• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3125712

Médias

Mis en ligne le 25/09/2006

L’OIM et des journalistes français à Liège


Durant tout le week-end, 14 journalistes français officiant à Nice-Matin, Var-Matin ou encore au Progrès de Lyon et de Saint-Etienne, ont découvert, grâce à l’OIM (Organisation Internationale des Médias) et à son président Damien Dejardin et ses acolytes, le Pays de Liège, sa bonne humeur et sa convivialité.
C’est au départ d’un voyage privé que ces journalistes qui ont tous participé à de nombreux « Jeux mondiaux des Journalistes », organisé notamment en 2000 à Liège, en 2001 en Espagne, en 2002 à Québec, en 2003 à Cannes, en 2005 en Croatie et en 2006 en Turquie se sont retrouvés à Liège. Et bien évidemment, ils se sont tournés vers Damien Dejardin pour visiter notre région. Ils ne s’attendaient certes pas à un accueil aussi bien structuré.
En effet, excellent organisateur, Damien avait concocté un programme digne pour recevoir nos amis français.

La soirée de vendredi ayant été consacrée à la visite de Liège la nuit, c’est évidement par le Carré que nos confrères sont passés, notamment aux « Trois Frères » et « Chez Bouldou ».
Le samedi, cap vers la région verviétoise et son restaurant « le Zeus », puis visite au Thermes de Spa, dont le patron n’est autre que le Français Gérard André qui les a évidemment reçu comme il fallait.
Dans la soirée, certains sont retournés dans le « Carré » et d’autres ont assisté au spectacle Julien Clerc, dans notre toute nouvelle salle « grands spectacles ».
Le dimanche, place était réserve, comme il devait, pour des spécialistes des « Jeux mondiaux » au sport.
C’est ainsi que dans le cadre des Grands Prix Ange-Raymond Gilles et André Gilles qui avaient lieu à Jemeppe ce dimanche, un match de mini-foot fut organisé entre une équipe française et une équipe de la « Maison de la Presse de Liège », au centre sportif de Jemeppe. Résultat : Match nul 1 - 1.

Retrouvailles, cyclisme et pétanque

Dès midi, dans le quartier du «Bois de Mont » à Jemeppe, alors que se déroulaient les épreuves du 10ème Grand Prix Ernes Beco (Course cycliste réservée aux Juniors), le 2ème Grand Prix André Gilles (Course cycliste réservée aux Dames Elites) et le 32ème Grand Prix Ange-Raymond Gilles, (Championnat de Belgique Débutants) et organisé par le Vélo Club Cité Jemeppe (avec le soutien du Service des Sports de la Province et de la Ville de Seraing), des retrouvailles étaient organisées entre journalistes français et journalistes liégeois.

Tout cela autour d’un barbecue (bien organisé par une équipe jemeppienne) et d’un très sympathique tournoi de pétanque. C’est ainsi que plusieurs joutes de triplettes eurent lieu jusqu’aux alentours de 16 h. Quelques 62 journalistes étaient présents sur le site, en bordure duquel nous pouvions de temps à autre voir débouler les cyclistes.
Probablement un peu épuisés par les nuits liégeoises, nos français, pourtant spécialistes de la boule (quand on est du Midi, c’est tout à fait normal) ont malgré tout été battus.

Et ce sont deux équipes liégeoises qu’on a retrouvées en finale. Mais bon, tout le monde connaît la maxime du Coubertin…Et c’est avec quelques cadeaux mais aussi quelques spécialités bien de chez nous que nos Français, apparemment ravis de cette visite au Pays de Liège, ont repris l’avion vers le Sud, leurs bagages remplis de Sirop de Liège, d e chocolat Galler et aussi de pèkèt.
Nul doute que lors des prochains jeux qui devraient se dérouler en 2007 en Slovénie, ils nous infligent une sérieuse défaite à la pétanque.

L’O.I.M

L’OIM : les « Jeux mondiaux des journalistes » ont été créés il y plus de 20 ans, pour permettre aux professionnels de la communication d’entretenir ou de d’établir des contacts professionnels ou d’amitié autour de points communs : la pratique de différents sports.

L’ASBL OIM (Organisation Internationale des Médias) ou aussi (Olympiades Internationale des Médias » est née en 2001 sur les cendres du défunt comité français des Jeux Mondiaux des Journalistes et est composée de journalistes professionnels et de communicateurs qui organisent chaque année des joutes sportives pour gens de médias.





Gaston LECOCQ