• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3099299

A la Province

Mis en ligne le 14/09/2007

La Province de Liège et la Communauté germanophone seront partenaires jusqu’en 2012

La Province de Liège possède la particularité d’englober sur son territoire la Communauté germanophone. La présence de ces neufs villes et communes (Amel, Büllingen, Burg-Reuland, Butgenbach, Eupen, Kelmis, Lontzen, Raeren et Sankt-Vith) est d’ailleurs l’une de ses plus grandes fiertés. Leurs habitants, de formidables ambassadeurs, symbolisent son ouverture sur le monde. Et cette diversité culturelle lui assure aussi un pont direct vers l’Allemagne ou les pays de l’Est, et lui permet d’en mieux comprendre les sensibilités.

Les relations entre la Communauté germanophone de Belgique et la Province de Liège sont marquées du sceau de la confiance mutuelle et du respect du rôle de chacune des deux institutions. Depuis 1999, leurs liens d’amitié et leur volonté de travailler ensemble au bien-être des 73.708 citoyens germanophones de la Province de Liège fait l’objet d’un accord de coopération. Celui-ci avait d’ailleurs été renouvelé en 2003.

Ce jeudi 13 septembre, le Collège provincial et le Gouvernement de la Communauté germanophone se sont rencontrés au Palais provincial de Liège pour tracer les contours d’un nouveau projet d’accord. Celui-ci portera cette fois sur les années 2008 à 2012, soit jusqu’à la fin de la présente législature provinciale.

Une nouvelle « feuille de route » a été établie par les autorités provinciales et la Communauté germanophone, qui prévoit la reconduction de toute une série d’actions déjà menées depuis plusieurs années mais présente aussi de nouvelles propositions. Ce troisième partenariat sera donc guidé par trois axes : les activités quotidiennes des deux institutions (leurs services respectifs seront invités à se coordonner davantage), les actions communes en cours et les coopérations internationales (au niveau de l’Euregio Meuse-Rhin mais également avec d’autres régions partenaires dans le monde). Treize secteurs d’actions sont concernés : 1.Communication et information ; 2.Tourisme; 3.Santé ; 4.Jeunesse ; 5.Bibliothèques et médiathèques; 6.Economie; 7.Affaires sociales ; 8.Culture ; 9.Enseignement et Formation ;10. Sports ;11. Internet ; 12. Agriculture ;13. L’Euregio Meuse-Rhin .
Des groupes de travail vont à présent être chargés d’affiner ces pistes de réflexions et de formuler de nouvelles propositions concrètes. Celles-ci donneront naissance au nouvel accord de coopération 2008-2012 qui sera présenté au Conseil provincial de Liège au mois de novembre prochain. Ces propositions concrètes rencontreront de manière plus significative encore les besoins, les souhaits ou les aspirations des habitants de la Province de Liège dans les matières et compétences citées.