Province de Liège.
L’exposition présente toute une déclinaison d’assiettes (ou de larges bols revêtant la même fonction), de grands plats aux calottes plus ou moins profondes, dans des styles, des formes, des techniques, des matières aussi diverses que variées.
Vous y trouverez de la céramique sans doute la technique la plus représentée (porcelaine ô combien suave, grès aux allures primitives, faïence, rehausse de majolique,…) ; du verre qui permet les jeux de transparence, de lumière et de couleurs qui inéluctablement éclairent et font scintiller les tables de fête ; du bois qui émerveille toujours par son apparente simplicité…
Quant aux formes et aux styles, ils surprennent. La traditionnelle soucoupe ne pourrait plus donner son nom à certains objets volant non identifiés… Carrées, losangiques, rectangulaires, oblongues, elles défient la tradition européenne et se réfèrent, semble-t-il, aux cultures culinaires orientales contemporaines. De même, le bol prend aussi la place de l’assiette et évoque les récipients à riz asiatiques ; néanmoins, celle-ci demeure, traditionnelle mais revisitée par des décors complexes avec un savoir-faire précis et adapté aux matières. Beaucoup de beaux grands plats qui permettent l’expression des techniques et le jeu des décors, assez inénarrables car fruit des sensibilités propres à chaque artiste. Mais il y en a pour tous les goûts, du moins, les meilleurs…
Les artisans, les techniques…

L’antique céramique :

- Marie Baudry nous démontre justement que la belle assiette n’est plus le privilège des tables chics : les merveilleux petits plats de porcelaine aux formes épurées et si délicatement colorés à l’intérieur seulement, semblent attendre les mets les plus fins.

- Germaine Hurlet, de cette terre noble et malléable, fait naître plats et assiettes « aux formes simples, épurées et surprenantes… et d’un modernisme dénué de tout superflu ».
- Jacques Loly a construit son four à bois lui-même (adapté aux hautes températures) pour faire apparaître des assiettes géantes aux arabesques simplement magnifiques.
- Céline Maurois, rendons hommage aussi à sa plume : « Amis pique-assiettes en tout genre, nourrissez-vous de jolies choses ! Soyez mes convives et faites votre choix parmi un assortiment d’assiettes variées et alléchantes. Bouchées de couleur par ici, fantaisies de forme par là… à portée des yeux et des mains. Osez et piquez sans hésiter, selon votre goût, parmi les rouges et les vertes ; les carrées et les rondes ; l’assiette qui vous ravira les sens… »
- Paul Moïses crée des assiettes qui sont une belle référence à la faïence bleu de nos arrière-grand-mères mais ses motifs défient le suprématisme russe du début de siècle. Une réussite !
- Marie-Alice Stockart aime tourner, travailler le grès lisse et imprimer des motifs au pochoir inédit.
- Marie-Claire Willems réalise des objets aux allures archaïques : « J’aime beaucoup ce côté « primitif », naturel que je privilégie. Parfois y incruster du verre, pour le contraste poli, lisse et celui de la terre rugueux que j’accentue. »
- Fabienne Withofs nous fait découvrir un très beau travail, fruit d’une recherche sur des motifs abstraits tels des « gribouillis » mais qui sont loin d’être dus au hasard…

Le verre

- Patrick Broers nous dévoile ses assiettes « festival » translucides aux formes contemporaines toutes nervurées de couleurs vives…
- Jean-Yves Vossius approche des techniques nouvelles qui repoussent loin la créativité verrière. Il crée ainsi des plats et assiettes aux formes nouvelles et japonisantes.

Le bois

- Jacqueline David, témoigne : « Juste pour le plaisir de travailler cette matière merveilleuse qu’est le bois. Chaque essence a ses caractéristiques propres, ses exigences aussi … Jouer sur les contrastes, les incrustations, la simplicité des formes … c’est tout ce que j’aime ! »

Ecriture sur objets

- Agnès Henrard : un travail festif, coloré qui associe la beauté des mots à l’élégance du motif pour créer du sens et titiller les sens…

Peinture sur porcelaine

- Lucie Denoel réalise des motifs abstraits et complexes et privilégie dit-elle, « créativité et liberté avant tout. »
- Benjamine Huyghe : « Tournant le dos aux motifs conventionnels, Benjamine Huyghe s’aventure vers des formes mouvantes et libres, courtisant tantôt avec l’art figuratif, tantôt avec l’art abstrait ».

Peinture sur verre

- Joanna Bebronne a pour but de mettre de la gaieté et de la fantaisie dans la vie de tous les jours. Sa vaisselle chamarrée est rehaussée de dorures et n’est pas sans évoquer des motifs arabisants.

Une exposition qui vous met l’eau à la bouche, flatte votre appétit mais celui du beau. Elle vous démontre que l’art de la table peut commencer par l’assiette et prendre le pas sur le fantasme du met. Et oui, ici le plaisir de l’œil dépasse celui des papilles, à déguster donc sans modération !

En pratique : «Pique – Assiette», jusqu’au 5 avril
- Du lundi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 11h à 17h. Fermé le 24 mars
- Démonstrations : le samedi 15 mars de 14h à 17h avec Benjamen Huyghe (peinture sur porcelaine). Entrée libre.

- Maison des Métiers d’Art - rue des Croisiers, - 4000 Liège - Info : 04/232.86.75 – 04/232.87.10 - opma@prov-liege.be

Les photos de haut en bas(Prov-Lg), des assiettes de Bebronne, David, Vossius et Loly.





Ga. L.