• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3124778

En Ville

Mis en ligne le 16/04/2007

Au Collège communal du mercredi 11 avril


Lors du collège communal du mercredi 11 avril dernier, outre la délivrance du permis unique pour la Médiacité (voir article par ailleurs), il a été question notamment de l’extension de l’expérience pilote de 5 maison intergénérationnelles, du renouvellement de la carte « aînergie », et de prêts d’œuvres d’art appartenant à la Ville.

Expérience pilote de cinq Maisons intergénérationnelles

Le Collège a entendu une communication de Benoît Drèze, Echevin des Services sociaux, de la Famille et de la Santé, à propos de l’extension de l’expérience pilote des cinq Maisons intergénérationnelles actuelles à d’autres quartiers.
« La seconde moitié du XXème a vu s’intensifier un changement démographique majeur : le vieillissement de la population. Ce phénomène résulte de la conjonction et de l’amplification de plusieurs facteurs, notamment forte baisse de la natalité et allongement de l’espérance de vie.
Il s’agit là d’un phénomène qui n’avait jamais encore été observé dans nos sociétés. La mission des pouvoirs publics est de déceler les besoins et aspirations de ces « nouvelles générations » afin de déterminer les moyens d’y répondre.
La Ville de Liège compte encore sur son territoire 23 clubs communaux pour pensionnés, dont la fréquentation est en constante diminution depuis de nombreuses années : à ce jour, le nombre d’inscrits (1 058 membres) est de 30% inférieur à celui d’il y a 5 ans.
Début 2006, la Ville s'est engagée dans un processus de modernisation de ces structures en initiant, à titre d'expérience pilote, le concept des maisons intergénérationnelles sur quatre des quartiers définis comme prioritaires par le Plan Fédéral des Grandes Villes (PFGV) : Bressoux, Burenville, Outremeuse et Sainte-Walburge.»
Depuis mars 2006, les activités suivantes ont été proposées au sein des Maisons intergénérationnelles (quatre MI initiales + Rocourt):
Bressoux (210 participants)
Atelier cuisine santé, café tricot et couture, atelier papier d'art, goûter musical, atelier informatique, récits de vie, atelier art floral, café littéraire, atelier développement durable, projet jardin.
Burenville (350 participants)
Sophrologie, atelier vêtements-décoration, atelier mémoire, ateliers parents-bébés-seniors, atelier écriture, bourse aux vêtements et jouets d'enfants, journée bien-être.
Outremeuse (180 participants)
Atelier d'encadrement de demandeurs d'emplois, sophrologie, atelier théâtre, atelier de création de jeux anciens, chorale intergénérationnelle, journées sportives, atelier «les rendez-vous de midi» (repas proposés aux habitants du quartier par «Li Bricoleu» centre d'accueil de jour pour personnes handicapées mentales).
Sainte-Walburge (400 participants)
Ateliers «Echanges» (groupes de conversations en anglais, néerlandais, allemand, espagnol et italien), spectacles intergénérationnels, atelier «le jour du livre» (découverte des bibliothèques du quartier), atelier de sensibilisation à la consommation, Quinzaine de l'environnement, séances d'information sur la sécurité, atelier artisanat.
Rocourt (90 participants)
Ateliers d’artisanat (fabrication de bijoux, décoration,…), scrapbooking (personnalisation de ses albums photos), cours d’informatique-internet. Des activités ponctuelles s’y sont également déroulées (une séance d’information sur les économies d’énergie avec une participation de 50 personnes), un atelier « mémoire » avec une vingtaine de participants.
Comme le dira encore Benoît Drèze : « On constate que la fréquentation totale des cinq Maisons intergénérationnelles (1 230 participants) est, un an après le lancement des activités, déjà supérieure à la fréquentation des 23 clubs des pensionnés.
La volonté de la Ville est d'ouvrir progressivement (deux à trois par an) sept autres maisons intergénérationnelles : avec l’aide du PFGV, au sein des quatre autres quartiers dits prioritaires, à savoir les quartiers d'Angleur-Vennes-Kinkempois, Liège-Centre, Saint-Léonard et Sainte-Marguerite et au sein de trois quartiers supplémentaires qui en ont exprimé le souhait : Fétinne-Guillemins, Longdoz et Sclessin. »

