• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3084769

Tourisme

Mis en ligne le 17/12/2007

Le plan stratégique 2008-2012 de la FTPL


Le mercredi 12 décembre dernier, la Fédération du Tourisme de la Province de Liège (FTPL), à l'initiative de son président le ddéputé provincial Paul-Emile Mottard, accompagné de Jacqueline Depierreux, directrice de la FTPL et en présence de Pierre Coenegrach, directeur à l’OPT (Office de Promotion du Tourisme Wallonie-Bruxelles) a présenté son plan stratégique pour les années 2008-2012. Tirant les enseignements de son action passée mais aussi des évolutions importantes que connaît le secteur du tourisme et, surtout, de la place de choix qu'occupe le tourisme dans le contexte du redéploiement économique de la province de Liège, le travail de réflexion de la FTPL a pris place dans le cadre des recommandations de la Région Wallonne et, plus spécifiquement, du plan stratégique international pour la promotion touristique de la Wallonie et de Bruxelles 2006-2013 (dit « Plan KPMG »).

De bonnes bases

Comme le dira Paul-Emile Mottard : «Le plan stratégique élaboré par la FTPL n'est pas né de nulle part. La réflexion actuelle, initiée il y a plus d'un an, s'est nourrie des enseignements du passé. » Le bilan des actions de la FTPL, durant la période 2002-2006, peut être synthétisé comme suit :

- Renforcement du rôle fédérateur et de coordination entre les acteurs touristiques, publics et privés ; positionnement de la province de Liège comme destination de congrès ; élaboration de nouveaux produits touristiques thématiques tels que : Châteaux de la Meuse, journée des Forts, Pays de Liège - Pays de Noël, Villages de caractère, ... ; soutien de la politique provinciale en matière de grands événements ; développement d'outils d'observation et d'analyse (Observatoires du Tourisme wallon et liégeois).
« Ce plan 2008 - 2012 s'inscrit donc dans une certaine continuité, tout en présentant de nombreuses innovations. »

Le tourisme, un enjeu économique de premier plan

Au niveau mondial, la croissance de l'activité touristique figure parmi les phénomènes sociaux les plus remarquables du 20ème siècle.
En province de Liège, le tourisme représente : 19.000 emplois directs (2002), un chiffre d'affaires de 820 millions € (2001), soit 30% du total wallon et, en termes de nuitées, +/4 millions.
Pour la province de Liège, les marchés dominants sont clairement identifiés : il s'agit de la Belgique (55°%) puis des Pays-Bas (25%). Les marchés complémentaires sont la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne. Quelques marchés émergents sont également à épingler, comme les USA, l'Asie (Chine -japon), les Pays de l'Est (Pologne).

Le cadre stratégique général

« Dès l'entame, le travail sur le plan stratégique nous a amenés à nous interroger sur nos objectifs (vers où voulons-nous aller, quels résultats voulons-nous délivrer ?), notre vision (qui voulons-nous être ?), notre mission (que voulons-nous faire ?) et notre stratégie (comment voulons-nous le faire ?). »

« L'objectif prioritaire de la FTPL est d'augmenter le poids du secteur touristique en province de Liège, essentiellement du point de vue économique (c'est-à-dire augmentation des recettes touristiques, des retombées directes et indirectes sur l'économie locale, du volume de l'emploi, ...).
Notre objectif principal, pour la période 2008-2012, sera donc de « soutenir, initier et structurer des courts séjours de 0 à 3 nuits (excursions et courts séjours) rentables en province de Liège.
Notre stratégie nous a amenés, dans un premier temps, à sélectionner nos marchés cibles prioritaires, à en établir une segmentation (qui reste à affiner) et à positionner la province de Liège en tant que destination touristique conviviale, sur base du concept « 3.000 ans d'histoire et de plaisir à portée de main ».
Au-delà de ce cadre général, nécessairement théorique, nous avons voulu que la réflexion nous fasse entrer directement dans le concret, au travers d'actions précises, en relation
directe avec les acteurs de terrain qui sont nos interlocuteurs privilégiés et nos partenaires. »

Points de chute, coups de coeur, actions-phares et promotions

La démarche repose sur le leitmotiv « Voir les choses du point de vue du touriste » en gardant à l'esprit que plus on s'identifiera au public cible, plus on lui ressemblera et donc, mieux on arrivera à rencontrer et satisfaire ses attentes.

A cet égard, un élément essentiel ressort de l'analyse et des enquêtes réalisées auprès des prestataires, à savoir que le point d'entrée du touriste correspond à une région et non à un thème.
« Ainsi, une des idées fortes de ce plan stratégique est de positionner la province en s'appuyant sur 5 points de chute, correspondant aux principales localités en termes de notoriété touristique - à savoir Huy, Liège, Aywaille, Spa, Malmedy - et non sur un découpage de 11 zones correspondant aux ressorts des Maisons du Tourisme.
La deuxième idée maîtresse est d'organiser l'offre touristique de la province au départ des 5 points de chute, sous forme de « coups de coeur », c'est-à-dire des sites ou événements majeurs tels que : Château de Jehay, Aquarium Dubuisson, Grottes de Remouchamps, Thermes de Spa, Centre Nature de Botrange, Abbaye de Stavelot... Ceux-ci toucheront chacun une thématique (découverte, détente, culture, loisirs actifs, ...) et seront déclinés selon le climat (pluie/soleil) et la structure familiale (avec ou sans enfants). A chaque coup de coeur, seront associés une offre secondaire dans la zone (ou dans une zone connexe), des suggestions de restaurants et d'hébergements (hôtels, chambres d'hôtes, ...). L'objectif étant de proposer au visiteur un programme complet de type « package » au départ d'un coup de coeur et de l'inciter à prolonger son séjour, d'une demi-journée à une journée, voire davantage. »
« Ces coups de coeur seront rassemblés dans une brochure éditée par la FTPL et actualisée chaque année. »

