• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3138110

Médias

Mis en ligne le 21/09/2007

Zone 80 : la radio de la Province de Liège


En 2001 à quelques centaines de mètres de la piste de l’aéroport de Liège-Bierset, dans une sorte de villa, nous avions rencontré Pascal Busard et Philippe Brisy qui lançaient officiellement «Zone 80», une radio FM, dont l’originalité était, entre autres, de présenter de la musique des années 80. Beaucoup d’enthousiasme et une équipe composée (on y faisait déjà un peu d’information) uniquement de bénévoles.
6 ans plus tard, « Zone 80 » qui possède des relais d’émission dans toute la province de Liège, a pignon sur rue (avenue Rogier, 12 à Liège juste en face du parc d’Avroy) et son personnel, (une trentaine de personnes dont 14 temps pleins), est rétribué. Quant à sa musique, c’est celle d’aujourd’hui, mais aussi parfois des années 80.
Pascal Busard y occupe aujourd’hui la fonction de directeur opérationnel et Pascal Brizy de directeur commercial et des ressources humaines. A leurs côtés, un directeur financier, Gaëtan Mercenier, veille à la bonne gestion de l’entreprise.

Car on peut dire aujourd’hui que « Zone 80 » qui avait démarré presque discrètement dans une cave de Seraing en 1977 est véritablement devenu une entreprise. Une PME en quelque sorte et dont les finances (indépendants de tout groupe média, ils sont uniquement financés par la publicité de leur régie interne) semblent bien se porter. Comme le dira Philippe Brisy : « En 2004, notre chiffre d’affaire était de 82.000 euros, l’année suivante il passait à 130.000, puis à 300.000 euros. Cette année, à 6 mois de la fin d’exercice, nous sommes à plus de 230 % par rapport à la même période de l’an dernier ». Chapeau !

Comment expliquer ce succès ?

« Nous ne savons pas exactement quel est le nombre de nos auditeurs sur la Province, mais c’est que nous en avons certainement beaucoup, puisque nos annonceurs sont satisfaits du résultat et qu’ils continuent à travailler avec nous », nous précisera Pascal Busard qui dit aussi qu’il ne croit pas beaucoup aux chiffres publiés par le CIM (Centre d’information sur les médias, qui se charge d’établir des statistiques régulières sur la santé des différents médias tant de la presse écrite qu’en radio et télévision.)
Quant au succès de cette radio tout à fait privée (qui souhaite d’ailleurs le rester et ne pas tomber dans le girons de grands groupes de médias dont un important a déjà fait des approches), il peut s’expliquer relativement facilement.
Comme nous avons déjà pu nous en rendre compte en écoutant quelques plages horaires bien spécifiques, il s’agit d’abord d’une radio où l’on ne s’ennuie pas, la musique de notre époque y est agréable, diversifiées à souhait, les commentaires adéquats selon les différentes séquences, le ton est jeune, sans verser dans le jeunisme actuel.
C’est aussi une radio où des informations importantes, concernant notamment l’état des routes (travaux, déviations, accidents) sont communiquées régulièrement et presque en temps réel. A ce sujet, Pascal Busard dira : «Cela ne nous intéresse pas d’alerter nos auditeurs sur ce qui se passe sur les routes du côté de Grand Bigard ou dans d’autres provinces. Ce qui intéresse nos auditeurs, c’est ce qu’il y a près de chez eux… »

C’est la même chose pour l’info. En effet, «Zone 80» qui emploie maintenant trois journalistes (sous contrat d’emploi) diffuse de l’information nationale, mais se consacre plus particulièrement à l’information provinciale, durant toute la journée et en direct.
Cette info est diffusée toutes les demi-heures de 7 h à 10h, une plage sportive à 11 h et des flashes à 12 h, 17 h, 18 h et 23 h.
C’est aussi une radio où l’on privilégie les bonnes nouvelles, les nouvelles positives (un peu comme Proxi-Liège) que les catastrophes.
Ce sont aussi des invités qu’ils soient politiques, du monde culturel, associatif, people etc…mais de la région ; c’est également un agenda des manifestations, toujours de la région, et aussi la mise en valeur d’artistes, de groupes musicaux de chez nous.
C’est évidemment beaucoup plus, surtout au niveau local et régional, que les autres radios (notamment la RTBF qui a réduit comme peau de chagrin ses infos régionales) et c’est probablement une des clés de ce succès. Il y avait un créneau à prendre et «Zone 80» n’a pas hésité une seconde. Je pense d’ailleurs que de plus en plus d’habitants de la province, de plus en plus frustrés par le manque d’info radio sur notre province, ont déjà commencé à rejoindre «Zone 80» et d’autres les suivront, si cette nouvelle radio continue avec le sérieux qu’elle affiche actuellement. Et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

De Hannut à Welkenraedt et sur Internet

Lors de la présentation de la nouvelle grille des programmes (c’est la rentrée pour tout le monde) qui a eu lieu ce mercredi, Philippe Brisy n’était pas peu fier de nous informer que « Zone 80 », pouvait maintenant être captée de Hannut à Welkenraedt, soit les points les plus éloignés de la province de Liège.

C’est ainsi que si à Liège, on capte « Zone 80 » sur 95.0 FM, ce sera sur 105.8 pour Waremme ; 96.9 pour Huy ; 91.9 pour Verviers ; 97.7 pour Spa et 92.7 pour Malmédy. Pour encore accroître le confort d’écoute deux nouveaux émetteurs seront bientôt installés, notamment à Hannut et à Aywaille.
Et ces fameux programmes ? Ils sont tellement nombreux et diversifiés que nous n’allons pas vous les détailler. En effet, comme toute bonne radio, « Zone 80 » a également son site Internet. Un site agréable à regarder et simple à visiter où, non seulement vous aller trouver tout sur les programmes, mais vous y découvrirez toute l’équipe (et ils avaient tous l’air de bien s’y amuser) qui anime, 24 h sur 24 cette radio que l’on attendait, puisqu’elle est bien de chez nous.
Son site lui donne d’ailleurs une notoriété internationale (ce qui est toujours bon pour Liège et sa région) puisque on peut l’écouter dans le monde entier. Dommage que « Zone 80 » ne soit pas encore disponible sur le câble, pourtant, à la veille des élections, des promesses avaient été faites dans ce sens.
Alors, « on the air » comme c’est affiché en studio, pour découvrir mieux encore « Zone 80 », une seule adresse : http://www.zone80.be

Les photos de haut en bas :

- Les studios de « Zone 80» avenue Rogier. Vous y serez bien reçu !

- De gauche à droite : Philippe Brisy, Pascal Busard et Gaëtan Mercenier

- Dans un des studio visible de l’avenue: Lara Youssef à l’info et Christiane Buckinx à l’animation de «Zone publique»

- Toute l’équipe (presque complète), bien sympathique, de «Zone 80»







Gaston LECOCQ