• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3172580

Théâtre

Mis en ligne le 03/03/2008

A l’Etuve, du 6 au 8 mars,«Les choses fragiles» de Béatrice Libert accompagnée d’Angélique Giorgio à la harpe.


Le Théâtre Royal de l'Etuve vous propose, ces jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 mars à 20 heures 30’ à venir écouter « Les choses fragiles » textes écrits et dits par Béatrice Libert (la photo), accompagnée à la harpe par Angélique Giorgio.
"Cela ressemble à un voyage intérieur, aux pages de la vie que l’on tourne, tantôt grises, tantôt rayonnantes. Chacun s’y retrouve, déploie ses propres remémorations."
"Sous les doigts d’Angélique Giorgio, la harpe vibre, tonique ou tendre, mélancolique ou gaie."
"Elle accompagne les textes ou les prolonge, investit l’espace et nous emmène dans des paysages, lieux, temps, saisonsoù il nous semble avoir vécu. Elle respire avec nous et donne envie de danser sur des airs classiques ou contemporains comme sur les compositions de la harpiste."
"Les poèmes et récits de Béatrice Libert content les heures de la vie quotidienne ou rêvée."
"Sa voix dépose en nous des mots qui lavent, ensemencent, ressuscitent la ferveur."
"Sa parole nous ramène au centre de nous-mêmes, suscitant l’éveil de souvenirs enfouis, le désir de nouveaux espaces..."

Du jardin fragile, à la Meuse, du premier baiser au rêve des peintres, entre Eros et Thanatos,

« Il n’est d’urgence que d’aimer dans l’éblouissement où filtre l’infertile silence... »

Un moment fort et tendre, qui défatigue le corps, l’âme et l’esprit...

Renseignements et location au Théâtre Royal de l'étuve, rue de l'Etuve, 12 à 4000 Liège, Tél. 04/222.06.96, courriel: info@theatre-etuve.be





J-M R