• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3112263

Sport

Mis en ligne le 23/02/2007

La Province de Liège et le sport.


Si quelqu’un venait un jour dire que la province de Liège n'a aucune politique en matière sportive, c’est que vraiment il sort de sa grotte où il n’est jamais allé plus loin que le bout de sa rue.
En effet, rien qu’avec sa «Maison des sports» (ouverte 365 jour sur 365) qui a été inaugurée lors de la précédente législature, qui draine quelques 62 clubs sportifs et autant de disciplines diverses et qui l’an dernier a vu s’y réunir quelques 18.000 personnes des différents clubs ou fédérations sportives, la Province de Liège est probablement un exemple à suivre dans le pays, en tout cas en Région wallonne. Et par ailleurs, alors que le budget global de l’Etat concernant le sport est de 0,5 %, la Province de Liège lui consacre pas moins de 2% de son budget. Cette année, ce seront quelques 1.700.000 € qui seront réservés au budget sportif, dont 850.000 uniquement destinés aux subventions, c'est-à-dire aux aides à la pratique des disciplines sportives dans la Province.

Mardi, à la Maison de la Presse de Liège, en présentant sa ligne politique jusqu’en 2012, le Service des Sports de la Province, par la voix du député provincial en charge des Sports (et également des finances, donc il sait que 1 € = 1 €), Christophe Lacroix, vient une fois de plus de montrer le dynamisme provincial en la matière. Et lorsque j’entends un journaliste lui demander : « Que comptez-vous faire pour les sports moins médiatisés…? » j’ai envie de répondre à ce journaliste : «Si ce sport n’est pas médiatisé, ce n’est pas parce qu’il ne reçoit pas des subsides publics, mais parce que justement les médias et donc les journalistes sportifs ne font rien pour médiatiser telle ou telle discipline ? ».
Ceci dit, Christophe Lacroix, qui a été arbitre de football, a présenté, en 10 points, le programme sportif provincial jusqu’en 2012 et qui s’articule également autour des trois actions majeures de la déclaration de politique générale de l’actuel collège provincial : solidarité, proximité et redéploiement.

Les 10 points de la politique sportive

Avant d’évoquer ces 10 points, le député provincial définira sa manière de voir les choses. En matière de subvention : «Concernant les subvention, nous devons les choses autrement lors de la redistribution. Les budgets doivent être utilisé de manière parcimonieuse. Les objectifs doivent être plus précis. Il nous faut plus de cohérence, nous devons travailler en partenariat avec les fédérations. Nous aiderons financièrement en fonction de discussions et de programmes communs. Nous devrons aussi déployer des synergies avec les autres niveaux de pouvoir, la Région et la Communauté. Nous devons être à l'écoute du sport et pas servir uniquement de banquier. Notre programme se basera sur la solidarité et la proximité. Le sport doit avoir une fonction sociale, éducative et être vecteur de santé. » Et aussi d’avertir : «Nous ne sommes pas là pour payer des cotisations et nous allons devoir freiner certaines demandes comme par exemple des demandes de subsides pour des stages ou des raids à l’étranger. Néanmoins, nous aiderons des jeunes qui peuvent se hisser à certain niveau, comme notamment notre espoir en natation Yoris Grandjean ».

Quant aux 10 point de la politique sportive provinciale les voici :
1)Formation et intégration par le sport via le partenariat avec les fédérations sportives provinciales.
2) Le sport comme vecteur d’intégration des moins valides. Avec notamment d’une journée chaque année pour les handicapés physiques et mentaux. Soutient aux activités ponctuelles adaptées et psychomotrices.
3) Le week-end du sport en famille : Organisation d’un week-end de sports en famille permettant à chaque membre d’une famille de découvrir un sport qu’il pourrait éventuellement pratiquer. Ici, il sera fait appel aux différents clubs et fédérations. Projet de la création d’un centre d’initiation aux sports, ce dernier devenant un lien social et intergénérationnel
4) Maison des sports : poursuite de son développement dans son rôle d’expertises (plusieurs licenciés en éducation physique y travaillent) ainsi qu’au niveau des conseils que la Province peut apporter aux clubs ou aux jeunes qui souhaitent se lancer dans un sport.

