• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3137619

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 20/01/2007

Des vents de 130 km par heure...


Tchantchès : Quelle affaire hein Nanèsse ?
Nanèsse : Pour sûr, ….mais de quoi tu parles encore donc toi ?
- Bin enfin, de la tempête qui a soufflé chez nous jeudi !
- Ça tu peux le dire. Il parait qu’on a eu des vents qui filaient à quelques 130 km par heure.
- Si je comprends bien ce que tu dis, puisque tu parles comme les ènnocints de nos météorologisses de la RTBF, ces vents là ils ont traversé la Belgique en moins de trois heures…
- Mais non, la tempête a duré bien plus que ça…
- Mais alors, pourquoi est-ce qu’ils racontent que les vents étaient de 130 km par heures ?
- Dis Tchantchès, tu ne va pas recommencer comme la semaine dernière avec tes vents…
- N’empêche qu’il faudrait quand même qu’ils parlent comme tout le monde….
- Mais oui, tu l’a déjà dis. Tu commences à radoter.
- Bin je ne suis pas tout seul.
- Ah Non ?
- Figure-toi que j’ai lu dans la gazette mosane (tu sais bien celle qui est copine avec Didier, mais ça ne me gêne pas parce que nous nous sommes bien copains avec Willy) le lancement de la campagne électorale de celui qui se proclamait « votre bourgmestre » et qui en a été empêché par l’électeur…
- Oui et alors ? Il radote aussi ?
- Evidemment, il ne fait que répéter ce qu’il a déjà dit en septembre de l’an dernier juste avant les élections. Qu’est-ce qu’il peut râler celui-là. On voit vraiment qu’il n’a pas digéré de n’avoir pas été choisi par Willy.
- Alors, s’il ne dit rien d’autre, ce n’est pas vraiment bien terrib…
- Mais ce qui me gêne un peu c’est qu’il se prend toujours pour Sarkozy. D’ailleurs, il ne s’est pas caché pour le saluer lorsque le petit roquet français a fait son show pour l’investiture comme candidat à la présidence de la République.
- Mais il faut quand même que je dise qu’il avait un peu raison lorsqu’il a parlé de Michou et qu’il dit faudrait que nos miniss wallon des Finances arrête un peu de faire des cornichonneries, surtout quand il a flûté un verre ou deux de trop.
- Comment ça, il a osé s’en prendre à noss « Papa » ? De quoi est-ce qu’il se mêle donc celui-là. C’est un problème propre au parti socialiss liégeois et ce n’est pas un MR de faire des commentaires sur cette affaire là…Peut-être qu’il est jaloux aussi du Michou…
- Bah, tu vois Nanèsse, c’est comme en France pour le moment. Quand on na pas de véritables arguments à opposer à ses adversaires, on raconte n’importe quoi et on veut donner des leçons.
- Pour ça, Didier c’en est un fameux va, de donneur de leçons…
- En attendant, moi je vais profiter de l’accalmie pour aller boire un frisse pèkèt.
- Fais attention Tchantchès, à force d’en parler, tu verras que un jour ou l’autre, Didier te traitera d’alcolo aussi.
- Je voudrais quand même voir ça ! Et puis ça me ferait plaisir, comme ça au moins, je saurais qu’il lit «Proxi-Liège».

A l'saminne turtos