Au-delà des produits « coups de cœur», valables toute l'année, la troisième idée novatrice consistera à mettre en évidence une action-phare (au moins) par week-end, liée à un événement ou à un thème, comme par exemples : Festival européen du cirque, exposition Alix à Verviers, carnavals, Liège-Bastogne-Liège, Francofolies, Biennale de la photographie, Design 2008, ... Comme pour les coups de coeur, une offre secondaire sera proposée, ainsi que des suggestions de restaurants et hébergements dans la zone. De plus, les actions-phares étant liées à l'événementiel et donc à un calendrier, il sera très aisé d'y associer des événements de types concerts, spectacles, pièces de théâtre ou opéras. Ces actions-phares seront présentées sur le site Internet de la FTPL et dans l'agenda mensuel de la FTPL (10.000 exemplaires). Ces deux supports serviront également à présenter, chaque mois, des offres promotionnelles (avantages, gratuités, ristournes, ...) auprès de certaines prestataires.

Les thèmes à promouvoir


Indépendamment des produits, la FTPL s'attachera également, dans la période 2008-2012, à valoriser certaines thématiques touristiques porteuses, qui sont - ou pourraient devenir - nos « must » en province de Liège et sur lesquelles les efforts doivent se concentrer : - le tourisme culturel, en concentrant les efforts sur la structuration de l'offre ; - le tourisme fluvial, en développant une réflexion sur une meilleure exploitation du fleuve : accueil, location de bateaux, croisières thématiques, etc. ; - les promenades et randonnées, en structurant, au départ des 5 points de chute, l'offre variée en la matière ;
- le tourisme thermal, en développant des produits complémentaires selon les marchés cibles ;
- le tourisme d'affaires, en collaboration active avec l'asbl Liège Congrès.

Principales actions concrètes planifiées pour 2008:

• Définition du support et de l'identité (logo, slogan) de la destination, sur base du positionnement de la destination « province de Liège »
• Edition d'une brochure « coups de coeur », valables toute l'année et tenant compte des filières identifiées, à savoir : culture - folklore - détente - sport - nature - tourisme d'affaires
• Dès janvier 2008, sélection d'une action-phare par week-end + offres du mois - promotion via Internet et agenda
Développement du nouveau site Internet de la F l'PL
• Structuration d'une banque de données d'adresses email pour lancer des campagnes d'e-mailing

Adaptation des outils de communication

Parallèlement à toutes ces actions, la quatrième idée forte est d'initier une réflexion en profondeur par rapport aux outils et moyens de communication.
Le site Internet de la FTPL, totalement obsolète, sera repensé dans la perspective des nouvelles actions et dans le souci de coller aux recommandations de la Région Wallonne en la matière (plate-forme commune, uniformisation des bases de données).

La FTPL souhaite également rationaliser fortement ses publications, en favorisant l'édition électronique là où c'est possible. Elle réduira le nombre d'éditions, ainsi que les quantités d'impression, et limitera les traductions en fonction des marchés cibles.
La FTPL exploitera davantage les nouvelles technologies : promenades et circuits GPS téléchargeables sur Internet, e-mailings, éditions électroniques, ...
Enfin, une réflexion est également menée en interne, à la fois au niveau de la FTPL elle-même (description et répartition des tâches sur base du nouveau canevas, formation du personnel aux nouveaux outils, évaluations régulières, mise en place d'un système de mesure d'impact des actions, ...) mais également vis-à-vis des partenaires de la FTPL, et plus spécifiquement des Maisons du Tourisme. A ce niveau, priorité absolue sera donnée à la concertation et à un partenariat participatif entre acteurs. Les produits coups de cœur les actions-phares hebdomadaires et les offres promotionnelles mensuelles seront ainsi élaborés en co-création entre la FTPL et les Maisons du Tourisme réparties dans les 5 zones définies.

Conclusion

Les grandes lignes de la stratégie 2008-2012 dégagent nettement une nouvelle dynamique provinciale, tout comme Paul-Emile Mottard a pu le faire en matière culturelle (qui intéresse aussi le tourisme).
Le calendrier a été établi et les premières actions concrètes verront le jour dans les toutes prochaines semaines.

Et Paul Emile Mottard de conclure : « A l'image du capitaine qui prend la mer, nous avons défini le cap, préparé le voyage, tracé la route sur la carte, briefé l'équipage, sorti la boussole. Nous avons identifié certains récifs, quelques écueils mais nous ne pouvons évidemment prévoir les bourrasques, voire les tempêtes. A tout moment, il nous faudra rectifier la route, en fonction des informations que nous obtiendrons en retour. Il nous faudra aussi peut-être faire escale, pour faire le point, recharger les batteries afin de repartir vers notre objectif. »
« Ce projet est celui de toute une équipe et nous comptons sur la collaboration de chacun pour le mener à bien. »





Gaston LECOCQ - Photos FTPL