• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3125959

En Ville

Mis en ligne le 21/01/2007

Du neuf en Cité ardente


Milieu de la semaine dernière, le bourgmestre Willy Demeyer a présenté la nouvelle charte graphique ainsi que le nouveau logo qui désormais va illustrer les documents, mais aussi les véhicules, les bâtiments, le site Internet de la Ville, en fait tout ce qui appartient à la Ville de Liège.
Il est très stylisé, très moderne, et très simple aussi et les Liégeois y verront très vite le profil de notre perron, le symbole de nos libertés. Bien que ses couleurs officielles soient le rouge (un rouge rubis) et le noir, il pourra aussi se décliner à d’autres couleurs en fonction des différents échevinats éventuellement.
Sous le logo, on trouve la devise ou slogan : « Une ville un esprit » qui se déclinera aussi en différentes langues : « Een stad, een karakter » en néerlandais, « Eine stadt, ein Geist » en allemand et « A city, a spirit » en anglais et bien entendu aussi en wallon : « Ine Vèye, ine manîre dè viker ».
C’est le 19 octobre dernier que le Collège a adopté le cahier des charges ainsi que le choix de la passation du marché. C’est ainsi que 16 société spécialisées en majorité liégeoises mais également bruxelloises et françaises ont été contactées sur base du cahier des charges et d’un dossier précis laissant la place à la créativité. 13 sociétés ont répondu dans les délais et un comité d’accompagnement ayant examiné les différents projets, ce fut la société liégeoise « Synthèse » située en Pierreuse qui a obtenu le marché pour un montant de 13.915 euros.
Ce nouveau logo a notamment été retenu en fonction de sa polyvalence, puisqu’il peut facilement s’adapter à tout ce qui est papier à lettre, mobilier urbain, à l’éclairage, sur les véhicules, les bâtiments communaux, etc…

En route vers les 200.000 habitants

A l’occasion du Collège communal de ce jeudi 18 janvier, l’échevine de l’Etat Civil et de la Population, Julia Fernandez Fernandez, a informé le Collège de l’augmentation de la population liégeoise de 4.000 habitants en 6 ans.
En effet, en date du 1er janvier 2007, Liège compte désormais188.461 habitants pour 186.755 au 1er janvier 2006, soit une augmentation de plus de 1.706 unités en un an.
Comme l’explique l’échevine : « Avec ces nouvelles données, plus que d’une stabilisation du nombre d’habitants on peut maintenant parler d’augmentation. Le retour des habitants vers Liège est donc une réalité. »
« Il faut noter que ces chiffres ne comptabilisent pas : les personnes reprises dans les registres d’attente (les candidats réfugiés politiques et les personnes en attente de régularisation) ; les nombreux résidents qui pour des raisons diverses et notamment professionnelles ont leur résidence principale à Liège et n’y sont pas domiciliés ; les milliers de koteurs également absents des registres de population. »
« Si l’on regarde la progression du nombre d’habitants au cours de l’année 2006, on s’aperçoit que la progression la plus importante s’est produite durant le dernier trimestre où l’on compte près de 1.000 unités supplémentaires.
Même si l’on ne peut pas encore donner d’information précise pour l’année 2006 sur la composition de la population liégeoise (le tableau de bord sera prêt mi février), on peut néanmoins penser que l’augmentation est due entre autres : aux gros investissements immobiliers faits ces dernières années sur le territoire de la Ville ; aux phénomènes de migration d’émancipation. »
« Il n’est pas impossible de penser que, dans les prochaines années, l’augmentation du coût des énergies sera aussi un facteur décisif pour l’installation des familles en ville, celles-ci voulant éviter des déplacements coûteux… ».





Gaston Lecocq