• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3123810

Quartiers

Mis en ligne le 14/11/2007

Création du Collectif « Mon Quartier Mérite des Services Publics »

Le 24 octobre dernier, deux jeunes citoyens liégeois, Nathalie Rutten et Gün Gedik ont décidé de donner naissance, lors d’une conférence de presse à Namur, à un collectif pluraliste intitulé « Mon quartier Mérite des Services Publics », qui a pour objectif de défendre un service public citoyen, de qualité, ne visant pas le seul profit mais aussi l’intérêt collectif.

Aujourd’hui, devant le désinvestissement scandaleux des quartiers, souvent les plus défavorisés, par les pouvoirs publics ou les entreprises apparentées, il ne sert à rien de s’émouvoir pour sa rue ou son quartier. Seule une action coordonnée permettra de « peser » sur les décisions.

Lors de cette conférence de presse, plusieurs personnalités wallonnes ont apporté leur soutien à ce collectif tout en exposant leur vision des services publics de qualité, dont Monsieur Paul FURLAN (Président de UVCW et Bourgmestre de Thuin), Monsieur Claude Emonts (Président de la Fédération des CPAS de l’UVCW et Président du CPAS de Liège), MM. Francis De Walque et Jos Orenbuch, pour le Groupe OMC/AGCS du Forum Social de Belgique, Monsieur Jean Claude Vandermeeren, pour la FGTB, et Guy Crijns, pour la CSC.

Pour rappel, ce collectif a vu le jour suite à une action citoyenne menée par les habitants de Sainte-Marguerite (quartier défavorisé de Liège) et, parmi eux, des conseillères et conseillers communaux (dont Michel Delamotte, Claude Emonts, Bénédicte Heindrichs et Raphaël Miklatzki des 4 grands partis démocratiques et Monsieur Gün Gedik représentant des habitants à la ZIP/QI Sainte-Marguerite.

De nombreux commerçants et citoyens ont participé activement à l’action et plus de 2500 signatures ont été récoltées. Le problème a été relayé au Conseil Communal de Liège, qui a réagi le 3 septembre dernier en votant à l’unanimité une motion déplorant « l’abandon des services publics pour des raisons exclusivement économiques ».



Le problème de la fermeture définitive de bureaux de postes (dont celui de la rue Emile Gérard dans le quartier Sainte-Marguerite), ou de tout autre service public (bus, train, services communaux, crèches, antennes du CPAS…), n’est pas uniquement un problème liégeois, ni même wallon, mais bien belge et européen. C’est pourquoi le collectif s’article autour de trois objectifs majeurs :

1- Garantir l’accès de tous aux services publics de base
2 - Permettre aux autorités publiques démocratiquement élues de rester des opérateurs en matière de services publics
3 - Unir nos forces avec les citoyens des quartiers d’autres villes et communes et relayer notre point de vue auprès des autorités politiques compétences en la matière !

Pour concrétiser ces objectifs, le collectif a récemment mis en place une pétition sur Internet afin de sensibiliser les citoyens de tous les horizons à la nécessité de services publics de qualité dans leur quartier.

Ce collectif a été crée au sein du groupe OMC/AGCS du Forum Social de Belgique, qui associe des élus locaux, des syndicats et des membres d’Organisations Non-Gouvernementales (ONG). L’objectif de ce groupe est de défendre les services publics face à l’Accord Général sur le Commerce et des Services (AGCS) négocié au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Info pratiques :
Signer la pétition en ligne : www.lapetition.be

- La présentation du collectif et la pétition sont disponibles sur le site www.agcs-gats.org ou sur demande.