Renouvellement de la carte Aînergie

C’est également l’échevin Benoît Drèze, qui a fait une communication au Collège relative au renouvellement de la carte «Aînergie.»
« En 1997, était lancée la carte Aînergie destinée à faire bénéficier à ses détenteurs - soit les Liégeoises et les Liégeois dès l’âge de 50 ans - d'une série d’avantages à caractère commercial et culturel.
Mise en vente à l’Echevinat ainsi qu’à l’Office du Tourisme au prix de 7,44 euros, les avantages liés à cette carte, actuellement valable à vie, sont devenus obsolètes et doivent être réactualisés. Quant au graphisme, il doit également être revu. Plus largement, c’est la politique générale de cette initiative qui mérite d’être remise à jour afin d’intensifier le rôle de cette carte en l’utilisant comme un véritable vecteur de renforcement d’une politique socio-culturelle à l’égard des seniors. »
C’est dans cette optique que l’échevin souhaite ne plus voir la carte «Aînergie» être limitée à de simples et trop rares réductions du droit d’entrée dans les musées mais que ses avantages s’étendent à d’autres services communaux, favorisant ainsi l’accès aux infrastructures sportives (piscine, hall omnisports, patinoire,…) et aux visites guidées individuelles. Benoît Drèze voit en cette extension des avantages offerts aux seniors via la carte Aînergie, la mise en place d’un authentique et fiable partenariat entre les différents Echevinats concernés (Commerce, Jeunesse et Sport, Tourisme, Culture et Musées, Services sociaux).
Dans sa nouvelle mouture aux avantages commerciaux réactualisés, la carte
Aînergie devrait également voir la durée de sa validité réduite à cinq ans - avec possibilité de renouvellement. La future nouvelle «carte Aînergie » qui devrait voir le jour dès la rentrée et dont le graphisme sera modifié, mentionnera aussi l’ensemble des échevinats associés.

Prêts d’oeuvres d’art appartenant à la Ville

De son côté, Jean-Pierre Hupkens, échevin de a Culture, des Musées, des Arts et des Lettres a proposé au Collège qui a accepté de prêter les oeuvres suivantes :
- A la Commune de Chaudfontaine
Les oeuvres suivantes appartenant aux collections des Musées d’Archéologie et d’Arts décoratifs :
- Broc, Alexandre AMIABLE, Cristalleries et Verreries de l’Ourthe à Chênée, 1894;
- Cruches, Alexandre AMIABLE, Cristalleries et Verreries de l’Ourthe à Chênée, 1882;
- Presse-papier, Chênée, fin 19e s.
- Reliquaire, Chênée, fin 19e s.
- Panier, Chênée, date indéterminée;
- Chope miniature, Chênée, 19e - 20e s.
Ces oeuvres sont destinées à figurer à l’exposition “Les verres Vieux Chênée et valcaprimontois” organisée à Chaudfontaine, dans les locaux de “Source-O-Rama”, du 21 avril au 6 mai 2007.

Au Musée de l’Ecole de Nancy
Les oeuvres suivantes appartenant aux collections des Musées d’Archéologie et d’Arts décoratifs :
- Grand vase aux branches de marronnier, Frères Muller, Val Saint-Lambert, 1906-1907;
- Vase aux cyclamens, Frères Muller, Val Saint-Lambert, 1905-1907;
- Pichet, Frères Muller, Val Saint-Lambert, 1905-1907;
- Vase aux souffleurs, Dieudonné Masson, Val Saint-Lambert, 1905-1907.
Ces oeuvres sont destinées à figurer à l’exposition «Verrerie Art nouveau. L‘exemple des Frères Muller» qui se tiendra à Nancy, au Musée de l‘Ecole de Nancy, du 6 octobre 2007 au 6 janvier 2008.

Au Seoul Museum of Art (Corée)
L’oeuvre suivante appartenant aux collections du MAMAC :
- Claude MONET, Le Bassin du Commerce (Le Havre), huile sur toile, don E. Dumont, 1900.
Cette oeuvre est destinée à figurer à l’exposition “Claude MONET : D‘un instant à l‘éternité”, qui se tiendra à Séoul, du 1er juin au 23 septembre 2007.

Au Musée de la Mine de la Machine (Musée de France) de Nevers
Les œuvres suivantes, appartenant aux collections du Musée de l’Art wallon :
- Léonard DEFRANCE, La houillère, huile sur bois;.
- Constantin MEUNIER, Hiercheuse à la lampe, bronze.
Ces oeuvres sont destinées à figurer à l’exposition “Femmes de la mine”, qui se tiendra à Nevers, du 7 mai au 7 novembre 2007.