• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3125750

Société

Mis en ligne le 23/10/2006

Exercice de simulation d'un incident nucléaire à la Centrale nucléaire de Tihang. Une séance d’information préliminaire concernant les agriculteurs de Marchin Modave et Tinlot aura lieu le 26 octobre

Le 9 novembre prochain, un exercice simulant un incident nucléaire sera organisé à Tihange. Cet exercice est organisé en collaboration avec les autorités fédérales, provinciales et locales compétentes, ainsi qu'avec l'exploitant – Electrabel - de la Centrale nucléaire.

La coordination des services au niveau du territoire de la Province de Liège sera assumée par le gouverneur de la Province, Michel Foret.
Cet exercice présentera différents aspects spécifiques :
1. Des procédures établies dans le cadre du Plan national d’urgence nucléaire seront testées, notamment l’échange d’informations entre le Centre de Crise Gouvernemental et le Comité Provincial de Crise.
2. L’accent sera mis sur la problématique de la protection de la chaîne alimentaire, ainsi que de l’information adéquate des agriculteurs. Pour ce faire, l’exercice a été circonscrit aux communes de Marchin, Modave et Tinlot. Une « Foire aux Questions » sera rédigée et testée afin de permettre prochainement une information claire, complète et précise de ce groupe cible particulier. Pendant toute la durée de l’exercice, une ligne verte sera mise à la disposition des agriculteurs pour qu’ils puissent poser toute question utile (0800/14.162)
3. Le jeudi 9 novembre, les riverains du site de la Centrale nucléaire de Tihange n’entendront aucune sirène d’alerte. Cependant, une procédure d’alerte spécifique des agriculteurs sera pour la première fois testée.
4. Les riverains ne sont pas impliqués dans l’exercice et sont donc invités à continuer normalement leurs activités afin de ne pas entraver le bon déroulement de celui-ci.

Les exercices et la planification d’urgence en général ont pour objectif un fonctionnement efficace des services de secours et de tous les services potentiellement concernés, afin de protéger la population de manière adéquate en cas d’incident.
Après l'exercice, les aspects testés sont évalués afin de pouvoir adapter si nécessaire le fonctionnement en vigueur. De la sorte, tous les services concernés restent vigilants à l’amélioration permanente des plans d’urgence à appliquer en cas d’éventuel incident réel.

Les agriculteurs des communes concernées sont tout spécialement invités à une séance d’information organisée le 26 octobre prochain à 20h, à la salle « Echos du Hoyoux » (rue du Village 12 - 4577 Modave)