• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3112119

Musique

Mis en ligne le 10/10/2005

Vu pour vous à l’Etuve : Alain Guy Jacob - La musique des mots

Alain Guy Jacob : un personnage dans l’environnement de l’art dramatique liégeois.
Plusieurs générations d’acteurs du Conservatoire sont passées entre ses mains. Dans les années 68, Alain Guy Jacob «était tout aussi honni, qu’adulé. C’était presque la bataille d’Hernani entre lui et Max Parfondry malheureusement décédé. Ces hommes d’art avaient chacun leur manière de faire aimer le théâtre. Alain Guy jouais le rôle du bourgeois, Max Parfondry celui du révolutionnaire. Pourtant si Max l’entend du ciel des artistes, il aimera ce spectacle.
Alain Guy chante ce qu’il aime et ce qu’il est. « Toutes mes chansons sont des coups de foudres » confie-t-il. Il chante certes, il récite, il comédie en communion avec le public.
Il y a du Montand chez cet homme là, surtout un plaisir des planches. Il peut être très émouvant et primesautier. C’est un homme de mots : « les phantasmes et les fantômes m’ont souvent fait escorte, je concrétise un rêve de jeunesse à moins que ce soit le temps qui me fasse une fleur »
Il nous fait redécouvrir la beauté des textes, il pose sa révolte sur des mots venus parfois du 19ème. IL emprunte leurs textes aux plus grands de la chanson française mais aussi à des oubliés à l’immense talent. Une heure trente sans entracte en compagnie d’un magicien qui nous fait revivre Brassens,Mouloudji, Montand, Reggiani,Léo Ferré, Félix Leclercq, Catherine Sauvage, Jacques Hustin et bien d’autres
Tendresse, humour, force, passion. Chapeau bas Alain Guy Jacob…
----------------
« Anthologie chansons françaises des années 50-80.» Récital d’Alain Guy Jacob. Au piano Pierre Lauwers. Les mercredi, vendredi, samedi à 20H30
Jusqu’au 16 octobre. Réservation 04.222.06.96. Infos www.theatre-etuve.be





Jean-Pierre Keimeul