• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3199888

Cinéma

Mis en ligne le 08/01/2007

Cinéma Liège Accueil Province «CLAP»


Si vous le ne le saviez pas encore, Liège et sa Province comptent pas moins de 17 maisons de production cinématographiques (Versus Production, Tarantula, Les Films du fleuve, Frakas etc...), quelques 62 personnes spécialisées dans le cinéma dans les domaines les plus variés (comédiens, musique, habillage, montage, maquillage, caméraman, décorateurs, etc…) ainsi que 13 sociétés spécialisées, toujours dans le même domaine, du montage financier en passant par la location de matériel (son ou éclairage), les effets spéciaux etc…Si nous ajoutons à cela, tout ce qui s’est fait au départ de Liège ces dernières années dans le domaine du 7ème art, ses réussites médiatiques (les Frères Dardenne à Cannes notamment) mais aussi et on peut les citer, Bouli Lanners, Olivier Gourmet, Marie Gillain et bien d’autres, on peut dire qu’il y a de l’avenir dans ce domaine pour le Pays de Liège.
C’est d’ailleurs ce qui a incité, fin de l’année 2005, le député provincial Paul-Emile Mottard, en charge de la culture, à mettre sur pied « CLAP » (Cinéma Liège Accueil Province), une ASBL liégeoise travaillant en synergie avec Wallimage, organisme de promotion cinématographique de la Région wallonne. Ce nouveau projet qui, bien entendu, s’inscrit dans le cadre du redéploiement économique de la Région et de la Province de Liège avait été présenté début février 2006.
Ce lundi 8 janvier, Paul Emile Mottard, accompagné de Jean-François Tefnin (sur la photo) et de Florence Conrad, les deux opérateurs de « CLAP » a présenté le bilan de la première année et les perspectives pour cette année.

Un bilan très encourageant

Il faut tout d‘abord rappeler que CLAP est un bureau d'accueil des tournages dont la principale mission est d'attirer et de faciliter les tournages, étrangers ou nationaux, en Province de Liège. CLAP est notamment composé de 13 membres dont 11 sont des professionnels de l'audiovisuel : des repéreurs, régisseurs, et producteurs parmi les plus actifs dans la région.
C’est ainsi qu’en 2006, pour sa première année d'activité, CLAP a collaboré à une douzaine de projets, longs ou courts métrages de fiction, à des degrés divers d'implication et pour divers services : repérages, aides administratives, organisation de castings, gestion des relations avec la presse, contacts avec les autorités locales, renseignements divers,....
CLAP a notamment aidé Versus Production à obtenir les autorisations de tournage au camp militaire d'Elsenborn pour le premier film qu’il soutenait à savoir « Voleurs de chevaux » et qui a été tourné en avril 2006.

Fin mars 2006, CLAP développait son site Internet hébergeant entre autres, des fichiers de figurants, comédiens et techniciens afin de répertorier et valoriser les compétences de notre région. Par ailleurs, en partenariat avec WALLIMAGE et les autres bureaux d'accueil wallons, CLAP a contribué de manière significative à alimenter la base de données de décors hébergée par le site wallonie-tournages. .be . Dans cette optique, CLAP a engagé des repéreurs professionnels qui ont apporté leur savoir-faire pour apporter à la base de données des types de lieux intéressants et souvent demandés.
Il faut aussi savoir que CLAP a sollicité et obtenu auprès de WALLIMAGE, 3 bourses de repérage pour des projets de longs métrages.
Pour les courts métrages, CLAP a mis sur pied en septembre 2006 un fonds destiné à soutenir le financement de ce format cinématographique. Ce fonds permettra d'aider une dizaine de productions en 2007.

Au château de Colonster aussi…

Il faut aussi savoir que c’est aussi grâce au CLAP que, du 26 décembre au 9 janvier a eu lieu, au château de Colonster (avec l’accord du recteur Bernard Rentier), une partie du tournage du premier long métrage de Romuald Beugnon, « Les Sapins bleus » (mais le titre sera changé pour ne pas nuire à un établissement français qui porte le même nom) , coproduit par les Films du Fleuve, (société des frères Dardenne) , et Bizibi Productions (Paris). Pour l’occasion, le château a été transformé en maison de retraite cossue... Comédie policière, le film montre comment un pensionnaire d’une maison de retraite, (Jean-Pierre Cassel), décide de mener sa propre enquête, parallèlement à la police, sur la mort du directeur des lieux, qu’il considère comme non naturelle. Aux côté de Jean-Pierre Cassel, (qui est déjà venu tourner à Liège, notamment en octobre 2005 avec Olivier Gourmet pour « Congorama » de Philippe Falardeau) on trouvera Micheline Presle, Yolande Moreau et Jean-Claude Brialy.

Sur les écrans prochainement

Aujourd'hui les premiers films pour lesquels CLAP a travaillé voient le jour et vont sortir en salles : « Cages » d'Olivier Masset-Depasse sortira en mars 2007 et la postproduction de «Voleurs de chevaux» de Micha Wald est sur le point d'être achevée. Ce film sortira également dans les salles en 2007.

Comme l’expliquera Paul-Emile Mottard : « On a aussi pu mesurer l'intérêt de la banque de données de décors : à plusieurs reprises elle a servi de base de travail pour les repérages de divers projets. Par exemple, les infrastructures de la société TNT (Bierset), qui ont été parmi les premiers décors recensés en Province de Liège (centre de tri, bureaux, matériels divers,...), a accueilli début décembre 2006 le tournage d'un court métrage intitulé « Songe et poème d’une femme de ménage »TNT a apporté un soutien important à ce film en mettant à disposition du tournage des bureaux, des couloirs et une salle panoramique donnant directement sur la piste. Et à la demande de la réalisatrice, TNT a même accepté de ranger des avions dans l'axe de prise de vue !»

Pour 2007

El Paul-Emile Mottard de terminer : « En 2007 CLAP poursuivra les mêmes objectifs et missions qu'en 2006, avec quelques nouveautés : la présence sur certaines manifestations (festival du court métrage de Clermont-Ferrand, salon « préparer son tournage » de La Rochelle,...) sera renforcée, des actions visant à aider les entrepreneurs liégeois et les producteurs de cinéma à mieux se connaître - dans le cadre du tax shelter- seront mises en place, nous organiserons - en partenariat avec la Ville de Liège - des réunions avec les professionnels qui seront amenés à animer prochainement le futur cluster de la Médiacité »

Comme on le voit, l’actualité cinématographique en région liégeoise est loin d’être terminée, mieux, elle ne fait que commencer. C’est évidemment un atout qu’on ne peut négliger dans le combat mené pour le redéploiement économique de la région et du Pays de liège.
Pour en savoir davantage sur CLAP : www.clapliege.be et ses possibilités.
Un fameuse aventure qui commence en tout cas…

Les photos du CLAP:

- Reconstitution d'un fortin cosaque sur le site d'Elsenborn
- Pendant le tournage de «Songe et poème d’une femme de ménage»





Gaston LECOCQ