• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3112182

Théâtre

Mis en ligne le 20/09/2005

Théâtre de la Place - Youpi ! Création mondiale d’une opérette belge en trois actes et une révolution

Ça y est… C’est pour bientôt : la tant attendue et nouvelle opérette de Charlie Degotte et Philippe Tasquin !! Venez découvrir l’histoire de la Belgique comme vous ne l’avez jamais entendue… Afin d’être de la fête, pour les 175 ans de la Belgique, les deux comparses nous livrent en effet leur récit de la Belgique au travers d’une opérette taillée à leur mesure! De la Muette de Portici au Concours Reine Elisabeth, le livret se construit sur la chronologie de nos souverains et des faits marquants de leur règne. Humour et autodérision sont au rendez-vous pour cette opérette doucement « insolente »… Sur scène : quinze musiciens, dix comédiens et trois danseuses nues s’en donnent à cœur joie. Une occasion unique de (re)découvrir les charmes de l’opérette…
Illustration: Thierry Mondelaers

La pièce

Cela fait maintenant vingt ans, sans discontinuité, que le public peut assister à Youpi au Théâtre Belgica. Chaque soir, sur scène, la Belgique entière est réunie… Un Wallon au son, un Bruxellois aux lumières, un Flamand au plateau,… Entre eux, pas de conflits communautaires.
Ce soir est historique : le roi et la reine se sont annoncés pour la représentation. Les comédiens, malencontreusement victimes d’un grave accident, ne pourront pas jouer… Que faire? Sinon mobiliser l’équipe technique pour assurer, envers et contre tout, la représentation. Sur fond de grogne syndicale, l’exercice s’annonce périlleux !
Livret et mise en scènede Charlie Degotte
Composition et direction musicale: de Philippe Tasquin
Scénographie et costumes: Johan Daenen, Maquillages: Dominique Brevers, Dessin animé: Pic Pic André,Ingénieur son : Marco Gudansky, Assistant à la mise en scène: Benoît Joveneau,.
Avec: Pierre Bodson, Noémie Schellens, Charlie Degotte, Bernard Eylenbosch, Daphné D’Heur, Jean-Luc Piraux, Michel Puissant, Véronique Stas, Philippe Tasquin, Patrick Waleffe, 15 musiciens et 3 danseuses. Une création de la Cie Aucun mérite.En coproduction avec le Théâtre de la Place, le Théâtre Royal de Namur, le Centre Dramatique d’Arlon, l’Atelier-Théâtre Jean Vilar et le Théâtre Varia.

Youpi par Charlie Degotte

« Et youpi la vie est une grande joie! ;Le monde est beau. La Belgique est belle. En plus, cette année, elle a 175 ans. Et youpi là zouu vlan hop-là hop-là! Ca mérite bien une belle opérette. Elle est fête. Elle s’appelle Youpi. En 3 actes et une révolution. Youpi, au début c’est bien. Au milieu, c’est encore mieux. A la fin, c’est fantastique. Publics, soyez moins bête. Jetez vos boîtes de Prozac générique, et venez tous voir Youpi, et son implosion carabinée.

Charlie Degotte

Fils du dessinateur de Flagada et des Motards, Charlie Degotte baigne dès le plus jeune âge dans l’univers de la bande dessinée belge. Sans doute conserve-t-il de son enfance l’imagination, l’indépendance et la fougue qu’on lui connaît. L’univers de ses pièces est d’ailleurs empreint de cette attirance pour la BD à laquelle s’ajoute une prédilection pour le surréalisme et l’absurde.
Charlie Degotte se fait rapidement connaître dans le milieu théâtral alors qu’il régale le public par des mises en scène pour le moins originales. Après sa formation à l’INSAS, il crée, en 1985, un Roi Lear en dix minutes qui préfigure son très grand succès et lui vaut une réputation ; celle de « quick metteur en scène ». Viennent ensuite : Yzz ! Yzz ! ou tout Shakespeare en 1h20, …
Mieux que quiconque, il est aussi parvenu à remettre l’art de la Revue au goût du jour (citons pour mémoire : La revue Lyrique ou La revue arabique,…)
Rappelons encore sa dernière création en 2003 : ET Dieu (dans tout ça ?), version revisitée de la création divine qui, teintée de son surréalisme féroce, récolte tous les succès.

Philippe Tasquin

Chanteur, musicien, compositeur, arrangeur et comédien, il naît en 1965, de mère valaisanne et de père verviétois.
A 5 ans, dans un cadre strictement familial, il dirige la pastorale de Beethoven et le concerto pour piano de Grieg à l'aide du phono de son père et des aiguilles à tricoter de sa mère. Il baigne essentiellement dans la musique classique, grâce à la collection de livres-disques Grands musiciens. Un 45 tours de Spike Jones qui massacre la musique classique avec rigueur et insolence le marquera cependant à jamais.
A 15 ans, il apprend le piano en autodidacte et rapidement, enchaîne au culot : Francofolies et Printemps de Bourges avec ses premières chansons.
Suivent les albums : Caractères en 1990, couplé à sa comédie musicale L'assassin connaissait la musique et le duo Tasquin contre Trouble en 1992 avec le chanteur-accordéoniste Vincent Trouble. Puis Stars & Clowns en 1994.
Il entame parallèlement une carrière fructueuse de doubleur et prête sa voix à d'innombrables séries de dessins animés, sitcoms et films américains en tous genres. 
Ses diverses collaborations avec Charlie Degotte dans des évènements et revues de music-hall lui donneront l'occasion d'expérimenter la composition et l'orchestration sur le tas dans un joyeux bordel miraculeux.
Sa musique est réellement inclassable et offre sans cesse des surprises en alliant légèreté et gravité, des contrastes abrupts en télescopant les genres dans une forte exigence formelle où apparaît son amour du thème et de la mélodie. Elle tient autant de la musique classique que de l'art du songwriter à l'anglaise et du pastiche.
Dates et lieu des représentations :
Me 5, Je 6, Ve 7, Sa 8, Ma 11, Me 12 (19h), Je 13, Ve 14, Sa 15, Di 16 (15h), Ma 18, Me 19 (19h), Je 20, Ve 21, Sa 22 octobre.
Tarifs : De 5 à 12 € (en abonnement), De 8 à 14 € (la place)
Théâtre de la Place (Place de l’Yser 4020 Liège)
Réservations : 04/342.00.00
Youpi en tournée en Communauté française :
- Au Théâtre Varia (du 17 au 26 novembre),
- Au Centre Dramatique d’Arlon (le 3 décembre),
- Au Théâtre Royal de Namur (du 6 au 10 décembre),
- Au Palais des Beaux-Arts de Charleroi (les 23 et 24 décembre),
- A l’Atelier Théâtre Jean Vilar (du 27 au 31 décembre).