• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3124536

Reportage

Mis en ligne le 21/01/2008

300 litres de "soupe à la liégeoise" pour les démunis


Quoi de mieux que de commencer l’année en prenant un bon bol de soupe : un «geste santé» simple, facile et agréable qui a été mis à l’honneur, du 12 au 19 janvier derniers avec la sixième édition de la « Semaine de la Soupe ».
Réalisée à l’initiative de « Knorr » et en collaboration avec des écoles hôtelières, des grands Chefs et les Banques alimentaires, la Semaine de la Soupe est non seulement l’occasion de parler des bienfaits de cet aliment pour notre santé mais également d’agir, en ce début d’année, pour ceux qui en ont le plus besoin.

Pourquoi une Semaine de la Soupe ?


A l’heure où la santé passe aussi par l’alimentation et où plus que jamais la « malbouffe » est montrée du doigt, la Semaine de la Soupe est une bonne façon de faire prendre conscience des bienfaits de cet aliment sain.
La soupe mérite en effet plus que jamais sa place à notre table. Simple et rapide à préparer, elle apporte vitalité, chaleur, équilibre et toute une série de nutriments essentiels. Bonne pour la santé, elle est un des mets convenant à tout âge et est, dans le cadre d’une alimentation équilibrée, une bonne manière de manger sa ration de légumes quotidienne.

Un bon geste pour un bon départ

Pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin en ce début d’année, Knorr a choisi cette année de soutenir une collaboration entre les Banques alimentaires, des grands Chefs et des écoles hôtelières issus des quatre coins du pays. Chacun y joue un rôle important : les Chefs concoctent une recette de soupe que les élèves préparent à l’école.
Cette soupe a ensuite été distribuée aux plus démunis, grâce aux Banques alimentaires et à leurs associations caritatives affiliées. Pour tous, un bon geste pour un bon départ en 2008!

Cette année, au lieu de se réunir autour d’un évènement unique Place de la Monnaie, la «Semaine de la Soupe» était itinérante et s’est déplacée dans 5 villes différentes, pour rassembler élèves, Chefs et associations caritatives. Cinq événements ont été organisés, du 12 au 19 janvier, dans les écoles hôtelières à Bruxelles, Gand, Charleroi, Anvers et Liège, avec à chaque fois 300 litres de soupe fraîche préparés dans les cuisines des 5 écoles ; le tout orchestré par un Chef réputé de la région. Soit pas moins l’équivalant de 1200 bols de soupe par ville distribués, par l’intermédiaire des Banques alimentaires, aux associations caritatives affiliés.
Pour les élèves, participer à la Semaine de la Soupe présente l’opportunité sur le plan professionnel, de cuisiner en compagnie d’un grand Chef et sur le plan humain, de faire un geste altruiste envers les personnes qui sont dans le besoin. Un projet à la fois sain et caritatif ayant rencontré l’enthousiasme des écoles participantes et, qui ne laissera certainement pas les élèves indifférents.



La semaine s’est terminée à Liège à l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme avec le chef Eddy Deketelaere

Vendredi dernier, pour réaliser cette performance, Félix Jacques (chef d’atelier) et le directeur de l’école, Gérard Georges (qui est toujours le premier à lancer son établissement dans des défis qui allient le savoir-faire de ses élèves à des buts humanitaires et caritatifs), se sont attachés les services d’un grand chef liégeois, Eddy Deketelaere, qui fait la réputation, depuis plus de 20 ans de l’Ecailler au centre de Liège et une vingtaine d’étudiants de 7ème année.

Ils étaient tous très tôt sur le pont parce que les 300 litres de soupe (une soupe à la liégeoise) cuite et conditionnés en barquettes d’un litre, devaient être prêts avant midi pour que chaque œuvres (il y avait 100 litres pour chacune) puisse en prendre livraison sous la surveillance d’Edouard De Coune, président de la Banque alimentaires de la province de Liège.
C’est ainsi qu’à l’heure dite, les trois associations liégeoises : «Accueillez-nous» qui vient en aide aux mamans et aux enfants ; « Solidarité Molinay » de Seraing et « A cœur ouvert 2 » de Liège, ont pu prendre possession de leurs barquettes de soupe fraîche. Opération parfaitement réussie comme chaque fois que ce la se passe à l’Ecole d’Hôtellerie de Liège.

Nous vous invitons également à découvrir l'excellent reportage vidéo réalisé par DVS ANTHON sur le site www.dvsanthon.com


Soupe à la liégeoise, d’après Eddy Deketelaere

Ingrédients pour 20 personnes :

o 700 gr oignons
o 700 gr céleri français
o 600 gr poireaux
o 500 gr navets
o 500 gr pommes de terre
o 15 gr sel, 3 gr poivre
o 4 cubes de bouillons de poule Knorr
o 10 feuilles de chou vert
o 50 gr cerfeuil
o 5 dl crème
o 1 petit pain blanc rassis

Préparation

o Dans une casserole, faire tomber au beurre : oignons, céleri français, poireaux et navets.
o Mouiller de 5 litres d’eau, ajouter les 4 cubes de bouillon de poule Knorr, les pommes de terre, le sel et le poivre.
o D’autre part, blanchir les feuilles de chou vert, refroidir, émincer et tomber au beurre. Garder au chaud.
o Après cuisson de la soupe (environ 30 min), passer au tamis puis au chinois.
o Rectifier l’assaisonnement.
o Avant de servir, ajouter les garnitures : émincé de chou, petits croûtons de pain frits au beurre, crème et cerfeuil haché fin. Et bon appétit !!!

Les photos de haut en bas :

- Le chef Eddy Deketelaere et les étudiants de l'école
- Félix Jacques et le chef
- La soupe conditionnée pour la distribution
- Le directeur Gérard Georges et Eddy Deketelaere





Gaston LECOCQ