• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3111196

Société

Mis en ligne le 24/04/2007

"Quelle éducation face au radicalisme religieux ?" par Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux, le Vendredi 27 avril à 20 h à l’ULg avec Le Centre Culturel Arabe du Pays de Liège


Certains jeunes mettent en avant l'islam de manière radicale dans leur construction identitaire et leur comportement. Comment les adultes peuvent-ils agir face à cette utilisation du religieux, qui consiste à s'auto exclure ou exclure les autres ? Pourquoi un jeune mobilise-t-il de façon parfois radicale une référence religieuse ? Adhésion ? Contestation de l'ordre qui entoure ? Pourquoi le discours radical fait-il autorité chez ce jeune-là plutôt qu'un autre ?
En amont de toutes ces questions, la première étape consiste à savoir détecter le processus qui mène à la radicalisation avant qu'il ne soit trop avancé. Pour ce faire, cette conférence propose des indications permettant de faire la part des choses entre ce qui appartient à la liberté de conscience et de culte principe de laïcité -, et ce qui relève du dysfonctionnement et du radicalisme.
En collaboration avec l'ULg.
La conférence qui sera donnée par Dounia BOUZAR (la photo), anthropologue du fait religieux, sera suivie d’un débat animé par Hassan Bousetta, chercheur à l'ULg et conseiller communal liégeois.

Ulg - Salle G. Kurth - Place Cockerill 3 - 1er étage – Liège, le vendredi 27 avril à 20 h.

P.A.F. : 1 €
Site du Centre Culturel Arabe du Pays de Liège :
www.ccapl.be