• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3097823

En Ville

Mis en ligne le 14/09/2007

Campagne de sensibilisation à la propreté et à l’éco-consommation

André Schroyen, échevin de la Propreté publique, a présenté ce jeudi 13 septembre, au Collège une communication relative à la campagne de sensibilisation à la propreté et à l’éco-consommation à l’attention des étudiants fréquentant les établissement liégeois d’enseignement secondaire et supérieur.

Il explique: "Pour que Liège soit davantage une ville où il fait bon vivre, étudier et travailler, les autorités communales n’ont de cesse d’améliorer la gestion des déchets. Liége, ville propre, est un ambitieux projet qui ne peut se réaliser sans le concours des habitants mais aussi des autres « utilisateurs » de la ville qu’ils soient étudiants, travailleurs ou simples visiteurs…
Cette année, nous avons décidé de cibler nos actions de communication pour la prévention en matière de propreté publique, sur un type d’utilisateur en particulier : les étudiants.
Avec l’humour et le talent qu’on lui connaît, Pierre KROLL a réalisé quatre dessins destinés à les sensibiliser sur certains comportements inciviques qui ont un coût pour la société et l’environnement et qui donc sont à modifier.

La campagne de communication qui débutera ce 18 septembre 2007 se décline comme suit:
-Les supports : Les dessins ont été reproduits sur des affiches au format A2 et A3, des cartes postales et des signets. Une version numérisée a été prévue pour les sites internet des établissements liégeois d’enseignement ainsi que pour les publications estudiantines.
- Bus du T.E.C. en tant que vecteurs de communication. Les dessins figureront sur 60 et dans 250 bus du T.E.C. circulant à Liège du 18 septembre au 29 octobre 2007.
- Distribution des supports dans les établissements liégeois d’enseignement secondaire et supérieur : afin de prolonger cette action durant l’année académique 2007-2008, la Ville de Liège met gratuitement différents supports à disposition des établissements d’enseignement secondaire et supérieur qui désirent s’associer à ce projet de prévention en environnement et propreté publique. Un courrier leur sera adressé à cette attention dans les prochains jours.
- Placement d’affiches dans des endroits stratégiques : les affiches seront proposées à d’autres lieux habituellement fréquentés par les étudiants (commerces, cafés, etc.)

Et André Schroyen de conclure : si 25 millions d’euros ont été dépensés par la Ville de Liège en 2006 pour la propreté des quelques 2000 rues, cette action de sensibilisation subsidiée par la Région wallonne représente, pour 2007, 63.716 euros."