• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3098218

Bon à savoir

Mis en ligne le 29/09/2007

Le TEC avec l’E-Mailing


Depuis le 20 septembre dernier, et c’est une première en Belgique, les usagers du TEC Liège-Verviers peuvent s'inscrire en ligne sur Internet et ainsi recevoir en priorité, presque en temps réel, les informations qui les concernent sur les lignes d’autobus qu’ils ont l’habitude d’utiliser chaque jour. Et je peux vous certifier que ça marche.

Ce sont Christine Defraigne, Isabelle Méwissen et Carine Zanella, respectivement présidente du conseil d’administration, directrice générale et directrice administrative du TEC Liège-Verviers qui ont présenté ce nouveau service gratuit aux utilisateurs des transports en communs routiers liégeois et verviétois.

Comme le précisera Christine Defraigne : « Il ne s’agit nullement d’un nouveau gadget mais d’un outil moderne mis à la disposition de nos usagers».
L’E-Mailing - vous avez sûrement dû voir depuis le 1er juillet cette publicité sur tous les bus du TEC « Dès le 20 septembre, L’E-Mailing nous r@pprocher@ » - est le nom de ce nouveau service et est bien évidemment destiné à être utilisé par tout qui possède une connexion à Internet et une adresse courriel.
Elle expliquera que c’est à la suite d’une enquête effectuée en 2006 auprès des utilisateurs que le TEC a eu l’idée de mettre sur pied ce système qui permettra à tout voyageur d’être averti, via sa messagerie électronique, de tous les désagrément qu’il pourrait y avoir sur la ou les lignes qu’il fréquente quotidiennement : perturbation suite à des travaux, grève, déviations, augmentation des tarifs, etc…
En effet, cette étude a mis en exergue que les utilisateurs du TEC Liège-Verviers se plaignaient du manque d’information concernant le réseau.
Pourtant, selon les dirigeantes du TEC, ce dernier qui a répondu à quelques 90.000 demandes de renseignement téléphoniques en 2006 a aussi distribué quelques 600.000 exemplaires d’horaires, et publié quelques 483 communiqués de presse que ce soit via les différents médias ou même sur son site Infotec-Be.

Et les SMS ?

La question se savoir si le TEC envisageait l’utilisation des messageries SMS, via les téléphones portable pour remplir le même type d’information a évidemment été posée étant donné le nombre de plus en plus importants de personnes possédant un GSM, un nombre d’ailleurs plus important que celles et ceux branchés sur Internet.
Pour Christine Defraigne, si cette possibilité est aussi à l’étude, elle a quand même fait remarquer que si l’envoi d’informations par courriel était gratuit, il n’en était pas de même pour les SMS.

Comment ça marche ?

Le TEC Liège-Verviers a acquis un logiciel d’E-Mailing lui permettant de segmenter la banque de données en fonction de l’information à fournir et des destinataires concernés.
Pour accéder au nouveau service, le client doit simplement se connecter sur le site Internet www.infotec.be et cliquer sur l’onglet du TEC Liège-Verviers. Il remplira ensuite un questionnaire de données «clientèle» et où il indiquer aussi (c’est important) les lignes qu’il utilise le plus régulièrement.
Dans les quelques minutes (je l’ai testé) il recevra un courriel de confirmation lui indiquant qu’il a bien été enregistré dans la base de données.

Et que le client se rassure, il ne recevra rien d’autre que des informations concernant les lignes qui l’intéressent et pourra ainsi prendre toutes les dispositions nécessaires pour effectuer son trajet de la meilleure façon qui soit.

Et si j’ai attendu un peu plus d’une semaine pour vous parler de cette nouveauté, c’est que je voulais absolument voir comment cela fonctionnait réellement. Et je peux dire que le système fonctionne. En effet, je me suis inscrit pour les lignes 1 et 4 qui m’intéressent plus particulièrement et sur lesquelles je voyage régulièrement.
Ce vendredi à 14 h 28, je recevais le message suivant : « Liège, Feronstrée : travaux. -Déviation des lignes 1 et 24. Le samedi 29 septembre. - Le samedi 29 septembre entre 7h et 17h, les autobus des lignes 1 et 24 seront déviés en direction de la banlieue, à partir de la place Saint-Lambert par les quais, jusqu’à la place des Déportés. Les arrêts non desservis seront reportés sur les Quais. ».Alors convaincus ?

Pour vous inscrire sur l’E-Mailing du Tec Liège-Verviers, il vous suffit de cliquer ICI









Gaston LECOCQ