• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3123344

Société

Mis en ligne le 15/03/2007

Au Collège provincial du 15 mars: : "Il faut isoler provisoirement le conjoint violent en cas de violences conjugales"

Lors de la séance du Collège provincial de ce jeudi 15 mars, la députée provinciale Ann Chevalier qui est notammlent en charge des "Affaires sociales" de la Province a évoqué :

Violences conjugales : isoler provisoirement le conjoint violent

Quand la violence s’immisce dans la relation amoureuse, d’aucun(e)s ferment les yeux en se disant que ça va passer. Erreur ! C’est souvent le début d’un cycle infernal que tente d’enrayer la Province de Liège. En effet, la Commission provincial « Egalité des Chances » chargée du volet « Lutte contre les violences physiques et sexuelles à l’égard des femmes » est à l’origine de la politique « Tolérance Zéro » menée par le Parquet de Liège. Celle-ci se veut cohérente, déterminée et vise un meilleur suivi de cette problématique.

Concrètement, cette approche de la violence conjugale repose sur l’hébergement systématique de l’auteur dans un foyer d’accueil spécialisé pendant quinze jours afin qu’il réfléchisse à la portée de ses actes. Trois foyers d’hébergement ont accepté de collaborer à cette action : La Maison d’accueil des sans logis (Liège), le Foyer d’accueil de Grâce-Hollogne et le Centre d’hébergement Oxygène (Liège). En effet, comme l’a répété Mme le Procureur du Roi de Liège lors du Conseil provincial thématique du 15 février dernier, il est impératif que les auteurs de violence quittent le domicile conjugal car il est inadmissible que ceux-ci restent chez eux alors que la victime et ses enfants doivent s’enfuir pour se terrer dans des refuges pour femmes battues.

La Province de Liège joue un rôle de coordinatrice dans cette opération « sociale-judiciaire » puisqu’elle réunit et favorise les échanges entre les divers intervenants concernés, assure le secrétariat et la logistique, prend en charge les différents frais ainsi que l’hébergement des auteurs dans les foyers, et assure la pérennité du système mis en place.

Info ?
Service provincial d’Égalité des Chances - Rue Beeckman, 26 à 4000 Liège
Tél : 04/237.93.06 – Fax : 04/237.93.14