• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173136

Société

Mis en ligne le 15/01/2008

«Paroles d’Hommes» très féminines


Du 20 janvier au 2 février se déroulera à Herve, Dison, Soumagne et Verviers la 7ème édition du festival Paroles d’Hommes sous le parrainage de Marie-Martine Schyns, échevine de la culture de Herve, et de Jean-François Istasse, son homologue verviétois. Cette année, les femmes seront particulièrement à l’honneur, tant sur les planches que sur le grand écran.

Théâtre

C’est Marion (oui,oui, la Marion de la TV) qui ouvrira cette quinzaine dédiée aux droits humains avec son spectacle «Histoires d’Hommes», dans lequel elle décrit avec humour et tendresse ses rencontres d’un soir ou ses désirs d’éponge amoureuse. La pièce de théâtre «Le Silence des Mères» confrontera une mère et une fille toutes deux atteintes du cancer, jouant sur des rapports humains d’une intensité énorme et une écriture épurée. Ces Paroles de Femmes s’exprimeront également sur un air de musique : le groupe vocal Montenero 53 chantera l’histoire de l’immigration italienne, et plus particulièrement ces femmes qui ont suivi leur mineur de mari vers la grisaille du nord. Angélique Ionatos, dans son spectacle Eros y Muerte (Amour et Mort), habillera de mélodies les textes de Pablo Neruda, Kostis Palamas, Kostas Karyotakis et d’Anna de Noailles, mêlant avec bonheur sonorités grecques et rythmes d’Amérique du Sud.
Par ailleurs, la pièce Khiam apportera un éclairage sur cette prison homonyme du Liban-Sud qualifiée de « prison de la honte » par Amnesty International, alors que le spectacle «Si c’est un homme», tiré du témoignage bouleversant de Primo Lévi, raconte la déshumanisation vécue à Auschwitz. Un gage de qualité : ce spectacle a obtenu le prix du Meilleur seul en scène en2006.


Cinéma

Côté cinéma, les films Persépolis et Caramel ouvriront une fenêtre sur la vie des femmes en Iran et au Liban. Dans le premier, Marjane, huit ans, qui grandit dans une famille moderne et cultivée, assiste avec exaltation aux germes de la révolution de 1978 qui provoquera la chute du Chah, tandis que le second suit cinq femmes qui se croisent régulièrement dans un institut de beauté, un microcosme coloré où se rencontrent plusieurs générations.

Mais encore…

La jeunesse aura l’occasion de démontrer son savoir-faire créatif puisque plusieurs groupes
ont monté leur propre spectacle. Les enfants ont travaillé à partir des thèmes du spectacle «Contagieux» où un jeune garçon différent des autres membres de sa communauté vit une expérience traumatisante. Les adolescents ont quant à eux basé leur travail sur «Khiam» ainsi que sur «Les derniers Lits». Enfn, le spectacle-opéra Brundibar, écrit par le compositeur tchèque et juif Hans Krasa et joué par des enfants juifs dans le camp de concentration nazi de Theresienstadt durant la Seconde Guerre mondiale, réunira 6 musiciens et un choeur de 50 enfants. Durant toute la durée du festival, les expositions «Vie quotidienne en Irak», par les photographes Ahmad Abdullah et le cinéaste Tahir Alwan, ainsi que «Points de vue» par les enfants de la Ferme du Soleil, seront visibles à la Maison du Tourisme de Herve.Un programme riche en découvertes pour ce festival qui interpelle notre vigilance et cultive la différence et non l’indifférence, et dont les prix proposés permettent la fréquentation du plus grand nombre.

- Vous trouverez tout le détail de la programmation sur le site du festival : www.parolesdhommes.be

- Renseignements et réservations pour le Festival :CHAC au 087 66 09 07