5 ) Centre de documentation sportive : création d’un centre de documentation qui serait ouvert à tout qui souhaite se documenter sur les différents sports, les étudiants, une sorte de bibliothèque sportive qui pourrait se concrétiser par l'apport de collections d'anciens sportifs et autres donateurs.
6) Soutien aux contrats sportifs locaux. En application du décret de 2003 de la Communauté française, la Province mettra tout en œuvre pour fédérer les clubs, concrétiser des partenariats avec les communes et le ASBL sportives locales et éventuellement créer des « centres sportifs locaux ».
7) Intensifier les synergies provinciales avec : les « sports - études », déjà présent au niveau de l’enseignement provincial ; la médecine du sport ; la psychologie du sport ainsi que les chartres d’amitié et de collaboration.
8) Conférences sur les sports : organisation de conférences thématiques dans la Province avec la collaboration d’orateurs spécialisés dans le domaine.
9) Rencontres d’été du sport avec ateliers ; Tous les deux ans, des activités seraient mises en place avec différentes thématiques comme par exemple le sport et la santé, le sport et ses aspect financier et l’administration des clubs ; sur les règlements sportifs, l’intégration sociale etc…

10) Compétitions internationales. Dans ce domaine, la Province a montré qu’elle pouvait organiser de très grandes compétitions internationales qui, d’une part ont un impact indiscutable sur l’image que l’on peut donner de la province de Liège, mais qui sont aussi des vecteurs de retombées économiques importantes et qui peuvent jouer un rôle non négligeable au niveau du redéploiement économique. La Province continuera donc à promouvoir et aider des organisations comme, entre autres : « La Flèche wallonne » (25 avril) ; Liège-Bastogne-Liège (28 et 29 avril) ; Tour de Belgique cyclisme (du 29 mai au 3 juin), le Meeting International d’athlétisme de Liège – Naimette (le 25 juillet), le Championnat du Monde de VTT à Verviers le 12 août, etc…

Tour de France (2010 et 2012) et Tour d’Espagne (2009)

Lors de cette conférence de presse, notamment en parlant des grands événements sportifs, Christian Pétry, directeur général du Service des Sports et des Grands Evènements confiera qu’il ne serait pas impossible, (des contacts étant déjà bien avancés) que la «Vuelta », c’est à dire le Tour d’Espagne cycliste fasse une escale dans notre province.

En effet, cette année là, comme la «Vuelta » partira des Pays-Bas, le défit est possible. Par ailleurs, les organisateurs de la Vuelta connaissant les qualités d’organisation de la Province dans ce domaine (plusieurs passages du Tour de France, du Tour d’Italie et départ du Tour de France en 2004 et du Tour d'Italie en 2006) n’ont apparemment aucun à priori à que cela se fasse.
D’autre part, des accords de principe existent avec ASO (organisation du Tour de France), pour le passage de la «Grande boucle» en 2010 et 2012, avec un départ possible de Liège cette année là. Dans ce domaine, il est évident que la Province de Liège s’ingéniera, comme elle l’a déjà fait, à trouver les accords et autres synergies avec d’autres provinces et bien évidemment la Région wallonne. Que tout cela promet encore de beaux jours !!!

La « Maison des sports » de la Province de Liège vous invite aussi sur son site Internet : www.plgsports.be

Les photos de haut en bas :

- Pendant la conférence de presse, de gauche à droite : Christian Pétry, directeur général « Sports et Grands Evénements », le député provincial Christophe Lacroix, Joseph Crotteux, directeur de la Maison des Sports ; Willy Collignon, chef de cabinet de Christophe Lacroix.

Quelques infrastructures provinciales de haut niveau :
- Centre d’entraînement et de formation en football de la région Wallonne (CREF) à Blegny.
- Centre de formation de tennis de table à Blegny.
- Complexe sportif d’athlétisme de Naimette-Xhovémont – Liège.
- Piste cycliste provinciale d’apprentissage à Ans-Alleur












Gaston Lecocq