• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3214726

Bouquins

Mis en ligne le 26/09/2006

«Rouges tendresses – Carnet de bord d’un militant», un livre de Jean-Pierre Keimeul à découvrir lors d’une lecture publique le 2 octobre prochain

« Nous sommes en campagne électorale à quelques jours du scrutin. En vous présentant « Rouges tendresses » carnet de bord d’un militant, je profite effectivement du « moment » car c’est le moment d’exposer mon engagement social et politique qui date de mes 19 ans, lorsque j’arrive aux rives de la soixantaine. »

« Nostalgie, cynisme, retrait ? Pas vraiment. Plutôt interrogation sur moi-même, regard sur les autres et la société. »
« Tendresse par rapport à une époque où il valait mieux avoir 20 ans qu’aujourd’hui, tendresse par rapport aux personnes rencontrées dans cette vie là. »
« Tendresse par rapport à tous les emballements et toutes les utopies, tendresse par rapport à la chance d’avoir exercé des métiers, assistant social, journaliste où il n’y a jamais une impression de travailler dans le sens romain du terme, mais de participer à la vie des autres… »
« C’est aussi un parcours de ville, Liège bien sûr que j’avais croquée lors de mon premier roman, « Regards politiquement incorrect » paru au CEFAL mais ici l’on découvrira aussi le Charleroi de ma jeunesse… Et des moments forts de villes européennes comme Lisbonne à l’heure des œillets… »

50 exemplaires pour témoigner…

« Chercher un éditeur, je le cherche, ne plus éditer à compte d’auteur je l’espère même si s’offrir son livre c’est comme s’offrir une belle bagnole, mais je ne voulais plus laisser tout cela dans un tiroir…Ce serait devenu papier de réemploi… »

« C’est aussi l’occasion de se libérer de tous les marchés, de rencontrer une personne en l’occurrence Martine qui tient à travers son parcours personnel à créer des objets. Que ce soit une boite à secrets pour les enfants ou la reliure d’un auteur… »

« C’est l’occasion d’expliquer mon socialisme qui n’épargne personne, en pleine campagne électorale dans l’ambiance du « Charlemagne » QG de campagne du parti socialiste à Liège.
Pour cette occasion j’ai trouvé deux voix complices qui liront des extraits : celles de Madeleine Mairlot et Jean Pierre Hupkens… L’impertinence sera de rigueur et l’ambiance garantie »

Invitation le 2 octobre au Charlemagne Place de la République Française à 18H30. L’achat d’un exemplaire est fixé à 15 euros. 101 pages