• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3171755

Société

Mis en ligne le 18/10/2006

4ème édition de Mériterroires


La 4e édition du concours « Mériterroires », qui met en lumière les « méritants de l’ombre» en province de Liège, entre dans sa phase décisive. Les huit lauréats sélectionnés par le jury 2006 sont désormais connus. Et ils viennent d’êtres présentés à la Maison de la Presse de Liège (la photo ci-contre).
Ils proviennent ou inscrivent leur action à Seraing, Tilff, Fexhe-Slins, Seny -Tinlot, Olne, Liège, Rocourt et Louveigné. Ils oeuvrent dans des domaines aussi divers que le social, l’enfance, l’humanitaire, la santé, les loisirs pour tous…
Le mercredi 8 novembre prochain, ils seront réunis (à partir de 19h 30) à Verviers, dans la salle de l’Harmonie, pour la soirée de gala et de remise des prix 2006. Les projets altruistes dans lesquels ils s’investissent avec coeur et sans frein seront présentés au grand public.
8 lauréats sur la 1ère marche du podium
Mais dès aujourd’hui, l’ASBL « Genius 2002 » (organisatrice de ce prix du mérite) vous propose de partir à la rencontre de chacun d’eux car leurs histoires et leurs parcours méritent d’être racontés et reconnus…

Ceux qui méritent d’être connus en 2006


A Seraing, René BEBELMAN s’est entouré de 3 x 20 bénévoles avec lesquels il joue au Père Noël 365 jours par an. Dans une chapelle abandonnée du quartier de La Chatqueue, ils travaillent toute l’année à la remise en état de jouets. Leur mission : leur insuffler une seconde vie pour qu’ils puissent faire le bonheur d’enfants issus de familles précarisées.


A Seny-Tinlot, Guy FRANCOIS et Joëlle DUMEZ accueillent, dans leur grande maison remplie d’amour, des enfants handicapés pour un après-midi, un week-end ou une période plus longue. Leur vocation : soulager les parents en leur permettant de souffler un peu et de reprendre les forces nécessaires à leur quotidien.


Myriam GRAILLET (Liège) est l’âme de l’ASBL « Parents-Secours » en Cité ardente. Originaire du Canada, ce projet repose avant tout sur la disponibilité et le dévouement d’un réseau de familles. La pancarte rouge et blanche apposée à leur fenêtre est le symbole universel d’aide aux enfants 24h/24.



Citoyen de la commune de Olne, Michel HENNEN, dans le cadre de ses activités d’enseignant, propose aux étudiants d’allier leur apprentissage professionnel à une action humanitaire. La réussite du premier chantier a servi de détonateur. Parallèlement au projet sur place, les cours généraux s’articulent autour de cette expérience par la découverte des autres cultures, la géographie, la recherche de moyens… Une coopération Nord-Sud très convaincante !


A Louveigné (Sprimont), Marc LEGROS éducateur psychomotricien a créé l’ASBL « Impro-Jeux » (1997).
Un concept original qui mélange sport, psychomotricité et humour et qui permet à des personnes handicapées mentales et/ou physiques d’être mises en valeur, de montrer ce qu’elles sont capables de faire. Objectif concret : leur permettre d’apprivoiser l’imprévu inhérent à certaines situations de la vie quotidienne…


Installée sur la commune d’Esneux (Tilff ), l’ASBL « Epimeles » serait la première institution européenne spécialisée dans les troubles de l’attachement et du développement disharmonieux. Sa conceptrice Myriam MONSEUR est donc une pionnière. Ses patients : des enfants qui ont souffert, à un moment donné de leur vie, de privation affective grave due à des fracas familiaux, sociaux ou à des abandons successifs.


Depuis avril 2004, Nathalie SANSON (Fexhe-Slins) a rejoint l’équipe de l’ACIH-AAM Liège-Huy-Waremme en tant qu’animatrice de sport. Jeune femme dynamique, elle développe des activités sportives, des activités de loisirs ainsi que créatives afin de promouvoir l’intégration des personnes malades et handicapées dans notre société. Elle pratique également « l’intégration à l’envers » pour que valides et moins valides s’épanouissent en parfaite mixité.


Infirmière à l’Hôpital de jour de Rocourt, Roberte SIMAELS se consacre particulièrement aux patientes atteintes d’un cancer et en traitement chimiothérapique. Ses maîtres mots sont « être à l’écoute » et « rendre service ». Elle rencontre les patientes dès l’annonce de leur diagnostic, les accompagne, les soutient et les soigne tout au long de leur traitement. Elle a déjà suscité de nombreuses vocations. Un
exemple à montrer dans les écoles d’infirmières !

Le Gala et le «Prix du Public»

Le public est invité à faire connaître ses coups de coeur afin que l’Asbl « Genius 2002 » attribue comme chaque année un prix spécial « du Public » à l’un de ces huit lauréats-finalistes.
Vous pourrez, dès le 20 octobre prochain, le site Internet www.meriterroires.be ou dans une série de magasins « Delhaize » émettre votes.
Outre le prix « du Public », la soirée de gala du mercredi 8 novembre à Verviers permettra de décerner trois premiers prix, le prix « de la Province de Liège », ainsi que trois « Mérites ». Les lauréats seront présentés par des courts-métrages. Ils recevront chacun une « Pensée universelle», le trophée des « Mériterroires » réalisé par Brigitte Danse, une artiste établie à Louveigné (Sprimont). Une animation sera assurée par des Harmonies de la région germanophone.
Si vous souhaitez assister à cette soirée, vous pouvez adresser un courriel à info@meriterroires.be

Le trophée : « Une pensée universelle »
La « Pensée universelle » est l’oeuvre de Brigitte Danse (40 ans), artiste installée en région d’Ourthe- Amblève, à Louveigné (Sprimont).

Diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Liège, Brigitte Danse compte un grand nombre d’expositions à son actif dont les Rencontres internationales de sculpture à Sprimont et Durbuy. En septembre dernier, l’artiste a même ouvert son propre jardin à d’autres créateurs : 76 sculptures y formaient un parcours végétal aménagé par la maîtresse des lieux.
Contactée pour réaliser un trophée propre au concours « Mériterroires », Brigitte Danse a opté pour une sculpture associant la terre, la fonte et la pierre. Une oeuvre qu’elle qualifie volontiers de trilogie plurielle.
« Tout d’abord dans le choix des éléments, ensuite dans les formes exprimées : la vie, la perfection, l’aléatoire.
Mais aussi dans les attitudes esquissées telles que la réflexion, l’équilibre, le charisme ainsi que l’humanité, le monde, le travail. Enfin, à travers les couleurs : bringé de l’automne, obscure de la nuit et grisâtre de la brume. » « Mériterroires », c’est aussi son trophée !
Pensée universelle: : Sculpture associant la terre, la fonte, et la pierre. Cette composition est une trilogie plurielle. Tout d’abord dans le choix des éléments: l’argile, le mélange fer – carbone et le granit. Ensuite par ses formes: la vie, la perfection, l’aléatoire.
Infos : rue d’Adzeux, 16 à 4141 Louveigné (04/360.71.15) ou www.brigittedanse.be





Ga . L.