• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3124616

Economie

Mis en ligne le 10/03/2008

L’axe Liège-Anvers : une « Logistic Valley »


Afin de réaffirmer la volonté du port d’Anvers d’entretenir une collaboration étroite avec le Port autonome de Liège et plus particulièrement dans le cadre du Groupement d’intérêt économique relatif au développement et à la commercialisation de Liège Trilogiport,
Mr Van Peel, Président de l’Autorité portuaire d’Anvers a rencontré ce lundi 10 mars, son homologue liégeois Willy Demeyer, président du Port autonome de Liège.
Anvers et Liège entretiennent depuis très longtemps d’excellentes relations politiques et économiques. Ce lien historique résulte d’une synergie économique très ancienne entre les deux villes, l’une située au nord et l’autre au sud du pays, à laquelle s’ajoute une excellente coordination entre la logistique maritime à Anvers et l’industrie métallurgique à Liège.
Les récentes péripéties de la sidérurgie liégeoise ont incité les deux villes à saisir l’opportunité apportée par les développements de la logistique internationale. A l’invitation du Port de Liège notamment, les deux institutions publiques, en collaboration avec la SPI+, l’agence de développement économique pour la province de Liège, ont, par conséquent, pris l’initiative de profiter ensemble de l’expansion spectaculaire des activités logistiques à l’échelle mondiale. L’objectif est simple : assurer une logistique fluide de distribution en aval du déchargement portuaire via une excellente collaboration entre le port anversois et le port liégeois.
Prenant conscience du soutien mutuel qu’elles peuvent s’apporter, les deux ports ont décidé de promouvoir ensemble un produit de haute qualité : la plate-forme multimodale Liège Trilogiport, située à 15h de navigation du Port d’Anvers. Liège veut se positionner comme plaque tournante logistique pour la distribution de marchandises, notamment conteneurisées, dans sa région ainsi que dans l’arrière-pays allemand proche. Anvers entend optimaliser l’espace dont elle dispose encore dans le port et cherche à attirer de nouvelles activités à travers des alliances dans l’arrière-pays du port.
Liège et Anvers sont en outre des partenaires naturels. En plus du rail et de la route, les deux ports sont reliés par un solide couloir de transport trimodal et le canal Albert offre un potentiel de transport écologique très important. Une intense activité industrielle s’est développée le long de ces grands axes de transport. En combinant la ‘masse critique’ en présence, les deux ports se donnent les moyens de renforcer un transport modal à faible impact sur l’environnement et de réduire la facture logistique pour les entreprises actives et futures.

L’intégration logistique offre aussi des chances uniques de développer une “Logistics Valley” d’envergure européenne le long de l’axe Anvers - Liège et de développer un partenariat maritime/logistique entre ces deux ports.

La photo (© PAL) : de gauche à droite Willy Demeyer et Me Van Peel sur le perron du Port Autonome de Liège.