• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3172129

Reportage

Mis en ligne le 29/08/2007

Une vraie maison sur la Meuse


Vous n’avez pas rêvé si, lundi soir ou encore mardi en début d’après-midi, au départ du Port des Yachts de Liège, vous avez vu, descendant la Meuse, une véritable maison flottant au fil de l’eau.
Cette maison tout à fait particulière et qui porte le nom d’Arcadia, fait partie d’une flotte conçue et fabriquée par la société Prins Homeships, installée à Koudum aux Pays-Bas.
Cette maison qui comporte un étage, a été conçue par l’architecte Muriel de Wit et permet d’y loger une petite famille de 4 voire 6 et 8 personnes qui y trouvent un confort assez poussé, d’après ce que nous avons pu voir.
Celui qui habite Liège ou le long de la Meuse sait que nos amis néerlandais sont des passionnés de nautisme. Aux Pays-Bas, les marinas et les ports de plaisance sont abondamment remplis de ces petites ou grandes embarcations qui, dès la bonne saison passent tout au long de nos rives.
Mais comme les Hollandais ne sont jamais à court d’idée en ce qui concerne les plaisirs aquatiques, la société Prins Homeships a voulu encore innover en créant ce tout nouveau concept qu’elle a d’ailleurs baptisé «Île privée».
En effet, cette maison amphibie, tout à fait aménagée pour voyager au gré des fleuves et des canaux, est également conçue pour s’amarrer à plusieurs mètres d’une berge ou d’un rivage.

Pour les amateurs de détails techniques, ce type de maison-bateau fait 4,60 m de large pour 13,50 m de long et est pourvu d’un moteur diesel John Deere de 4,5 l pour 80 chevaux. Il est équipé d’une citerne à mazout de 450 litres, d’une réserve d’eau potable de 500 litres et d’un réservoir pour les eaux usées de la même capacité. Le « Homeship » produit également sont électricité en 220 v, son eau chaude et son chauffage électrique.
Il bien évidemment aussi pourvu de tout le confort moderne ; cuisine – living, salle de bain, chambre à coucher pour une superficie habitable de quelques 52 M2.
Son prix de base : 179.500 euros. La société Prins Homeships offre également la possibilité d’en louer par semaine au prix de 695 à 1095 € (pour 4 personnes selon la saison) ou 895 à 1295 € (pour 8 personnes) ainsi que pendant les week-ends.
« Lorsque l’on m’a dit lundi en fin de journée qu’une maison venait d’entrer dans le port », nous a raconté Christian Maréchal, le chef du port des Yachts, je croyais qu’on me faisait une blague. J’ai vraiment été surpris par ce genre de bateau. Une vraie maison comme vous pouvez le voir. » Décidément ces Hollandais nous étonneront toujours. Peut-être se préparent-ils pour les grandes marées qui pourraient un jour leur jouer de mauvais tour…

Un fameux catamaran

Alors que nous trouvions au port des Yachts dont la capitainerie vous propose jusqu’au 15 septembre ses «Jardins du Bord de Meuse» ( voir Proxi-Liège du 21 août), nous y avons vu un autre bateau.

Mais cette fois il s’agissait d’une fameuse bête de course, un catamaran splendide et qui plus est construit par une société bien de chez nous. En effet, ce lévrier marin est sorti tout récemment des chantiers navals de la société Aerofleet de Givet (France), mais qui n’est autre qu’une filiale de la société mère installée à Soumagne et créée il y a une quinzaine d’années déjà par deux Liégeois les frères Raphaël et Marc Van Vlodorp.
Pour en savoir plus sur cette société liégeoise qui a d’autres cordes à son arc et qui fait montre d’un fameux dynamise, nous vous invitons à visiter son site Internet : www.aerofleet.be.






Gaston LECOCQ