• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3125605

Culture

Mis en ligne le 24/04/2007

Les Mondes disparus de la Grande Région du 27 avril au 31 octobre à l'Embarcadère du Savoir à Liège

Luxembourg et Grande Région et Sibiu (Roumanie) sont capitales européennes de la culture 2007. Pour l'occasion, les muséums de Luxembourg, de la Sarre, de Rhénanie-Palatinat, de la Lorraine et de la Wallonie se sont associés dans le projet "Best of nature". Leur objectif : vous faire découvrir votre environnement naturel d'un autre œil !

Le projet liégeois : la dérive (tectonique) de la Wallonie

La Grande Région comme toute autre région du monde a voyagé, tel un radeau à la dérive. Il y a 500 millions d’années, elle se trouvait proche du Pôle Sud. Au rythme de quelques centimètres par an, elle vogue depuis cette latitude pour arriver à 50° de latitude Nord, position actuelle.
Le sous-sol de la Grande Région a gardé les traces de cette dérive. Il est composé pour l’essentiel de roche sédimentaire couvrant presque la totalité des temps écoulés depuis l’explosion de la vie (sous-marine) au début du Cambrien. La Grande Région constitue, par conséquent, un réservoir de fossiles qui permet de reconstituer en partie ces époques disparues.
A l’aide de reconstitutions, de fossiles, de maquettes, de panneaux et d’expériences, la Maison de la Science de Liège va présenter l’évolution de la Grande Région au niveau climat, paysages, faune et flore.
Cette exposition donne au public et aux écoles l’occasion de découvrir les richesses fossilifères de la Grande Région provenant des collections de l’Université de Liège et des musées partenaires du projet. A travers des visites commentées par un animateur scientifique, l’exposition sera un réel observatoire de l’évolution climatique et géologique de la Terre sur les 540 derniers millions d’années.

Le futur de la Grande Région

Un deuxième volet de l’exposition présente l’évolution possible et probable de la Terre. En effet, s’appuyer sur les connaissances paléontologiques permet assez naturellement de projeter la Terre dans son futur et de sensibiliser le public à la situation préoccupante que l’Homme crée depuis de nombreuses années.

En pratique

- Où ? A l’Embarcadère du Savoir, quai Van Beneden 22 à LIEGE 4020
- Quand ? Du 27/04 au 31/10/2007
- Tarif : Individuel : 3 € ; Groupe (> 15 personnes) : 2, 50 €
- Horaire : Du lundi au vendredi : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h
Week-ends et jours fériés : de 14h à 18h
Juillet-août (du lundi au dimanche) : de 13h30 à 18h
- Renseignements : Maison de la Science de Liège : 04/366.50.04 ou www.maisondelascience.be

- Ecoles : des visites commentées seront possibles pour les groupes (sur réservation). Des ateliers sont prévus pour l’enseignement primaire en septembre.
Possibilité de combiner la visite avec l’exposition « La Faune actuelle de la Grande Région » organisée par l’Aquarium-Museum.