• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3199261

Médias

Mis en ligne le 28/10/2007

Quand la presse liégeoise fait sa revue


Comme nous l’ont expliqué Nathalie Evrard (Agence Belga), Marc Gérardy (Radio-Contact) et Pierre Martin (La Meuse) (sur la photo ci-desous) : «Le projet est né il y a quelques années dans la tête de quelques journalistes liégeois. Il a germé, un peu mûri mais a rapidement été qualifié d'un peu fou et a été enfoui dans un tiroir. » Jusqu’à aujourd’hui.
Mais Marc Gerardy, journaliste à Radio Contact (Liège), ne l'a cependant jamais vraiment oublié. Pour le président de la Maison de la Presse de Liège : «Faire monter les journalistes liégeois sur scène n'avait rien d'irréalisable... ». Il a ressorti le dossier de son tiroir et a renoué les contacts.
Le but est de recréer l'événement. Il fallait absolument enfin réaliser une première. Avec cette énorme difficulté de coordonner des agendas de journalistes peu disponibles. Nous avions envisagé d'occuper la salle du Forum mais nous avons finalement opté pour la salle du Trocadéro. L'appellation « Gala de la Presse » nous a paru un peu prétentieuse et nous avons finalement opté pour « La Soirée de la Presse Liégeoise ».
Ce spectacle d’une durée d’environ 1h30 sans entracte, réunira une vingtaine de journalistes (de la presse écrite, des radios des télévisions) qui tenteront de démontrer qu'ils disposent de bien d'autres talents que journalistiques. La presse électronique, probablement trop jeune dans le métier, et à laquelle on n’a jamais demandé son avis, ne sera malheureusement (ou heureusement) pas présente sur scène, mais bien dans la salle.

Concernant les « artistes », certains sont déjà confirmés (n’est-ce pas Pierre ? Quel talent de comique celui-là !) ou amateurs. Ce sont des confrères qui brûlent les planches de la région, régulièrement avec un groupe de musiciens, une troupe de théâtre ou en solo. Mais il y aura aussi des journalistes qui affronteront le public en direct pour la première fois!
Et Marc Gérardy de poursuivre : «Pour mettre en musique tous ces numéros, aussi variés que du théâtre, de la magie, des imitations, de la chanson originale ou pastichée, des sketches… il fallait un maître d'oeuvre. Nous l'avons trouvé en la personne d'Alexandre Sprenger, un habitué de la mise en scène. Présent dans le projet dès les premières ébauches, il a accepté de poursuivre l'aventure avec nous, aux côtés de 4 musiciens professionnels : Christian Pastor au clavier, Jean-Paul Furnémont à la guitare, Emilio Raponi à la basse et Domenico Ferlisi à la batterie.»
Et comme le dira Nathalie Evrard en conclusion : « Maintenant que nous avons annoncé le spectacle , nous ne pouvons plus reculer… »
Connaissant quelques «pointures», tout ça risque de ne pas être triste du tout et c’est d’autant mieux que les bénéfices de ce spectacle seront intégralement versés à «Reporters sans frontières », dont la «Maison de la Presse de Liège» parraine notamment des protégés, trois journalistes turkmènes, dont un n’a plus donné signe de vie depuis un certain temps, le deuxième qui vient encore de recevoir des coups par le régime en place et enfin le troisième qui est malheureusement décédé depuis peu.

Nathalie Evrard (vice-président de la Maison de la Presse) a aussi tenu à préciser : «Si quelques places sont déjà réservées actuellement au Trocadéro pour des personnalités politiques, ils devront aussi payer leur place comme tout le monde. Aussi n’attendez pas la dernière minutes pour réserver vos places pour cette « Soirée de la presse liégeoise» où la « Presse liégeoise fait sa revue », bien qu’il ne s’agisse pas d’une revue et dont l’affiche ci-contre a été réalisée par Pierre Kroll, notre inimitable caricaturiste de presse.

Infos pratiques
- Le 5 décembre, à 20H au Trocadero de Liège, rue Lulay des Fèbvres, 6a
- Prix des places : 15 euros (balcons) et 20 euros (loges et fauteuils)
- Réservations souhaitées (04/223.34.44)
- Renseignements : Marc Gérardy (0476/33.68.33), Nathalie Evrard (0475/75.42.07), Pierre Martin (0476/65.30.49)

Pour découvrir « Reporters sans frontières » : www.rsf.org





Gaston LECOCQ