• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3112691

Bon à savoir

Mis en ligne le 04/07/2007

Seraing : au Biez du Moulin, des activités pour tous du 16 au 21 juillet

Au cœur de Seraing, le quartier Biez du Moulin est enclavé entre le Haut fourneau B d’Arcelor et la voie rapide menant à Boncelles à partir du stade du Standard à Sclessin. Ce quartier, situé en périphérie des sites industriels, est profondément affecté par les pertes d’emplois. Malgré le marasme ambiant, des groupes d’habitants s’organisent pour restaurer le lien social au sein du quartier et améliorer la qualité de vie de la population. Les « Activités d’été » contribuent activement à la reconstruction et l’amélioration des relations dans le quartier.
Depuis 2002, des habitants et des professionnels s’organisent pour redynamiser le Biez du Moulin et recréer du lien entre les personnes : des habitants, les Comités de quartier, plusieurs associations (Tricoudrie, Comité de riverain Agriphar, le Nid des parents, La Maligre, le Leonardo da Vinci,…), les services communaux, le Centre culturel, ….
Chaque mois, le groupe-moteur réunit l’ensemble des acteurs du quartier au Centre de Ressources d’Ougrée-Bas. C'est un animateur de l’Asbl Optim@ qui garantit le cadre de ces réunions. Le point culminant du programme annuel est la troisième semaine de juillet. Pour favoriser les rencontres et la convivialité, les habitants organisent un grand nombre d’activités avec le soutien d'un réseau de partenaires publics et privés. Ces activités gratuites invitent les habitants à sortir de chez eux, à rencontrer leur voisin et, autour d’une animation ludique ou artistique, à apprendre à se connaître.

Une vie sociale pour un public très diversifié

Depuis 4 ans, les « Activités d’été » rencontrent un vif succès au Biez du Moulin mais aussi à Ougrée-Bas, un quartier avoisinant plus important. Unanimement appréciées par les habitants, elles drainent chaque jour plus de 150 personnes de tous âges et d'origines culturelles différentes. Cette population est donc fort hétérogène : des personnes issues de l’immigration et des Belges, des personnes âgées et un grand nombre d’enfants, des familles vivant dans la précarité et des familles plus aisées. Une part significative des habitants connaît des problèmes financiers. C’est donc avec une attention particulière aux publics précarisés que les « Activités d'été » sont réfléchies et mises en place.
Les activités proposées sont diversifiées pour prendre en compte les intérêts de tous les publics : le sport touche davantage les jeunes, le bricolage et la couture intéressent les personnes plus âgées, … Cette diversité d’activités favorise les rencontres parmi ce public au mille facettes. Les « Activités d’été » constituent une véritable plateforme d’échanges, de découvertes de l’autre et de construction de lien social.

Un partenariat inédit entre habitants et intervenants

Les « Activités d’été » reposent sur une réelle construction partenariale gérée par les habitants du quartier : elle fonctionne sur base de la participation des habitants, en valorisant leur savoir et leurs compétences. Son caractère fédérateur mobilise un nombre sans cesse croissant de partenaires et d’habitants. La participation renforce la solidarité entre les participants.

La participation aux activités

Les habitants impliqués dans le montage du projet connaissent bien leur quartier. Ils ont donc un contact plus facile avec les personnes peu habituées à sortir de chez elles. Les habitants offrent un cadre informel et confortable, ce qui améliore la qualité de l’accueil et amène les gens à revenir. Les activités sont proposées gratuitement et sans inscription à toute personne désireuse d’y participer. Ce cadre souple permet d’éviter qu’une partie du public se sente d’emblée exclue. Une attention constante est portée au public précarisé. Les gens vont et viennent, passant d’une activité à l’autre, croisant d’autres personnes. Les contacts s'établissent et chacun apprend à appréhender son voisin, l’autre qui semblait si différent. Ces activités permettent donc de tisser un lien parfois ténu, mais parfois suffisamment solide pour recréer de véritables relations et des mécanismes de solidarité entre les habitants.
Ces activités sont la preuve concrète que les habitants peuvent s’investir pour améliorer le bien-être de leur quartier. Ces résultats visibles permettent ainsi d’impliquer de nouvelles personnes pour redynamiser le quartier.

Au programme :

Cette année, les habitants et des intervenants professionnels organisent des animations thématiques différentes chaque jour. Le samedi, une journée festive clôture la semaine d’activités.

16 juillet : Journée marche dans le quartier :
Balade dans les bois du Biez du Moulin - Histoires contées à mi-parcours avec la bibliothécaire des Trixhes

17 juillet : Journée multi sport encadrée par le Service Sport de la Ville de Seraing : basket-ball; tennis de table; volleyl ball; iitiation au kung-fu indonésien (La Maison médicale d’Ougrée)

18 juillet: Journée jeux :Concours de jeux populaires (ex : course de sac, traction de corde, …); jeux de société (échecs, dames, scrabble,… par le Centre de ressources); jeux coopératifs (Le Centre d’Action Laïque)
Réparation de jouets (Asbl Le regain); atelier photo/peinture (Optim@)

19 juillet: Journée environnement : découvrir des économies d’énergie en s’amusant (guides énergie); "Quand je goûte, je vois la différence" (Asbl vivre); Atelier « Faire du neuf avec du vieux » (transformation de vêtements usagés) avec la Tricoudrie et l’atelier créatif du centre de ressources

- La présence du Webbus de la Province où sera présenté le nouveau site des habitants : http://www.ougree.be - Voir autrement son quartier (Education et Environnement)

20 juillet : Journée santé / bien-être : aAnimations pour les tous petits par le groupe MAMEPA (ATD Quart Monde, Centre de guidance d’Ougrée, consultation ONE); Atelier Photos/peinture (Optim@); Accidents domestiques (La Maison médicale d’Ougrée); Atelier de relaxation (CERES); Histoires contées sur la santé et le bien-être (le Collectif contraception)

21 juillet : Journée de clôture festive :
- 16h : animation musicale pour les petits
- 17h : ouverture du bar et du barbecue par le Comité de quartier du Biez du Moulin
- 17h à 20h : spectacles variés par des habitants du quartier : Tiffany Ferron et Maria Looze chantent de la chanson française ; L’Etat brut, L’engrenage et M’sieur DN proposent du Rap et du Hip-Hop ; Carlos « Bolly » Santana
GAPTIME (funk et rythm’n’blues music) ; Danse orientale Dj’Samir.
- Soirée musicale à partir de 20h30 par DJ Blue Life jusque minuit.