• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3185031

Université

Mis en ligne le 12/12/2006

Colloque le 16 décembre : Quels usages des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation (TICE) pour les enseignants des Hautes Ecoles ?

Le réseau Form@HETICE regroupe, depuis six ans, des enseignants des Hautes Écoles autour de réflexions, de projets innovants et de formations relatives à un usage critique et réfléchi des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans leurs pratiques d’enseignement. Ce projet, actuellement soutenu par le Fonds Social Européen, fait partie des lignes d’action prioritaires de la Ministre de l’Enseignement Supérieur en Communauté française. Le colloque organisé le 16 décembre prochain à l’Université de Liège sera l’occasion d’assister à des conférences sur des thèmes d’actualité en lien avec les TIC et d’envisager un bilan et des perspectives nouvelles pour les Hautes Écoles.

Form@HETICE a démarré en 2000. C'est un projet unique auquel participent les 23 catégories pédagogiques des Hautes Écoles de la Communauté française de Belgique. Au départ subventionné par la Communauté française de Belgique, il est actuellement soutenu par le Fonds Social Européen. Le CRIFA (Centre de Recherche sur l’Instrumentation, la Formation et l’Apprentissage) de l'ULg est le coordinateur du projet. Celui-ci consiste à assurer aux enseignants des départements pédagogiques des Hautes Écoles une formation à l'exploitation des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation (TICE) dans leurs classes. Diverses actions (formations, accompagnement, animation d'un réseau de partage, développement de ressources de formation, ...) ont été mises en œuvre en ce sens. Par ailleurs, depuis janvier 2005, un élargissement du réseau Form@HETICE a été effectué et y participent maintenant des enseignants d'autres catégories (paramédical, économique, ...).

Le colloque « L’enseignant de Haute École et les TICE » s’adresse à tous les enseignants du supérieur soucieux d’employer efficacement les TIC dans leurs pratiques d’enseignement ainsi qu’à leurs étudiants.

Après une introduction de cette journée par le Pr A. CORHAY, Vice-Recteur de l’ULg, Madame la Ministre M.-D. SIMONET présentera les liens entre le projet Form@HETICE et ses priorités actuelles en matière de formation et d’utilisation des TIC. Un court exposé de l’historique et du bilan par Brigitte Denis, coordinatrice du projet à l’ULg, permettra de recadrer les actions entreprises depuis six ans et d’ouvrir des perspectives futures.

Un usage efficace des TIC et une prise de conscience de leur évolution concerne non seulement tout citoyen d’aujourd’hui, mais aussi plus particulièrement les enseignants de la Haute École qui forme les professionnels de demain. À l’occasion de ce colloque, divers exposés et des ateliers animés par des experts des domaines des technologies et de l’éducation permettront d’enrichir la réflexion des participants à cette journée.

Dans son intervention Net recherche et web social : maîtrise de l’information stratégique, VERONIQUE MESGUICH, directrice de l’Infothèque du Pôle universitaire Léonard de Vinci à Paris La Défense, fera le point sur les sources et méthodes de maîtrise de l’information stratégique, depuis les outils classiques (moteurs, méta-moteurs, annuaires et portails généralistes ou spécialisés), jusqu’à la nouvelle vague du « web social ».

VINCENT QUINT, responsable scientifique du projet WAM (Web, Adaptation et Multimédia) à l’INRIA Rhône-Alpes Grenoble, exposera les enjeux du développement du logiciel libre et de l’utilisation de standards dans les contextes d’enseignement. En effet, les technologies du Web offrent de multiples possibilités dans un contexte d'enseignement. Les standards sur lesquels elles s'appuient et leur mise en œuvre dans les logiciels libres apportent souplesse et liberté dans l'évolution des applications et des services destinés à l'enseignement.

ÉTIENNE VANDEPUT, chercheur à l’Université de Liège et chargé d’enseignement en didactique de l’informatique à l’Université de Namur (FUNDP) présentera la problématique des outils de mesure de la maîtrise d’un progiciel à partir de la définition de micro-compétences et de micro-défis en illustrant cette approche par le cas du logiciel de navigation.

Durant l’après midi, des ateliers permettront d’échanger et de débattre avec des chercheurs et des enseignants de Haute École sur différents thèmes :
- Ai-je des raisons d’abandonner mon logiciel de traitement de texte ?
- Construire des scénarios pédagogiques incluant les TIC : comment, pourquoi ?
- La Formation à Accès Permanent (FAP) dans l’environnement des Hautes Écoles
- Identifier des micro-compétences en TIC: la démarche
- Communiquer efficacement : quelques règles simples
Pour terminer, la pérennisation du réseau Form@HETICE ainsi que ses perspectives seront abordées par trois représentants des enseignants des Hautes Écoles.

En pratique

- Date: samedi 16 décembre 2006, de 8h30 à 17h30
- Lieu : Amphithéâtre Émile Durkheim, Bâtiment B31, Parking P15-P16, Université de Liège au Sart Tilman
- Inscription : grâce au soutien du Fonds Social Européen, la participation à cette journée est entièrement gratuite pour les membres des Hautes Écoles (enseignants, étudiants). Pour une question d’organisation, une inscription préalable est néanmoins requise.
- Contact : Arnaud Milstein, arnaud.milstein@ulg.ac.be, tél. 04 366 47 77 ou 366 20 72 (ULg - Centre de Recherche sur l’Instrumentation, la Formation et l’Apprentissage)
- Site web www.stecrifa.ulg.ac.be/formahetice