• Visiteur(s) en ligne : 8
  • |
  • Visiteurs total : 3172127

Cinéma

Mis en ligne le 10/10/2007

Le FIDEC


Le seul festival des écoles de cinéma en Belgique. L’unique festival annuel en province de Liège qui se tient depuis 7 ans sous cette forme.
Un événement bénéficiant d’une reconnaissance internationale croissante avec quelques 350 films reçus en présélection et 8 séances de compétitions.
Une manifestation qui propose un aperçu inédit des créations belges avec sa compétition nationale, ouverte à toutes les écoles depuis 2006.
Un moment d’échanges d’expériences et d’éveil au sens critique à travers des projections et des ateliers de création adaptés aux publics scolaires de l’enseignement primaire au supérieur.

C’est aussi…

Une aventure humaine : depuis sept ans, des bénévoles portent et défendent ce projet.
Parce que les courts sont autant d’espaces de créativité et de liberté,
- parce que les initiatives dans ce domaine sont précieuses pour l’avenir du cinéma,
- parce que la diversité des genres, des thèmes, des tons et des récits fait la richesse de ces travaux de jeunes réalisateurs,
- parce que les étudiants méritent d’être les « vedettes » d’un événement qui n’est que leur et qui sera peut-être un tremplin dans leur carrière naissante,
- parce que le public peut prétendre à visiter de nouveaux horizons cinématographiques,
- parce qu’un tel challenge est important à relever, le Festival réaffirme plus que jamais sa volonté d’être un rendez-vous incontournable avec ce format si particulier !

Idées larges… finances courtes !

Mais les moyens humains et financiers pour une telle ambition sont courts !
Bien que les principales institutions culturelles nous soutiennent depuis notre naissance, certains autres acteurs décisifs restent encore trop craintifs.
Les bénévoles sont obligés de bricoler et de grappiller des budgets tout en se souciant de la qualité des différentes animations, rencontres et projections.
La majorité des écoles belges n’a malheureusement pas encore le réflexe FIDEC et le Festival peine à recevoir ces films et à les recevoir à temps !
Le travail de sensibilisation au langage cinématographique et à ses codes aiguise l’esprit critique du public, et par là renforce les bases d’un cinéma de qualité et d’un public curieux. Les rencontres sont riches d’échanges et de projets à venir. Pourtant la dynamique du FIDEC, faute de moyens financiers, est ralentie voire en sursis.
Un appel est donc lancé aux autorités compétentes en matière de cinéma et aux partenaires financiers publics et privés :
Soyez audacieux, ambitieux et créatifs, soutenez notre projet et les jeunes talents de manière plus forte !

La 7e édition en détails … Un invité d’honneur : la Roumanie


Le FIDEC 2007 débutera sur les chapeaux de roue avec une séance d’ouverture de Sibiu à Bucarest haute en couleurs. Venez découvrir des courts roumains connus et moins connus !
Une compétition nationale et internationale avec des animations et fictions inédites, issues de 28 écoles, représentant 15 pays.
Au-delà des clichés et du seul folklore, des films en et hors-compétition feront écho d’une nouvelle génération d’artistes en collaboration avec la Maison Culturelle Belgo-Roumaine Arthis.

Avec au programme de ce «Regard sur le cinéma roumain» :

Une programmation spéciale de courts-métrages, intitulée De Sibiu à Bucarest, donnera le coup d’envoi du festival.
Nos soirées d’ouverture et de clôture seront aux couleurs de la Roumanie, des buffets aux animations musicales.
Les écoles de cinéma roumaines ont été invitées à nous envoyer leurs films. Certains d’entre eux participeront à la compétition internationale.
Un Ciné-club spécial sera proposé en collaboration avec le Centre culturel de l’Arrondissement de Huy. Il présentera deux films de Catalin Mitulescu, formé à l’UNATC, l’Université nationale d’art dramatique et cinématographique de Bucarest: Trafic, Palme d’or du meilleur court-métrage à Cannes en 2004 (sous-réserve) et Comment j’ai fêté la fin du monde, son premier long-métrage récompensé à Cannes dans la sélection Un Certain Regard et à Sundance.
Une rencontre ayant pour thème RegardS sur le cinéma roumain sera organisée le vendredi après-midi.
Une carte-blanche sera offerte à un festival roumain pour une séance spéciale le dimanche après-midi.
Deux expositions de photographes roumains seront présentées au public.
Diverses personnalités représentant la culture et la cinématographie roumaine seront nos invités pendant toute la durée du festival.

