• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3199262

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 10/02/2007

Ah ces églises !


Tchantchès : Ça y est. Cette fois ils sont bien installés chez nous !
Nanèsse : De quoi parles-tu encore ?
- Bin des scientologues !
- Des scientologues ? C’est quoi cette affaire là ?
- Mais enfin Nanèsse, tu n’as jamais entendu parler de l’église de scientologie ?
- Tu sais bien, les églises et moi, on n’a jamais été très copain – copine
- Moi non plus, mais l’église de scientologie, c’est quelque chose sais-tu ?
- Mais enfin, c’est quoi ce machin là ?
- D’après leur définition à eux : «La Scientologie est une religion du vingtième siècle. Elle est formée d’une quantité considérable de connaissances provenant de vérités fondamentales. La plus importante d’entre elles est que l’homme est un être spirituel, doué de facultés bien supérieures à ce qu’il conçoit d’ordinaire. Il peut résoudre ses problèmes, atteindre ses buts et accéder au bonheur. Mais, mieux encore, il peut parvenir à des niveaux de conscience dépassant tout ce qu’il n’a jamais imaginé. ».
- Oui, bon et alors ? C’est ça qui te fait flipper ?
- Le problème c’est que ces gens là te font miroiter toutes sortes de choses : le pouvoir, devenir le meilleur dans différentes spécialités comme par exemple la finance, la marche des affaires, diriger des groupes, dans le domaine du cinéma, de la musique, du théâtre etc….Pour ça, ils organisent des séminaires, où on étudie l’enseignement du grand maître, un certain Ron Hubbard, c’était un auteur de science-fiction des années 40. Et une fois que tu mets le doigt ldedans, tu ne sais plus comment t’en sortir, tellement ça coûte cher…
- Si je comprends bien, c’est une sorte de secte ?
- Tu as tout a fait compris. Mais ils sont malins sais-tu, ils parviennent a avoir avec eux des personnalités puissantes, des hommes d’affaires, mais aussi parce que ça fait bien pour le peuple, beaucoup d’acteurs, d’actrices, de musiciens, de chanteurs…
- Mais enfin Tchantchès, qu’est-ce que ça peut te faire donc toi toutes ces cornichonneries ?
- Oh, à moi rien bien sûr ! Mais quand j’apprends que des parlementaires et des collaborateurs du parlement flamand ont suivi des formations en informatique auprès d’une société qui travaille selon les principes du fondateur de l’église de scientologie, j’en ai un peu froid dans le dos.
- Tu es sûr de ça ?
- Tu sais bien qu’on n’est jamais sûr de rien actuellement, mais quand je lis dans une gazette que cette information a été divulguée par des sénateurs VLD et que la présidente de l’assemblée flamande reconnaît que cette société en question a décroché le contrat en sous-traitance et qu’ils n’ont rien pu contrôler…je crois qu’on peut se tracasser. Et en plus cette société, dont je ne dirais pas le nom, cite le gouvernement flamand comme référence sur son site Internet, je crois bien que c’est la vérité.
- Si je te comprends bien, si les Flamands qui ne sont pas des bièsses, se sont faits rouler par une société proche de l’église de scientologie et qui propose des formations à ses « élites », il y a un risque, qu’en Wallonie aussi on a pu tomber dans le panneau.
- Ça, je ne te le fais pas dire. Surtout qu’à l’heure actuelle, des sociétés qui proposent des formations en tous genres, il y en a des paquets.
- C’est comme cette ASBL qui t’a demandé, cette semaine que tu parles d’eux sur «Proxi-Liège ».
- Bin évidemment, ils se positionnent comme étant une école de la Nature et de la Sagesse, ils organisent des tas de cours avec des diplômes et quand tu leur demande qui ils sont vraiment et combien coûtent leurs cours, ils sont tout fâchés et t’envoient sur les roses…
- On ne peut pas dire que c’est vraiment transparent ces affaires là ?
- Alors tu vois Nanèsse ! Quand je disais qu’ils sont partout maintenant. Je vais vite aller boire mon petit pèkèt avant que ce ne soit interdit. Parce qu’avec toutes ces nouvelles églises, on ne sait jamais. En attendant, je conseille à nos amis lecteurs d’aller faire un petit tour sur Internet pour voir ce qu’est l’église de scientologie. Ça vaut le détour. Mais ce n’est pas vraiment très rassurant…

A l'saminne turtos