• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3124142

Musique

Mis en ligne le 15/01/2007

Ecouté pour vous: Le CD du clarinettiste Jean-Luc Votano avec l’OPL chez Cypres

L’Orchestre Philharmonique de Liège et la firme de disques Cypres ont entamé une collaboration visant à mettre en valeur de jeunes talents prometteurs. Après la « Symphonie concertante » de Lalo, interprétée par David Cohen - devenu depuis le premier violoncelle solo du Philharmonia de Londres- nous sont à présent proposés des concertos pour clarinette et orchestre qui consacrent l’immense talent du clarinettiste Jean-Luc Votano, âgé de 24 ans.(la photo)

Si le concerto en la majeur de Mozart est très connu, deux oeuvres moins célèbres viennent compléter ce disque : le premier concerto en fa mineur de Weber et l’Introduction, le thème et les variations de Rossini.
La façon dont Jean-Luc Votano et Louis Langrée sculptent le son est exemplaire et nous touche non par des effets appuyés mais par une grande et juste sobriété. Louis Langrée qui signait ici, en tant que directeur musical, son dernier enregistrement avec l’OPL nous livre sa lecture du concerto en la majeur de ce Wolgang Amadeus Mozart qu’il a si bien servi tout au long de l’année dernière, commémorative du 250ème anniversaire du génie autrichien.

Jean-Luc Votano

Né à Charleroi, Jean-Luc Votano est le fils de Giovanni, immigré italien venu de Calabre qui anime des ensembles musicaux hennuyers. Son père l’initia à la clarinette dès 1987 alors qu’il venait d’avoir cinq ans.
Etudiant au Conservatoire de Mons puis au Conservatoire national de Région à Versailles, Jean-Luc désigné comme le meilleur soliste 2004 des radios publiques de langue française, obtint devant près de quatre mille candidats, le premier prix du Concours international A.G.I.MUS à Rome et une série d’autres distinctions prestigieuses. Soliste depuis son enfance, Jean-Luc Votano a joué avec de grands chefs d’orchestre et nombre de musiciens de premier plan et il dispose déjà d’un vaste répertoire, y compris d’œuvres contemporaines. Choisi à vingt ans par Louis Langrée et Jean-Pierre Rousseau comme première clarinette solo de l’Orchestre philharmonique de Liège, il professe à l’Institut de Musique et de Pédagogie de Namur. Il avait en décembre 2004 consacré un premier CD à des œuvres pour piano et clarinette et il a fait ses débuts au Lincoln Center de New-York en juillet 2005. A 24 ans il est un des plus brillants interprètes de musique classique que compte la Wallonie. Il nous montre que la clarinette a des atouts qui la rendent, dans l’émission des sons les plus subtils, généralement supérieure à la voix humaine elle-même. Ce CD vous en convaincra.





Jean-Marie ROBERTI