• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3184565

Evenements

Mis en ligne le 02/07/2007

Le « Village Gaulois est ouvert »


Les 50 petits chalets du « Village gaulois » installés jusqu’au 15 décembre à l’ombre de la cathédrale étaient bien achalandés vendredi et surtout déjà bien entourés pour l’inauguration qui s’est déroulée en fin d’après-midi. Si le ciel était mitigé, le soleil, cela se voyait, était déjà dans tous les regards pétillants de plaisir à la dégustation de bons vins ou d’autres délicatesses. Quant aux boulistes, ils avaient déjà pris possession des pistes couvertes installées devant le stand des «Amitiés françaises» de Liège.
Comme les années précédentes, c’est Alain Laroche, président des Amitiés françaises de Liège qui a ouvert les festivités, entouré de Mme Marie-France Dubuisson, vice-consule générale de France (M. Fers ayant dû s’absenter en dernière minute) et de Maggy Yerna, échevine des Affaires économiques de la Ville de Liège.
Pierre Luthers, président de l’ASBL Enjeu, la cheville ouvrière du « Villlage gaulois » qui venait de perdre son papa ne pouvait évidemment pas être des nôtres. Nous en profitons pour lui présenter ainsi qu’à sa famille, toutes nos sincères condoléances.

Après les quelques mots traditionnels de part et d’autre, Alain Laroche, Maggy Yerna ainsi que le tout nouveau député fédéral Olivier Hamal, ont coupé le ruban bleu-blanc-rouge qui seront d’ailleurs les couleurs de Liège jusqu’à l’apothéose finale, c'est-à-dire les festivités du 14 juillet, non seulement place Cathédrale, mais également au Palais des Congrès, avec ses « bals populaires », ses « Agapes de Marianne » et son fameux feu d’artifice à 10 h 30.

La Corse, la Bretagne et l’Alsace à l’honneur !

Cette année, comme les autres d’ailleurs, il y en aura pour tous les goûts et de toutes les couleurs .Car, soucieux de privilégier la thématique franco-wallonne du Village Gaulois, le Comité organisateur a souhaité renforcer la présence de produits français, en accueillant de nouveaux chalets dédiés aux spécialités corses, bretonnes et alsaciennes… : charcuteries et fromages corses, crêpes et coquilles Saint Jacques bretonnes, et tartes flambées alsaciennes s’ajouteront ainsi aux spécialités traditionnelles du Village Gaulois ! Spécialités wallonnes (bières de Chimay, d’Achouffe ou d’ailleurs, ravioles artisanales préparées à partir de produits du terroir, salades folles et autres poêlées de champignons, grillades savoureuses, maitrank, pèkèt nature ou citron,…) et françaises (produits méditerranéens et vins des Costes du Rhône, champagne, épices en folie, foie gras et magrets, jambon à l’os et camemberts grillés,…) raviront comme de tradition les palais les plus délicats…

Sans oublier pour autant l’irréductible penchant gaulois, avec des ouvertures sur des produits originaux et goûteux, liés au miel et à l’hydromel.
Au Village Gaulois, si on peut y faire la fête en se désaltérant, on peut plus qu’avant encore y faire aussi bombance avec ses amis.
Les chalets seront clairement identifiés selon leur thématique : sur leur faîte, ils arboreront un fier Tchantchès pour les produits wallons, une non moins fière Marianne pour les spécialités françaises, et les deux personnages réunis main dans la main, devant un arc-en-ciel symbolisant l’ouverture au monde…

Les animations sur et autour des pistes de pétanque…


Trois pistes de pétanque, inondées de soleil (on l’espère) et de pastis (c’est assuré), aménagées au centre de la place, y créeront une véritable ambiance provençale.
Au bruit continu des cigales, des joutes amicales y seront fréquemment organisées, réunissant autour d’un même cochonnet personnalités et flâneurs. Responsables d’entreprises, hommes politiques, journalistes, aficionados de la boule se défieront amicalement lors de nombreux tournois déjà programmés. Par ailleurs, les boulistes amateurs pourront librement s’approprier les pistes en dehors des heures réservées..
Côté musical, le Village Gaulois n’est pas en reste, surtout lorsque les musiciens s’emparent du centre de la place pour emporter les visiteurs dans un torrent de notes : ce sera le cas dès ce premier vendredi 29 juin avec la guitare endiablée de Yoni Vidal et de sa formation aux rythmes du sud… Les vendredis et samedis suivants, des groupes comme ‘8Clos’, et bien d’autres encore, se produiront aussi sur le podium du Village, tandis que l’apothéose est d’ores et déjà prévue, tradition et fête nationale française obligent, le samedi 14 juillet !

Nouvel horaire !

A la demande de la Ville de Liège et pour préserver la quiétude des riverains, les horaires ont été quelque peu aménagés.

En effet, le Village sera accessible cette année jusqu’au dimanche 15 Juillet, chaque jour dès 11 h le matin pour se terminer à minuit trente au plus tard les vendredis, samedis et dimanches, et 22h30 les autres jours de la semaine.
Peuchère, mais à Liège, un 14 juillet, ça se fête pendant plus de 15 jours. C’est encore mieux que chez nous, té !!!





Ga . L.