• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3159030

Bouquins

Mis en ligne le 14/01/2008

LU POUR VOUS : "Petite histoire des charbonnages d’Oupeye"


Passionné, Toussaint Pirotte, ancien instituteur, ex-échevin de Hermalle-Sous-Argenteau l’est assurément. Et sa passion, c’est la vie des gens qui vivent ou qui ont vécu dans sa commune ou aux alentours immédiats. C’est ainsi que la collection « Comté de Dahlem » (éditée par le Domaine Touristique de Blegny Mine) a déjà publié, sous la plus de Toussaint Pirotte, trois ouvrages et notamment « La vie de Hermalle au XIXème siècle » (en 2003) ; «Oupeye, nos village dans la tourmente des guerres» (en 2004) et «Les hommes et le fleuve en Basse- Meuse» (2006).
«Petite Histoire des Charbonnages d’Oupeye» sortit il y a quelques semaines, est donc le 4ème ouvrage que Toussaint Pirotte publie dans la collection «Comté de Dalhem», dont c’est aussi le 18ème ouvrage, tous consacrés aux œuvres d’auteurs régionaux.

Faire revivre les charbonnages d’Oupeye

« Sur le territoire de mon village, Hermalle sous Argenteau (Oupeye), subsistent des bornes de concession minières. Quelle n’a pas été ma surprise quand, questionnant de proches riverains, ceux-ci avouaient leur totale ignorance quant à l’origine de ces pierres en tronc de pyramide. Mieux, beaucoup étaient loin de concevoir qu’on ait pu exploiter la houille sur le territoire d’Oupeye ! Il m’a semblé qu’il était opportun de faire revivre cette industrie ».
Et c’est ainsi que Toussaint Pirotte fait revivre des charbonnages d’Oupeye et de Vivegnis et dont les noms se seraient probablement perdus à jamais : Abhooz, Biquet-Gorée, Bons Espoirs et Bons Amis réunis…qui ont fonctionné aux 19ème et 20ème siècles.
C’est ainsi que sur près de 130 pages de format A4, assez bien illustrées par des documents de l’auteur, mais également recueilli dans différents ouvrages ou musées et notamment dans celui de Blegny-Mine, Toussaint Pirotte retrace la vie, non seulement de ces charbonnages, mais aussi et surtout de toutes celles et ceux, hommes, femmes et enfants qui ont œuvré dans les mines D’ Oupeye et de Vivegnis.
Comme l’auteur le dit lui-même, il a été très grandement aidé par tous les documents précis et officiels (et notamment quelques 60.000 livrets de travail), qu’il a pu compulser au sein du CLADIC (Centre Liégeois d’Archive et de Documentation de l’Industrie Charbonnière) ouvert il y a peu au domaine de Blegny-Mine.
Beaucoup d’aspect de la vie à ces époques est raconté par Toussaint Pirotte comme par exemple, les accidents de la mine, le trabsport du charbon ou encore la mobilité du travailleur de la mine. Il s’attache plus particulièrement sur le travail des femmes et des enfants (dont certains avaient à peine 10 ans) et l’on peut ainsi constater que des familles entières ont vécu dans la mine pour pouvoir nouer les deux bouts. Et quand on pense que cela se passait encore jusqu’en 1950…
En véritable enquêteur, Toussaint Pirotte vous décortique par le menu le budget d’une famille de mineur, ce qu’elle gagnait, ce qu’elle dépensait pour se loger et se nourrir. Bref, comme beaucoup de livres et d’ouvrages sur ce sujet, c’est toujours très poignant.

Gaston LECOCQ

La photo ci-dessous, provient du livre de Toussaint Pirotte et montre un groupe de mineurs de Haccourt au début du 20ème siècle. Tout le premier rang est constitués d'enfants dont beaucoup ont à peine 12 ans.



En pratique :

« Petite histoire des charbonnages d’Oupeye » de Toussaint Pirotte - Collection Comté de Dalhem – 13 €, est disponible à l’administration communale d’Oupeye, au GB d’Oupeye, à Blegny-Mine, à la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse, ainsi que dans des librairies de Haccourt, Hermalle-sous-Argenteau, Oupeye, Hermée, Heure-le-Romain, Herstal et Visé. Vous pouvez aussi commander l’ouvrage à Blegny-Mine au prix de 13 € = 2,60 € de frais de port. www.blegnymine.be