• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3097247

Culture

Mis en ligne le 19/09/2006

Découvrez la Culture Arabe en Pays de Liège


Si on ne comprend pas son voisin, on s’en méfiera. C’est déjà le cas si ce voisin vient d’un autre quartier voire d’une autre ville ou une autre commune. Ce sentiment de méfiance sera encore renforcé si ce voisin n’est pas de la même culture que vous, n’a pas nécessairement la même peau. Si vous ne vous parlez pas à cause de cette méfiance, ce sentiment deviendra très vite de l’inquiétude, de la peur et puis ensuite du rejet. On sait ce que cela donne le rejet de l’autre, on sait surtout ce que cela a donné il y a 60 ans et plus et encore aujourd'hui.
C’est dans cette optique que le Centre Culturel Arabe en Pays de Liège (CCAPL), un centre tout à fait laïc, fonctionne.
D’une part il oeuvre à aider nos voisins de culture arabe à pouvoir s’intégrer civilement dans notre pays, et d’autre part il organise régulièrement des rencontres entre les deux communautés.

La 5ème Semaine Culturelle Arabe

Cette année, le Centre Culturel Arabe en Pays de Liège fêtera sa cinquième semaine culturelle arabe et reçevra à cette occasion des vedettes exceptionnelles.
Il a, en effet, invité le plus grand maître de la musique folklorique Gnaouie du Maroc, le Maâlem Mustapha BAKBOU, et la diva de la chanson arabo-andalouse Beihdja RAHAL. La programmation de cette semaine sera riche en couleurs et en "tarab".
- Le samedi 23 septembre, la soirée commencera par de la danse orientale, présentée par l'école Le monde oriental de Fatima. Ce spectacle coloré et plein de grâce sera suivi par la musique gnaouie du grand Maâlem Bakbou et ses musiciens. Celui qui a enchanté 200.000 spectateurs au festival d'Essaouira au Maroc nous fait le grand plaisir de venir à Liège, une occasion unique à ne pas rater.

- Le dimanche 24 septembre, la diva algérienne Beihdja Rahal, qui vient chez nous après avoir donné de prestigieux concerts au Palais de la Culture d'Alger, présentera son nouveau récital, plein de nuances et de douceur.
Un spectacle de grande valeur musicale puisque, pour les connaisseurs de musique arabe, Beihdja Rahal constitue la "Oum Kalsoum" de la nouba arabo-andalouse. A ne pas rater non plus.
Elle sera précédée, à 19 h, par un spectacle de danses orientales et égyptiennes présenté par l' Ecole Débrouill'Art.

Enfin, une exposition d'artisanat marocain et d'art arabe se tiendra en permanence dans la salle à partir de 16 h. De la cuisine orientale et du thé à la menthe seront servis pendant toute la soirée. Les enfants ne seront pas oubliés : ils pourront découvrir, le dimanche 24 septembre après-midi, l'art de la calligraphie ainsi que le tatouage au henné.

Le lieu : Hall Omnisport d'Angleur, rue d'Ougrée 71 à Angleur

Théâtre palestinien

Toujours dans le cadre de la semaine culturelle arabe, le CCAPL propose, pendant le Festival International de Théâtre Action, une pièce de théâtre montée par une troupe palestinienne, Theater for Everybody, en collaboration avec le Théâtre du Public (Belgique).
Ces deux troupes relèvent un défi de taille : réunir sur un même plateau des comédiens palestiniens de Cisjordanie et de Gaza qui, en raison de la situation politique, ne peuvent plus se rencontrer ni travailler ensemble. Séparés par un mur… des murs. Les acteurs abordent en finesse le conflit israélo-palestinien et sensibilise le public aux conséquences qu'implique l'édification de murs, visibles ou invisibles, qui séparent, insidieusement, non seulement deux pays, mais aussi des peuples, des familles, des couples, des cœurs et des esprits. Le titre de cette pièce : «"Quand les murs s'écroulent devant les mots"

- Cette pièce sera donnée le le mardi 17 octobre à 20 h au Centre Culturel d'Ans place des Anciens Combattants à Ans-Alleur.

- Renseignements et Réservations au CCAPL: Tél: 04/342 78 84 ou 0497/16 79 09

Gaston LECOCQ