Un jury de professionnels et de personnalités telles que Marta Bergman, Rona Hartner et Cathy Immelen.

Un programme d’éducation à l’image composé de séances scolaires et d’animations à destination des écoles et des étudiants de tout âge en collaboration avec le Centre culturel de l’Arrondissement de Huy et Another Light asbl.
Ces séances scolaires rassemblent une sélection de fictions et d’animations issues des compétitions nationale et internationale. Ces films révèlent autant de nouveaux talents, de nouveaux regards sur le cinéma et sur le monde. Avec humour, férocité, tendresse, lucidité, ces jeunes cinéastes abordent des thèmes qui leur sont chers: la recherche de sens, l’amour, l’avenir, la différence... Des propos qui interpelleront les élèves et offrent de nombreuses perspectives de développement en classe.
Ces projections sensibiliseront également les étudiants à la richesse du court-métrage, trop rare sur nos écrans. La sélection, volontairement éclectique, permettra de confronter genres, techniques et univers cinématographiques.
En 75 minutes, élèves et professeurs pourront voyager entre une chambre d’hôte canadienne, une plaine roumaine, une école de théâtre espagnole, un vestiaire suisse et même un drôle d’enfer...

Seront présentés lors de cette séance:

Le Café - Animation - France - EMCA - 3'
Heim - Fiction - Allemagne - Hamburg Media School - 6'
Para ser cajera del super siempre hay tiemp - Documentaire - Espagne - ECAM - 12'
My date from hell - Animation - Allemagne - Baden-Wuerttemberg - 14'
A very small trilogy of loneliness - Fiction - Roumanie/Etats-Unis - Columbia University - 7'
Un week-end à la campagne - Fiction - Canada - UQAM - 10'
Ragazzo Rosso - Fiction - Belgique - IAD - 9'20''
Walking in a rainy day - Animation - Corée - KNUA - 4'
Schnäbi - Fiction - Suisse - Hochschule für G. und K., Zurich - 12'

Un atelier d’écriture de l’asbl Another Light

Un scénariste professionnel initiera les étudiants aux bases de l’écriture scénaristique.
L’atelier proposera une réflexion générale sur le scénario, moins comme texte que comme “probabilité de film”. Cela suppose donc lors de l’écriture une prise en compte de données spécifiquement cinématographiques: image, son et mise en scène. Des exercices d’écriture seront ensuite réalisés, puis commentés.
Cet atelier a pour objectif de faire découvrir aux élèves les rudiments, les exigences et les spécificités de l’écriture scénaristique. Ils pourront y trouver de quoi nourrir leur réflexion sur les histoires qui leur sont proposées sur les écrans de cinéma et de télévision.

Des expositions photographiques

Les églises fortifiées saxonnes de la région de Sibiu de Herman Fabini
La Transylvanie, région de collines située au centre de la Roumanie, est un paysage culturel très particulier. Marquée par la cohabitation pluriséculaire des communautés roumaine, hongroise et allemande, elle présente une caractéristique unique : nulle part ailleurs au monde on ne trouve conservée, sur un périmètre aussi restreint, une telle concentration d'églises fortifiées et d'églises forteresses qui témoignent d'une telle variété dans la mise en œuvre des techniques de défense.
Sibiu, située au carrefour des cultures, représente à la fois la richesse mais aussi la tolérance du peuple roumain ouvert à la culture de toutes les minorités.
80 clichés proposés par l’œil curieux et expert de l’architecte Hermann Fabini.
Let me see you de Marius Olteanu
Ce jeune cinéaste roumain sorti de l’Université Nationale de Théâtre et du Film de Bucarest et avec un master de l’Ecole Nationale du Film et de la TV du Royaume-Uni, propose ses aperçus de la Roumanie d’aujourd’hui. À travers une cinquantaine de photos assemblées, il décline les portraits, les ambiances et les espaces.

Une remise du prix d’un concours de scénario par l’asbl Ciné Script, antenne belge du réseau européen NISI MASA.

Plus de détails et programme complet sur : www.fidechuy.be






Ga .L.